Petit poème sous la tente

 

Hier matin,  la nature nourrissait en nous une nouvelle vocation de “chercheurs
émerveillés” face à une curieuse et magnifique scène de naissance …

Depuis quelques temps, nous avions observé sur notre vieux pommier de drôles d’ornements
le faisant ressembler à un vieux grenier poussiéreux !

En nous approchant, nous avions découvert des espèces de “tentes en toiles de soie” sur
lesquelles étaient accrochées des peaux de chenilles …

N’étant pas spécialistes en la matière, nous pensons qu’il s’agit de “chenilles à tente
estivale”, vu déjà leur couleur blanche, munie de points noirs (?) ….         “Botanistes, à vos plumes !”

 

Voici quelques clichés qui éclaireront sans doute …

 

                                                       
            Sur l’arbre


 

IMGP2841.JPG

 

IMGP2842.JPG

 

 

                       
             Au sol

 

IMGP2845

Notre 1ère découverte au sol


 

IMGP2846.JPG

Nous nous approchons …


 

IMGP2858.JPG

Joliment naïf ce p’tit costume !


 

IMGP2859.JPG

Tendre tête à tête !

 

 

Ces tentes auraient peu de conséquence sur la vie de l’arbre, si ce n’est
que ternir son apparence et …tant mieux ! Notre vieux pommier en a déjà tellement bavé lors de la tempête dévastatrice de l’année 99, où Patrick mon compagnon parvint à le sauver d’extrême
justesse …

Je dois dire qu’il fit preuve d’infiniment d’ingéniosité pour ce faire : il  creusa
d’abord à un bon mètre du sol du côté où l’arbre penchait le moins. Il prit ensuite deux poulis avec un bout (cordage) et une grosse baramine qu’il fixa au sol. Il attacha alors une poulis à la
baramine, l’autre à l’arbre puis passa le bout dans les poulis et tira sur ce bout afin que l’arbre se redresse …!

Enfin, il mit un bout de madrier pour maintenir l’arbre sur le côté où il penchait ;
madrier qui ne fut enlevé qu’au bout de 3 ans …

 

Et, voici le résultat …notre pommier aujourd’hui !

 

IMGP2881.JPG

 

“Allez, vieux frère, tu vas pas me faire la grimace pour t’avoir comparé à un vieux
grenier ! Et puis d’abord, y’a que des trésors dans un grenier, non ? “

 

Et pendant que nos papillons se gavent tout éveillés de vent et de soleil, il y en a un
autre qui s’est emparé du soleil comme

                       
                        “oreiller de rêve” ….

 

IMGP2873.JPG

 

 

A bientôt et ….

superbe week end , avec ou sans oreiller !

 

***

 

je sais je sais, je devais vous montrer mon cadeau il y a deux jours…On y va ce soir et vous le verrez,
euh ….pas de suite ! Aïe aille aille, ça suffit, moi aussi je sais pincer ….Vite, mais où est passée cette satanée grande règle en bois…ah ah, allez par ici les p’tits doigts, ça fait mal
hein …hi hi hi !

Et d’abord …qui d’entre vous avait trouvé la réponse ???

Personne …quelle classe de cancres !

Sauf peut-être Clara qui m’a donné la bonne réponse. Quant à Evajoe (Hum) je lui ai
pratiquement tout soufflé …

Je vous laisse encore un peu de battement pour réfléchir (les données figurent sur
l’article précédent) et pars en attendant voir ma “mama Gwen” et son petit diablotin ! Je serai donc absente toute la journée de demain …

 

 
  


15 réponses à Petit poème sous la tente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !