Petite Lou aux aguets

 

(Avant de m’écouter vous lire ce poème,

prenez soin d’éteindre le lecteur du blog, sur la colonne de droite,

afin d’éviter toute cacophonie).

 

 

 

Petite Lou aux aguets 

 

 

Petite Lou est fatiguée

Contre l’arbre de ses rêves

S’est effondrée !

Elle court, elle court

Dès le lever du jour

Sans jamais s’arrêter.

Du haut de ses trois ans,

N’a pas le temps de penser,

Doit tout enregistrer …

Seuls, sur sa chevelure

Croustillante comme le blé, 

Ses petits palmiers si amusants

Peuvent jouer avec le vent

Et lui faire des pied de nez.

Aujourd’hui, c’est mercredi …

De ses jambes encore trop courtes,

Trop fines,

Elle file, elle file

Comme elle peut

Pour rattraper maman,

Les bras chargés de paquets,

Qui court qui court

Loin, si loin devant elle !

Elle aimerait tant se poser

Comme ce joli pigeon sur le trottoir.

Elle le regarde,

Ivre d’envie

“Maman maman

Donne-moi du pain pour lui !”

Maix une voix en colère lui dit,

Toujours au loin, à l’infini,

“Allez, allez, dépêche-toi !”

 Un matin, à l’école,

Elle a beaucoup pleuré …

Elle n’avait pas su bien fixer

Son manteau au crochet,

Ni même repéré le bon

Là où était inscrit son prénom.

Aussitôt,

Elle a entendu une voix

Lui crier avec dédain

“Mais, qu’est-ce qu’on va faire de toi !”

 

Un jour,

Rien qu’un jour elle voudrait

Pouvoir être aux aguets,

Comme la grenouille se cacher

Derrière des roseaux

Et attendre …

Aller parler au loup

Au renard

Ou à l’épervier

Qui, sûrement,

Sauraient la comprendre.

Car

Tout au fond d’elle,

Il est un palais

Fait de poésie et de silence

Dont, pour l’heure,

Elle est bien la seule à s’éprendre !

 


Sabine.

 

 

 

A tous les enfants de ce vingt-et-unième siècle,

que l’on entraîne dans notre course folle contre le
temps, 

en oubliant, tout simplement,

qu’ils ne sont 

que des enfants !

 

(Certains de ces comportements,

certaines de ces réflexions,

je les ai vus et entendues …)     

 

 

———————–

 

 

 

P1040126--Copier-.jpg

 

 

Je devais vous offrir cette page ce matin, mais, entre temps, il a fallu que j’amène notre petite chatte
“Lou” au vétérinaire en urgence.

Elle y est encore et pour le week end, sous perfusion !

D’après les diverses analyses, elle aurait été empoisonnée aux anti-limaces.

 

Oui, elle s’appelle “Lou” aussi, et bien que n’ayant rien à voir avec ce poème…

Drôle de coïncidence, n’est-ce pas ?

 

 

——-

 

 

Aux toutes dernières nouvelles, ce ne serait pas une intoxication mais un genre de “céphalite
bactérienne”

L’état de Lou s’aggrave depuis hier, en dépit des soins intensifs et des perfusions ……..

Nous gardons malgré tout espoir jusqu’au bout !

 

 

————

 

 

Petite Lou s’est envolée vers les anges cette nuit…

ce 26 novembre.

(J’ai écrit ce poème, qui porte sans le vouloir le même prénom, juste avant de la découvrir malade

A croire qu’il devait être écrit, là, en simple résonnance avec sa mémoire !)

 

Nous venons également de retrouver son frère “Bambou”, disparu depuis hier, dans un état semi-agonisant
il y a une heure. Il vient de rejoindre sa soeur vers les anges à l’instant …

Tous deux étaient inséparables. Lorsque Lou est partie en clinique, elle portait sur l’oreille les
empreintes de têtée de son frère, qui avait pris l’habitude de lui sucer l’oreille !

Le microbe se serait-il propagé ainsi ?

Nous n’en savons encore rien. Nous amenons Bambou chez le vétérinaire qui va procéder à une analyse
supplémentaire au Laboratoire de la Rochelle…

 

Pour l’instant, notre rescapé “Noé” est en vie et paraît en bonne santé …

Inch allah !

 

51 réponses à Petite Lou aux aguets

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !