Jeux de sol-oeil sur l’oh !

 

P1100497 (Copier) 

 

 

“Bonjour mon âmi le ruisseau,

mon bel espiègle aux yeux de velours,

j’aime quand tu m’ouvres le rideau

sur tes folles scènes d’amour !”

(Sabine)

 

Une fois encore, je vais vous parler de lui ……

Et ce mot “Bruant” doit commencer à vivre en vous ….

Pas une allée de “mes sentiers de traverse”  n’a manqué de lui rendre hommage !

Il coule, caresse sup-reine, avec son sourire de fleur, entre les brindilles de mes mots éparpillés …

Et vous le trouverez ainsi dans mes…

“Histoires”, “Clins d’oeil”, “Quelques nuées de mots” ….et j’en oublie sûrement !

Je l’AIME au point d’en faire, peut-être un jour, un livre ………

 

Oh jour d’huis il éclot

dans une nouvelle histoire être-ange

une histoire  de …

“petit ras” !

 

Chuuuut, écoutez …

Ecoutez la danse de “L’HOPE-erra”

Sol-oeil lumineux sur

des chemins d’oh troublants …….

 

 

———————–

 

 

 

Ils étaient venus, 

nombre-heureux,

buvant émus

quelques gorgées de silence,

un verre d’air distrait à la main ….

 

P1100527 (Copier)

 

 

 

 

Ils étaient venus voir

dans son tutu en fibre d’ange,

oh déferlant dans le regard,

ce petit ras de l’Hope-erra …

 

P1100521 (Copier)

 

 

 

Il y avait là

tout un monde caméléon 

se mêlant épris

aux tons de l’amphore-rit …

 

le brin d’herbe

chantant haut et fort

le M

de ce fable-heureux mot

“je t’aime”

 

P1100499 (Copier)

 

 

 

le vieux bois solitaire

juste sorti du sommeil

les cheveux encore  tout emmêlés

d’étoiles en douce sève …

 

P1100533 (Copier)

 

 

  

 

la fougère

messagère

des rimes du soleil …

 

P1100550 (Copier)

 

 

 

 

une exquise esquisse

de papillon

inspirée d’une envie du ciel …

 

P1100501 (Copier)

 

 

 

 

l’oeil de mon ruisseau

abritant dans son Oh

tous les rêves des arbres …

 

P1100516 (Copier)

 

 

 

 

Et j’ai soudain senti bouger

le foetus du monde …

 

P1100507 (Copier)

 

 

 

 

Un petit bébé écorce qui dormait

a ouvert les yeux sur mes mots !

 

P1100508 (Copier)

 

 

 

 

Il avait laissé accrocher une histoire,

jus de songe

rouge fruit,

au porte-menthe-oh …

 

P1100509 (Copier)

 

 

 

 

Je n’avais pas vu un peu plus loin

la grand-mère

qui veillait d’un oeil

sur chaque frémisse-aimant du matin !

 

P1100510 (Copier)

 

 

 

 

Un amoureux 

regardait sa belle,

glissa ses ailes

sous sa cape

vêtue de vers

et inscrivit leurs deux noms …

Quel sacré livre

ouvre-vert  !

 

P1100520 (Copier)

 

 

 

 

Corolle de l’aime-moi qui passe,

corps-éole

avide des vents qui t’enlacent,

je t’offre 

comme vase

mon émoi !

 

P1100531 (Copier)

 

 

 

 

Et si,

dans le recueil du temps,

écrit des mains de l’air,

un poème fuguait,

s’envolant 

comme feuille effet-mer …

 

P1100536 (Copier)

 

 

 

Il serait recueilli

dans les bras de la vie,

devenue lumière

et fée farandole !

 

P1100537 (Copier)

 

 

 

 

Il vivait à fleur de bois,

elle vivait sur l’eau …

Pourraient-ils s’aimer un jour

dans un immense chant d’oh ?

Chant d’elle

dans ses yeux

tout allume-haie,

de la vague un peu de cidre,

de la terre un peu de sucre,

c’est …

chant-de-leurs !

 

P1100515 (Copier)

 

 

 

 

Ici,

le promeneur calque ses pas

sur la lenteur des sons …

 

P1100549 (Copier) 

Il écoutait un oiseau ! 

 

 

 

D’un arbre abandonné,

ce mendiant

m’a tendu la main,

invitant mon coeur

à embellir mon chemin …

 

P1100538 (Copier)

 

 

 

 

Et, depuis,

j’y ai entendu 

des rires d’accordéon !

 

P1100552 (Copier)

 

 

 

 

Je ne veux pas rester

en rade-d’oh …

Encore quelques planches,

Venez m’aider

avec toutes vos branches

en bois d’âme …

Nous allons construire ensemble

un vrai et joli pack-beau !

 

P1100542 (Copier)

 

 

 

 

Dans l’oh 

il y a plein de billes !

Venez jouer,

j’y mettrai des cool-heures,

et elles deviendront …

Michelangelo, geai bleu, fleur de soleil,

abeille, vol de dragon, perroquet vert …

 

P1100519 (Copier)

 

 

 

 

Et le petit ras de l’Hope-erra ?

Il vient de déployer ses bras

dans une danse arc-en-ciel !

 

P1100548 (Copier)

 

 

 

 

Mon incroyable ruisseau

va bientôt fermer le rideau ,

MAIS …

 

P1100556 (Copier)

 

 

 

 

Il reste là-bas,

quelque part dans la forêt,

quelques radieux ébats

et des ballons accrochés …!

 

P1100559 (Copier)

 

 

 

A mon ruisseau “le Bruant”,

à tous les âmis chers,

qui ont marché avec moi sur son sol,

au “Jardin d’Aime Haut”,

et au promeneur (sur la photo), mon coéquipier de vie,

qui sait attendre,

rendant ainsi hommage,

à chaque instant,

à mon inspiration !

 

 ——————-

 

 

Mes jeux de mots ne sont jamais choisis au hasard …

Chacun d’entre eux a un vrai sens.

Il vient, en quelque sorte, offrir au mot un ou plusieurs nouveaux chemins , et parfois même il vient  l’embellir ou l’illuminer !

Et puis …

Faire d’un seul mot deux, trois, quatre mots , ne serait-ce pas après tout …

offrir au mot de nouvelles chances de voyage !

J’ai été initiée à ce type d’écriture  en allant chez mon amie du “Jardin d’Aime Haut”,

un jardin des plus merveille-cieux !

Et, depuis …

Je suis tombée éperdument amoureuse de cette littérature en nuées de papillons !

 

 

 

68 réponses à Jeux de sol-oeil sur l’oh !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !