Histoire d’écorces

 

 

Je réouvre aujourd’hui ma rubrique “Mes montgolfières” (sur la colonne de droite à “Mes cris”), avec
un livre exceptionnel dont je brûlais d’envie de vous parler depuis longtemps …

 

Son auteur, Cédric Pollet, photographe naturaliste et ingénieur paysagiste de formation,
fit un jour le pari un peu fou de consacrer sa vie professionnelle à la beauté des écorces d’arbres qui le fascine !

Il va ainsi parcourir plus de 25 pays sur cinq continents : l’Europe, l’Afrique, l’Asie,
l’Océanie, les Amériques…

 

 

P1020779 (Copier)

 

 

 

 

Si les photos sont chacune une “sublime” oeuvre d’art, du “jamais vu” dans le monde de
la prise de vue, les textes les illustrant sont de la même veine. 

Je vous livre ici quelques échantillons de ces …écorces de rêve !


 

P1020804 (Copier)

Ecorces d’érables

 

 

 

Dans le monde de Cédric Pollet, hypnotisant de mystère et de somptuosité, les écorces sont tour à tour gouttes de pluie, superbes rivières plissées, parchemins magiques, masques papous, lits
de chanvre fou, 

nos yeux croquent à pleine émotion des verts tendres, de la cannelle, des bruns poivrés, du rouge orangé
….

et ça sent le myrrhe, le miel, les breuvages des sorciers !

 

P1020781--Copier-.jpg

Ecorce du cyprès glabre  (en Arizona) 

 

 

 

Ici,  Cédric Pollet avec un patriarche au tronc colossal de plus de 11 m de
circonférence, le ” Pin Bristlecone” , qui est l’un des plus vieux du monde !

Il doit sa longévité aux conditions difficiles des Whites Mountains de Californie

A plus de 3000 m d’altitude, l’hiver est long et très rigoureux et
l’été
digne des plus rudes déserts !

 

P1020787--Copier-.jpg


 

 

Au marché des perles africaines …

 

P1020789--Copier-.jpg

 

      Cette écorce est celle de “l’arbre en herbe” , curieuse herbe géante en forme d’arbre, véritable fossile vivant dont la croissance ne dépasse guère un mètre par cent ans.

Elle se rencontre dans le Sud-Est de l’Australie et en Tasmanie.

C’est une “pirophile” que le feu stimule et régénère .

Elle est aussi omniprésente dans la vie des aborigènes ( je ne donnerai pas ici toutes les informations passionnantes du livre, mon article ayant plus une vocation d’émerveillement)

 

 

P1020788--Copier-.jpg


 

 

Et si je vous offrais un …magnifique sucre d’orge !

 

P1020792 (Copier)

L’eucalyptus des neiges de Tasmanie

 

 

 

Bouh …

N’ayez pas peur  de ce fantôme
…!

Juste avant de renouveler son écorce (qui deviendra d’un blanc immaculé), d’immenses
lambeaux, encore accrochés au tronc, flottent au vent puis tombent et tapissent le sol qui craquelle sous les pas ….

On ne l’oublie jamais !!!

 

P1020797--Copier--copie-1.jpg

L’eucalyptus blanc de Dorrigo

 

 

 

Sortez vos crayons, on va ….gribouiller !!!

 

Voici une espèce d’eucalyptus qui a longtemps intrigué les aborigènes !

Leurs troncs dévoilaient en effet une écriture mystérieuse, une sorte de gribouillage en
zig-zag, que personne ne savait déchiffrer.

Dans les années 30, Tom Greaves réussit à résoudre cette énigme : il s’agirait d’un
minuscule papillon venant déposer ses oeufs entre l’ancienne et la nouvelle écorce.

La larve xylophage parcourt alors le tronc et creuse des galeries visibles uniquement
lorsque l’arbre perdra son écorce !

Regardez plutôt …!!!

 

P1020794--Copier-.jpg

Ecorce de l’eucalyptus à gribouillages (à l’ouest de Sydney)

 

 

 

Et voici le seul eucalyptus originaire de l’hémisphère
nord.

C’est principalement pendant la saison des pluies que la vieille écorce se détache
en de nombreux endroits pour révéler le spectacle que vous allez découvrir …

 

P1020798--Copier-.jpg

L’eucalyptus arc-en-ciel, de l’île de Mindanao.

 

et je remarque avoir toujours un léger faible pour …les eucalyptus
!!!

 

 

 

Comme tout droit sortie de l’atelier d’un peintre …

 

P1020799--Copier-.jpg

Ecorce du sagoutier : palmier d’Asie du Sud-Est

 

 

ou d’une forêt enchantée …

 

P1020801--Copier-.jpg

Le lilas des Indes “Natchez”

 

 

 

Au coeur d’un petit paradis botanique, Socotra, on dénombre huit des 24 espèces d’arbres à encens
existantes au monde ! 

Le Yémen a toujours été un pays incontournable de cette précieuse résine, son prix dépassait même
celui de l’or dans l’Antiquité.

Les Socotris le mâchent pour se désinfecter la bouche ou le font brûler pour parfumer et purifier
l’air, éloignant les esprits maléfiques ….

 

P1020805--Copier-.jpg

Ecorce de l’arbre à encens (Yémen)

 

 

 

Il est le véritable emblème de Madagascar !

A la base des longs pétioles de ses feuilles, la pluie s’accumule.

Même croupissant et grouillant de larves d’insectes, il dépannerait le voyageur perdu dans la forêt
malgache, d’où son nom …

Bon appétit !!!

 

P1020808 (Copier)

      Ecorce de l’arbre du voyageur (Madagascar )

 

 

 

Je vous laisse à présent aux bras de votre imaginaire,

grouillant sûrement de mille sueurs de résine ….!

 

*********

 

 

Je ne serai pas trop présente ce week end, mon petit-fils étant hospitalisé depuis mardi,
je vais aller le voir à Bordeaux.

 Son opération à coeur ouvert aura lieu vendredi prochain.

Il est actuellement sous masque à oxygène, sa saturation étant trop basse, mais il va bien
!




22 réponses à Histoire d’écorces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !