Nuée de folie

Il y a quelques jours, j’ai composé un poème sur le ciel  (vous ne l’avez pas oublié , j’espère !), il
s’intitulait : “Lettre d’une enfant rêveuse à la voûte céleste”
Une rime a particulièrement plu à une de mes fidèles lectrices (et c’est aussi ma préférée…”la rime” bien entendu
!), je la cite …
                      “j’y
invente…………
                       
des océans de meringue
                       
sur lit de menthe bleue…”
 
Fervente adepte d’une certaine “gourmandise”, cette même lectrice ajouta “…mais où est la chantilly ?”
Alors, secrètement, me vint une idée …celle de consacrer un poème à cette gourmandise tant convoitée !
 Si parler de chantilly peut paraître simple, vouloir en faire un poème reste un parcours pour
le moins aventureux , mais…
                    
l’aventurière que je suis a réussi !
 
 
Avant de vous le livrer toutefois, je vous lance un défi des plus juteux…Non, des plus sucrés !
Allez, c’est parti pour l’escalade des mots !
    Et qu’importe le péché mignon que vous choisirez…sirops, brioches ou biscuits
       Mais faites donc, à votre tour…
            rimer, chanter ou virevolter
                           
cette satanée crème fouettée !
 
En attendant de vous lire, je vous offre les fruits de ma création…
                       
A croquer sans modération !
 
 
Nuée de folie
 
Qui donc est-elle ?
Mais une fée redoutable !
 
Parsemée d’angélique
ou de paillettes coco
elle est cette fleur exotique
qui, exquise, s’abrite
sous le charme en papier
d’une ombrelle rose ou indigo.
Elle est aussi suprême audace
en irrésistible chapeau de laine
sur un palais de glace
tout verdoyant de verveine.
Parfois, de sa splendeur de nénuphar,
toute tressée de caramel,
sur la pêche rebelle elle mêle
en un sérieux caprice melba
sur nos lèvres
en extase ou en rêve
comme l’élégance du violoncelle
à la candeur du tuba !
Et si elle devient soupçon ou larme
elle ne fait qu’adoucir
une acre mare au diable
noircie jusqu’aux racines
sur fond de caféine.
Souvent la diététique s’y pique
comme sur un porc-épic
mais sur notre gourmandise elle frise
le plus grand scandale de tous les délices…
Créant dans la longue hiérarchie des fruits
d’étranges drames lyriques !
Car, certains pour elle se tranchèrent
ou ôtèrent toute leur parure
ou même firent flamber leur chair
afin que , le long d’eux
elle puisse laisser filer
tous ses ébats de folie !
Illustre invitée
de nombreux anniversaires
elle obtint les faveurs
du sévère dictionnaire
qui lui permit de porter le nom
des plus nobles écuries
ou rejoindre les beaux jardins
des ducs de Montmorency !
Un rien d’aristocrate, certes
mais également sauvageonne
quand elle ondule et se cramponne
aux bonnes senteurs de bois
d’un joli mont de fraises …
 
Alors, s’il y eut en littérature
un sacré Père Fouettard
il sera désormais de bonne augure
de citer l’union
 quelque peu débridée
d’une plume
                             
et d’une crème fouettée !
 
A Nanie
et ses fringales de chantilly !
 
Et déjà, oui,  je vous souhaite…
les plus gourmandes fêtes de Pâques !!!

11 réponses à Nuée de folie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !