Farandole d’envies

 

Quel  régal ce défi proposé par Clara !

Il s’agissait de répondre à un questionnaire en indiquant notre préférence pour chacun des mots
inscrits.

Ces mots , les voici : une couleur – un sport – un chiffre – un pays – un animal – un objet – un
endroit du corps – Des chaussures – un bijou – un vêtement – un mois – un jour de la semaine – un des 4 éléments – une planète – un tatouage – un verbe – une fleur – une voiture – une autre
personne – un bonbon.

La façon d’aborder ce questionnaire était totalement libre : effectuer une simple réponse ou, selon
nos aspirations, l’égayer de quelques vers …

 

Voici ma …

Farandole d’envies

 

Ce matin j’ai surpris le ciel

Ecoutant les rimes du soleil

D’orange alors il s’est paré

C’est ma couleur, je suis extasiée !

De quoi se lever du bon pied

Avec cette envie, éperdue, de bouger.

A l’instant même, à vous en étonner,

Je ne tiens pas mon bâton de berger

La marche n’est pas un sport

Mais une invitation à voyager

Courir sera plus en accord

Avec cette soif de me surpasser !

Je savais que la journée serait belle

Hier

Peu avant de fermer les paupières

J’ai compté 23 étoiles dans le ciel …

23” chiffre devenu magique

Tes yeux en ombre mirifique

Ce 23 avril où tu naquis

Ce 23 octobre où tu t’envolas, aussi.

Etrange

Mon ange

Que depuis

A chaque fois que ce chiffre

Dans ma vie

S’inscrit

Ce ne sont plus qu’heureux évènements

Pluie de bonheur qui m’attend !

Serait-ce le message que tu as choisi

Pour, tout contre moi, refaire ton nid !

En courant, je pense à tout et à rien …

A rejoindre peut-être demain

Mon amie

L’Afrique 

Mon pays d’affection

Jardin de la communication…

Ou

 voler aux côtés de “Coco”

Car, pour lui, bel oiseau blessé

Que nous avons choyé, soigné

Je voudrais être un corbeau

Ou Encore

Je ferai de la lune un crayon

Mon objet favorit

Passant de l’artiste à l’enfant

Qui écrirait des choses tendres

Ou inventerait des sourires

En colliers de bonbons …

A ainsi penser

Le bitume ne m’a pas éreintée

De mon corps j’ai su m’envoler,

Et poser mes pieds

Sur cette terre de latérite

Rouge

Douce

Où ils rêveraient de naître

Pour marcher à l’infini,

Danser, frémir …

Là-bas pas de chaussures

Les jours défilent pieds nus

Cet effet de bien-être

M’épouse comme un bijou

Perlé sur mon être

Caresse de doudou !

Bientôt la fin

J’ai hâte soudain

D’enfiler mon sarouël

Plus qu’un vêtement, un art de vivre

Donnant à l’aisance des ailes

Aux tons châtoyants des îles !

Mais ma tête s’ennivre

En ce mois d’avril

Où, tout, autour de nous

Semble devenir fou.

Et pour ajouter à mon euphorie

Nous sommes samedi

Ce jour je l’adore,

De plaisir, de vie

Toujours je l’honore !

Mais revenons à mes rêves

Laissés un instant sur la grève …

Si

Je devais faire

D’un élément ma demeure

Ce serait la terre

Pour y sentir pousser les fleurs !

Je ne rêve pas de planète

Je n’aime que les nuages

Au point de les imaginer

Sur mon coeur en tatouages

Ils mettraient ma plume en fête

Et l’emplirait de mots pailletés !

A chaque âme sceptique

J’accrocherais le verbe aimer 

Mon pilier

Et l’embaumerais

De ce parfum unique

Celui de la fleur d’oranger !

Mais, rêves maudits, atterrissez !

Sur la placette, je suis arrivée,

Sur l’écorce de mon marronnier

Mes mains posées

Je m’étire

Avant de m’enfermer

Dans ma coquille d’escargot

Ma fidèle Renault.

Fidèle

Certes,

Mais point complice !

Car je cultive en secret

Un amour, un caprice

Pour une belle Méhari

Et cette sensation de liberté

Dont toutes deux sommes éprises !

Et si

Une autre je devais être

Prévert serait mon
nom

Lui qui déguiserait ces quelques vers
en,

Que sais-je,

Jolis petits elfes verts

Ou rires caméléons !

A l’époque où, les poches pleines

De “coquillages à
sucer

Adorables friandises

Qui me faisaient chavirer

J’aimais déjà le lire

Bien plus que Verlaine,

M’élevant de plus en plus haut

Comme au jeu de l’élastique !

Tiens ! Deux phrases qui ne riment
guère

Sans doute mon petit côté contestataire

Ne vous êtes-vous pas trop égarés

Dans ce tortueux labyrinthe d’idées

Il y a beaucoup à lire

Quelques songes en délire

Je n’ai pas su m’arrêter

Vous me connaissez …

Je suis une passionnée !


***********    


17 réponses à Farandole d’envies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !