Le voyageur du froid

 

 Le 19 avril 2006, j’offrais à Yoann mon fils, un livre dont les visages, les
paysages et les mots me touchèrent en plein coeur !

J’y ai aussitôt vu une force à lui transmettre, une parcelle de la vie magique à lui
léguer en souvenir, pressentant sûrement déjà que tout n’allait pas si bien en lui …

Je lui ai donc envoyé à sa base militaire à Strasbourg en cadeau d’anniversaire (il est
né un “23 avril”).

Depuis son envol, en octobre 2008, personne ne parvenait à retrouver ce livre au sein de
ses affaires …

En allant à la rencontre de notre petit Kewan…notre fille “Gwen” , qui l’avait enfin
retrouvé , nous l’a remis sachant à quel point j’y tenais !

Elle m’avait déjà annoncé cette merveilleuse nouvelle quelques jours avant que Lola
parte pour son séjour en chiens de traîneaux …

          ce qui me fait pressentir que, quelque part,
au-dessus de l’arc-en-ciel….

                      
       nous échangeons des regards complices !

 

Ce livre …le voici

 

IMGP1933

les petites bougies artisanales ont été faites par Lola

 

 

C’est une magnifique pièce d’art de 400 pages !

 

En le regardant aujourd’hui, ce sont les mêmes images qui me donnent la chair de poule
….

Celles où l’on voit vivre Nicolas Vanier avec sa compagne et ses deux enfants dans ce sublime désert
de glace …j’ai l’innommable sensation de vous les faire partager aujourd’hui et vous les commenter tour à tour :

 

IMGP1942

Loup n’a que neuf mois lorsqu’il passe ses 1ères nuits dehors par – 40° C et Montaine 4
ans


 

IMGP1934

Un Noël dans la cabane que Nicolas Vanier a construit lui-même avec très peu d’outils (la petite
tronçonneuse est arrivée lorque la cabane était presque terminée !)

Diane, sa compagne, a ramassé plusieurs tonnes de mousse dans la forêt pour combler les interstices
entre les logs et assurer une bonne isolation du toit…


 

IMGP1943.JPG

sans commentaire …!


 

IMGP1937.JPG

La vie dans la cabane : le papa coud les peaux pendant que Montaine lit inlassablement
le seul livre qui a pu être emporté …”les lapinos” !


 

IMGP1944.JPG

Ils repasseront ensemble un hiver dans le Yukon, alors que Montaine a dix ans et Loup
sept.

Maintenant, ils ont chacun leur traîneau et des chiens.

Ils ne voyagent plus dans le traîneau de papa mais derrière lui !


 

Les mots qui m’ont touchée …

 

Mais pourquoi cette passion pour les pays froids
?

A cette question mille fois ressassée, une réponse a fini par
s’imposer, un mot qui résume sans doute le mieux ce que je peux ressentir sur ces terres qui m’ont fait homme : la pureté.

Oui, là-haut tout est pur : l’eau est transparente, limpide comme
de l’air, la neige est d’une blancheur immaculée, le silence est d’une absolue profondeur. Les microbes fuient ces déserts de glace et, même lorsque vous parlez, les mots traversent l’air sans
rien perdre de leur netteté jusqu’à des distances incroyables. La pureté est aussi dans les hommes qui vivent loin de tout sur ces immensités sauvages. Ils se font rares, comme se font rares les
hommes vrais qui d’un regard savent vous dire que vous pouvez leur faire confiance. Là-haut, on ne triche pas. On est soi et rien de plus. Le menteur est vite démasqué, car le pays n’aime pas ni
les frimeurs ni les obséquieux. Il donne aux hommes la possibilité d’être ce qu’ils sont, mais pas ce qu’ils voudraient être sans avoir à le prouver. Le pays est pur, et ceux qui le traversent
doivent faire preuve d’une même pureté pour le comprendre et entrer en dialogue avec lui.

                
                              Nicolas Vanier.


 

IMGP1946.JPG

C’est tellement beau … On dirait

un océan de fleurs !

 

Tu n’auras eu sur cette terre mon ange

ni compagne ni enfants

mais je sais que, de là-haut, 

tu es heureux de nous voir

nous ennivrer de nos passions,

aimer, marcher, rire

et toujours aller à l’encontre de nous-même

vers l’absolu et l’inconnu !

                            
A Yoann,

                            
     l’enfant des volcans …

 

Je rendrai enfin un dernier hommage à mon amie et soeur des mots “Evajoe”
qui m’a écrit un jour sur mon livre d’Or, cette phrase (que vous pourrez aller relire si le coeur vous dit…) :

                  
        ” Rien n’est matériel,

                  
              tout est humain…!” 

 

Jour après jour, je savoure le réel bonheur des nouveaux liens qui se sont tissés depuis
le transfert de mon 1er blog ici !

Ils forment une superbe chaîne d’amitié et d’amour que je ne suis pas là d’oublier…et d’où me vient
tout le plaisir d’écrire et de partager mes émotions et mes mots …

                          
               humblement MERCI !


16 réponses à Le voyageur du froid

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !