Hommage à l’automne

23 septembre

 

 

 

Parmi les tâches qui me sont confiées au sein de mon travail, j’ai le plaisir “superbe” chaque après-midi de
…raconter des histoires à des petits groupes d’enfants !

Or, ce lundi, alors que mon coeur était triste, sûrement porteur de certains souvenirs, je me dirigeai comme
quotidiennement vers la classe choisie ce jour pour aller en bibliothèque…
Selon ce qui fut expliqué aux enfants au cours de la matinée, il y a toujours un livre préférenciel à faire
découvrir avant les autres. Or, ce lundi après-midi… maîtresse ne trouva plus son livre !!!  Un peu ennuyée et fort surprise, elle m’en donna alors un autre, un peu au hasard, un
peu parce que les enfants aiment aussi à le lire. 

Ce livre ……..c’était “Promenons-nous dans les bois” de Frédéric Stehr
 IMGP1550.JPG


               avec la même
extase et la même envie de lire
               qui m’accompagnent
à chaque fois,
                             je
lus le titre,
  puis je feuilletai avec amour une à une les pages …
                   jusqu’au début de
l’histoire
                         
mais, cette fois ….
 une prodigieuse surprise, je l’appelerai “cadeau” …
             je l’appelerai “sourire d’un
ange”
       m’attendait avant que j’entame le récit…
                   Il portait
une dédicace…
   je la garderai à jamais tout au fond de mon coeur,
 et elle inaugurera aujourd’hui mes mots sur “l’automne”,
                       Soleil      la voici pour vous … Coeur rouge
 
 
Étoile     et pour lui  …   Étoile
 
Et ma plume n’a pas revêtu les teintes rouges ou orangées des feuilles d’automne …
      mais la blondeur bouclée de tes cheveux, enfant,
  et, à la fois, cette perle d’émeraude dont tes yeux étaient toujours faits
     blottis entre les immenses courbes sombres
       de tes cils , véritables plumes d’oiseaux …
  
 Ce fut dans un mois, le 23 octobre précisément…
                              
que tu t’envolas
            et  devins le plus merveilleux des
anges
                          veillant
sur nos vies
                     et
le chemin des pèlerins …
  
                           
ALORS saches que
                      tant
que je pourrai exister,
                          te
sourire, te parler,
                    tant que
ta présence guidera
                       
mes doigts sur le clavier
                            
et que ton amour
                      
 me sculptera des rires,
                      
de l’espoir et des plaisirs …
  
            je t’aimerai, je te vénèrerai
          et te rendrai hommage Rose rouge
  
    Et voici pour vous, et pour que sa lumière continue
                     à scintiller à
l’infini …
              les clins d’oeils que j’ai reçus
                  de la magie
de l’automne …
  
Automne …et notre chaumière se pare de la beauté incandescente de ses bougies et de ses lampes basses
    Ici, l’une d’entre elles se reflétant au travers du feuillage et d’un ciel
                       encore
endormi …

 IMGP1543.JPG
 


“Matin d’automne”

….Mais il est des matins, comme celui d’aujourd’hui par exemple,
                   où
mes yeux pleurent !
Parce que je suis une maman, “ta” maman …
 et que par amour, par un inégalable amour
                   une maman
pleure !
 
Alors, tu t’empresses de me dire…
      “…maman, sèches vite tes larmes”
Et empresses-toi d’aller ouvrir les fenêtres,
d’aller écouter les rires fous des corbeaux,
et respirer la brume …
                         
OU
comme sur cette image
              ” contempler les jeux d’enfant du
soleil
                qui, se servant
des arbres comme abris,
               joue à cache cache avec nos
regards
                                            
et nos rêves …! “
 
 


 

 

Vous vous souvenez, sans doute, de ce dimanche du mois de mars, où nous avons amené près du cerisier des pierres
…pour y former un coeur et y semer des fleurs…

              un
palais de violettes
 

Puis, un peu plus tard …je voulus orner ton âme d’une plante symbole qui témoignerait à jamais de l’endroit où elle s’étendit le
plus .. Et Cécile (“Cécile et Jean”, qui vivent entre dessins et pigeons), me déterra d’un geste assuré et des plus instinctifs 
… 

                  un pied de
verveine
 
…Et un peu plus tard encore, je réalisai que tu aimais par dessus-tout ces odeurs fortement citronnées qui
ravivent les sens et que la verveine, de surcroît, est l’emblème de ton terroir ! 
        Plus éblouissant que le plus cristallin des ramages
              les quelques ondées
de l’automne
     firent entonner avec fougue leurs racines
           et chanter les fibres de la terre
 
 



 Et, à son approche, à l’approche de “notre arbre”, le sol en cette saison est jonché de feuilles mortes qui
craquent sous nos pieds, et te réveillent peut être mon coeur …
    alors je revois ton visage et son charme innocent !
 
                     Alors, à
quelques pas de là,
                                  
l’angélus du soir
                          devient
un hymne à l’amour …
      … et l’automne enrobe ton univers de ses effets psychadéliques
                             
sur la vigne et les arbres
                         qui,
exquisement, t’entourent …
 
 


 
                     …et
j’écoute la voix du clocher
                          
qui rassure et emplit de bonheur,
                      
et je me laisse bercer par ces lueurs,
                                
chaudes et douces
                      
dont t’inondent les humeurs du ciel
                          
à chaque tombée du jour !
 
                         
et jusqu’à la fin de mes jours
                           
 je célèbrerai l’automne …
                                parce
qu’aussi et si joliment
                               
tu me l’as murmuré !
 
               
                                              
          Arc-en-ciel   Rose rouge    Arc-en-ciel     
       
 Nota : Suite à un ” bug photo” de Windows live
(plateforme ayant hébergé mon premier blog) nombreuses photos ont disparu de cet article. Je n’ai pu malheureusement pallier entièrement à cet incident ! 
J’espère que mes mots suffiront à vous les faire imaginer et ressentir … 
 

 

7 réponses à Hommage à l’automne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !