Entre deux ruisseaux

 

Six heures …Le réveil nous tire de la tiédeur de la nuit, vers un jour à peine éclos, au ciel tout
bleu marine, et vibrant encore de cette colère dont le seul nom évoque légendes et mystères “Orage” …Oh ! rage des dieux !

En installant nos trois bols au milieu des chandelles allumées, je me surprends à fredonner la chanson
des Schroumpfs, ma mémoire restant résolument accrochée aux images de ce film vu la veille au cinéma , fabuleusement fou de tendresse, de philosophie et d’humour !

Je pense également que nous avons sûrement bien fait de ne pas être partis comme prévu, la tente sous
le bras et au hasard des marais, partager notre nuit avec le héron ou le ragondin, rien que pour le plaisir d’entendre frémir au petit matin l’eau de notre thé sur un réchaud de fortune, et
respirer l’air humide et vivifiant,  la tête toute exaltante de rencontres sauvages et d’ivresses à venir ….

Mais il nous faudra viscéralement remettre cela …!

 

Alors, histoire de nous consoler …menteurs que nous sommes !  Disons plutôt …”Nos pas n’y
tenant plus de ne plus voler sur le sol”, nous partons au pays des aqueducs à “Fontcouverte” , situé aux portes de Saintes, toujours en Saintonge romane,  pas très loin de la si belle
fontaine de Vénérand (pour ceux et celles qui ont visionné mon diaporama “les journées d’évajoe”).

 

Nous cheminerons avec l’énergie de l’eau et …entre bassins improvisés, lavoirs et vieilles
baignoires, il y en a une qui s’en est donnée à coeur …battant !

“Petits moussaillons, blottis bien au chaud dans le ventre de maman …plus tard vous
serez peut-être de redoutables sauveteurs en mer ou pêcheurs d’anguilles !”

Contemplez ce doux regard …Cannelle est peut-être maman ! Nous en aurons la
confirmation d’ici deux jours ….

 

P1010813 (Copier)

 

 

 

 

Marcher c’est  …

parler au coeur de la terre !

 

P1010816 (Copier)

 

 

 

 

Et y deviner …

des histoires d’amour 

 

P1010821--Copier-.jpg

 

 

 

 

Je cours chercher mon panier de linge, le gros savon carré qui sent bon, ma moleskine,
mon crayon de bois …je passe la journée, ne reviendrai qu’avec les étoiles !

 

P1010824--Copier-.jpg

 

 

 

 

Et dans un fantastique jeu d’ombre et de lumière, les noisettes roulaient sous nos pas

 

P1010825--Copier-.jpg

 

 

 

 

Doisneau, qu’en penses-tu ?

 

P1010826--Copier-.jpg

 

 

 

 

Dans ce sentier, baignant dans le soleil, y régnait un parfum de classe d’école, de
taille crayon …

 

P1010830--Copier-.jpg

 

 

 

 

Timide ou solitaire ?

Arrivant de nulle part, 

comme isolée du monde des végétaux …

cette inconnue me parla !

 

P1010831--Copier-.jpg

 

 

 

 

Au delà de la ligne du soleil, on entre dans la fantasmagorie du vert
!

 

P1010834--Copier-.jpg

 

 

 

 

Ici, la pierre est encore dans son berceau ….

Marchons sur la pointe des mots, 

Ne la réveillons surtout pas !

(Nous sommes à “Maisonneuve”, le four à pain date des XVII et XVIII
siècles.)

 

P1010835--Copier-.jpg

 

 

 

 

Et voguant sur les flots de sa baignoire de luxe, une maman labrador songe déjà à
l’avenir …

“Je les appelerai Sirène, Neptune, Simbad ou Océan ….” 

 

P1010836--Copier-.jpg

 

 

 

 

Entre deux vives rumeurs de basse cour, mon esprit se met à rêver et avoir faim du passé
!

Je pénètre dans la cuisine, aux murs plus frais que le marbre …La table est grasse,
tâchée de toutes parts et sent bon le festin !

Il reste quelques croûtes dorées au sirop de safran, quelques poires pochées dans le vin

Je me sers

à pleines mains !

 

P1010844--Copier-.jpg

le four

 

 

 

Entre deux lignes de vie

            respire la main de l’homme

 

P1010845--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

Petite “fleur
des anges” , j’aime ton prénom à la fois d’antan et tendrement sucré…!

Depuis le départ, d’immenses champs n’ont fait qu’embaumer chacun de nos pas

Bucolique angélique !

 

P1010849--Copier-.jpg



 

Dans la vallée de l’Escambouille,  les petits sentiers ont une minois un peu
…jungle !

On pense en secret à des manteaux de mousse, on s’y emmitoufle, on s’y prélasse et
…c’est bon !

 

P1010850--Copier-.jpg

 

 

 

 

Ce tronc est le plus savoureux des fauteuils …

Un train passe, il a le timbre du voyage…

J’ai encore un peu de linge et 

 beaucoup d’inspiration !

 

P1010852--Copier-.jpg

 

 

 

 

Et si …

on reprenait le train au départ …

pour le “Pays de l’angélique ” !

 

P1010853--Copier-.jpg

 

 

 

 

Je crois aux pouvoirs de la vie 

qui nous mènent vers tous les instincts du coeur !

 

 

P1010854--Copier-.jpg

 

 

 

 

Nous sommes arrivés !

Vous pouvez poser votre sac et

desserrez coeur et lacets …

 

           ***  

 

 

Je n’ai pas eu le temps de répondre à vos commentaires, je
le ferai !

Ils sont tous les soleils chatoyants de mon coeur …  

 

      ———–

 

27 réponses à Entre deux ruisseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !