En allant vers le vieux chêne

 

 

(Pensez à éteindre le lecteur du blog)

 

 

 

Avant de vous emmener dans cette saintonge romane toujours chère à mes émotions, pour aller y
découvrir le sourire d’un vieux chêne, j’aimerais vous parler d’un “autre sourire” !

C’est celui d’un gentil voisin, ayant partagé les secrets de nos murs bien avant nous puisqu’il s’agit
du doyen de notre logis, venu en ce doux dimanche matin (presque printanier) nous apporter quelques noix …

En voyant ce petit pot encore tout croûté de terre posé sur un coin de ma table, je ressentis toute la
joie d’une enfant et n’aurais voulu pour rien au monde d’un autre  papier d’emballage que celui-là,  tout veiné de tendresse, aux divines senteurs du coeur !

 

 

P1020420--Copier-.jpg

 

 

 

 

C’est encore au Sud de Saintes, à Saint-Georges-Des-coteaux, que mes pas vont vous
“emporter” aujourd’hui, sur des chemins habités par quelques châtaigniers mais, par-dessus tout, des ….chênes !

N’entendez-vous pas leur complainte ?

 

” Venez, venez vous assagir des rides du temps,

et y puiser
quelques mots rares

qui vous feront
méditer !”

 

 

 

P1020422--Copier-.jpgP1020423--Copier-.jpg
P1020427--Copier-.jpgP1020421 (Copier)

 

        

 

 

En suivant …….la ligne de vie

 

 

P1020431--Copier-.jpg

 

 

 

 

Nous devions certainement nous approcher de notre ancêtre, au très grand âge, celui-là
même qui était entrain de nous traîner sur le bitume et sous un soleil vigoureux, mais il ne se tenait pas franchement au lieu indiqué …

Les vieillards sont parfois tellement farceurs et polissons !

Nous le sentions toutefois, savions qu’il allait être là, à un détour inattendu

Et c’est à un carrefour, nous pouvions nous en douter, comme à la croisée de plusieurs
destinées, qu’il nous attendait …et, bon sang …


Qu’il était beau !

 

Il me fit aussitôt penser aux arbres que j’avais vus en Afrique, je ne pourrai vous dire
exactement lesquels, il était un délicieux mélange de tout !

Il avait ce petit quelque chose d’exotique, ce rien fou de …

 

“voyageur” …

        

Oh ! mon vieux chêne, je voyais encore en toi “un grand philosophe du temps”, dans cette façon de
laisser aller tes branches avec une fantaisie infantile et le coeur insouciant, dans la force tranquille de l’écorce de ta barbe ………..

 


P1020435 (Copier)

  P1020439 (Copier)

 

 

 

 

En appuyant mes maux et mes rires contre ton coeur,  j’y ai entendu battre le mien !

Vieillard, te soucierais-tu donc tant des errances humaines ?

 

 

 

P1020436--Copier-.jpg

 

P1020442--Copier-.jpg

 

P1020444--Copier-.jpg

 

P1020446--Copier-.jpg

 

P1020449--Copier-.jpg

 

P1020452--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

Nous sommes des pèlerins du matin, plus habitués à la rosée qu’aux ferveurs accablantes des après-midi

 

P1020454--Copier-.jpg

 

 

 

 

Après quelques bons kilomètres de bitume, nous nous enfonçons enfin dans l’univers des sous-bois

Sont-ce

murmures d’amoureux,

rêves de fantômes

ou

contes pour oiseaux de passage …?

Chuuuuuut…

je suis allée à 

“la chasse aux secrets” !

 

 

P1020455--Copier-.jpg

P1020459 (Copier)

P1020460--Copier-.jpg

P1020462--Copier-.jpg

P1020466--Copier-.jpg

 

 

 

 

 

Au loin, je devine des rires …l’automne rend l’air quelque peu endiablé
avec toutes ces                    “guirlandes de bonbons”
!

 

P1020468--Copier-.jpg

P1020472--Copier-.jpg

P1020470 (Copier)

P1020473--Copier-.jpg

 

 

 

 

Quelques plantes miniature aux rebords des fenêtres comme attendant nos sourires pour les arroser, une
balançoire pour bébé plongée dans ses couleurs,  trois petits feux sortant de terre comme lueurs de sorciers, brûlant de vieilles herbes, et l’âne qui nous regarde, planté devant le mont
gris noir laissé par une termite …C’était …une maison …quelque part …

“dans le petit hameau des Réaux”

 

 

P1020476 (Copier)


 

 

Nous n’aurons rencontré qu’un seul petit hameau…et notre voyage se poursuit dans la plus palpitante
solitude, de celle qui nous remplit à nouveau de nos ardeurs originelles !


 

P1020479--Copier-.jpg

                      

 

 

 

Ce tapis d’honneur tout fringant de vert est pour nous…

        nous y poserons les pieds avec un mélange d’exaltation et d’émoi
!

 

P1020483--Copier-.jpg

 

 

 

 

Nous parlons à “mots feutrés” afin de ne pas éveiller les quelques habitants de cette
douce chaumière du quotidien, que l’on appelle …

intimité !

 

 

P1020485--Copier-.jpg

P1020489--Copier-.jpg

 

 

 

 

Le clocher de l’église Saint-Georges nous appelle au lointain …


                 “Prenez garde au soir qui surprend, vous
laissant vite dans le noir, après que vous ayez bu tout le sang rouge du ciel, et vu les premières brumes jaillissant des prés comme feux follets …!”

 

P1020491--Copier-.jpg

 

 

 

 

Et, sous l’humidité de l’air, notre peau devient terre, avide de fleurs du soir !

 

P1020493--Copier-.jpg

 

 

 

 

Tout là-bas, entre deux caresses d’arbres, le soleil se couche …

 

P1020494--Copier-.jpg

 

 

 

 

Il y a si longtemps que nous ne sommes pas revenus au crépuscule, nous …”les oiseaux de l’aurore
!”

Amoureux des extrêmes, nous sirotons ce plaisir ……..

 

P1020497--Copier-.jpg

 

 

 

 

Sous les reflets mauves du soir, une pure merveille pour le regard que cette petite
église gardant jalousement sous ses pieds son duvet de feuilles rousses …

 

P1020500--Copier-.jpg

 

 

 

 

Et le ciel nous a préparé un beau feu de camp,

  pour réchauffer nos coeurs aux chants des étoiles ….!

 

 

P1020501--Copier-.jpg

 

 


32 réponses à En allant vers le vieux chêne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !