En écoutant le vent

 

 

J’ai pris, en ce dimanche d’un froid cuisant comme le fouet,  ce chemin ordinaire et fort bitumé, entre marécages et maïs, où l’on a instantanément tendance à penser qu’il ne s’y passera désespérément rien …

Et comme le vent ne cessait de parler, de “me” parler peut-être, je me suis imaginée une histoire …!

 

C’est l’histoire du vent qui me demandait d’en faire le prétendant  le plus rayonnant, le plus épanoui, au bal de l’hiver…

Alors, j’ai cherché sur le chemin les plus séduisants effets qui pourraient orner son grand chapeau !

 

D’après vous, qu’aurait-il choisi ?

 

J’en ai trouvé, pour ma part, quelques-uns susceptibles de lui plaire …

 

Et ma ballade toute ordinaire et presque triste,  au visage exsangue, emmitouflé dans son vieux châle aux couleurs défraîchies,  a pris soudainement des airs de “princesse délicieusement mystérieuse ” !

 

Voyez un peu ce que j’ai confectionné pour ce danseur hors norme :

 

 

Venue d’en Oh !

une pétale d’arbre

et en île d’herbe

une fleur paréo …

 

 

P1080968 (Copier)P1080993 (Copier)

 

 

 

Une boucle folle

éprise de safran

et un regard d’enfant

à l’effet tourne-sol …

 

 

P1080984 (Copier)P1080979 (Copier)P1080988 (Copier)

 

 

 

 

Un bel harmonica

en accroche-merveilles

pour rêver de java

sur une or-éole de soleil …

 

 

P1080987 (Copier)P1090004 (Copier)

 

  

 

Et j’ai même trouvé celle qui l’accompagnerait à ce bal de l’hiver …

Elle dormait sereinement

la paupière lourde baissée.

Sa petite bouche d’ange

et son nez effacé

inspirerait mille menuets !

 

 

P1080983 (Copier)

 

 

 

 

Laissons-nous 

vibrer, valser, bercer

étourdir, rire et dire …

Et peut-être que

tout ce que l’on croyait insensé

ou nommait  féerie

n’est finalement pas si loin de nous,

juste à côté !

 

 

Il glisse, il roule alors

à flanc de splendeur

comme des lianes de fleurs !

Ce sont nos yeux et notre coeur

qui coulent

sur les chemins du monde,

faisant naître à la ronde

entre les douces pierres de l’âme

des symphonies de cascades

qui enchantent

et se laissent enchanter …

Soyons comme l’enfant

lui non plus ne cherche rien,

il se laisse juste emporter

par le souffle des êtres 

et des choses,

leur chant mélodieux

ou engagé !

A la seule différence

que lui  sait

y prêter l’oreille

et que son oreille

sait entendre

et écouter …!

 

(Sabine)

 

 

———————

 

 

J’offre cette page à mon amie “Evajoe”, pour illustrer la rencontre de mots proposée au sein de sa communauté   et dont le thème est :

“la plume et le rêve”

 

La plume est voyageuse

et le rêve baroudeur !

Tous deux formant un duo fabuleux,

gourmands comme ils sont d’instants authentiques,

que la sérénité éveille et nourrit ….

 

Je n’ai pu faire autrement que d’illustrer de photos !

Car, comme souvent chez moi, la photo concrétise le rêve de ma plume …

(j’espère ne pas être “hors sujet” !)

 

Je crève d’envie, moi aussi, de créer ma communauté !

Elle s’appelerait :  ” sur les chemins d’oh “

Vous viendrez y poser, entre autres,  tous vos grands et petits rien

qui enchantent votre vie …

 

Mais le temps me manque déjà terriblement pour réussir à tout concilier …

Alors,  avec une communauté en plus (!!!)

 

J’espère pouvoir …

un jour …

“Un jour, un rêve” !

 

 

86 réponses à En écoutant le vent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !