De Burgos à Fisterra : 3ème partie

Chemin de pardon…
Cette partie du Chemin fut, pour moi… un Chemin de pardon, un Chemin exclusif fait par toi et pour toi
!
Et j’ai rapidement compris, quelques étapes avant Santiago, que je cheminais pour te prouver mon amour et aussi pour
brûler ta souffrance , mais avant tout, pour
                                            “la
porter
” …
Ce sont dans mes chaussures que je l’ai portée, celles-là même qui m’empêchaient de poser les plantes de pieds par
terre aux arrivées d’étape !
Elles ont réalisé l’impossible pour suivre le rythme et s’adapter aux efforts demandés, mais ont fini par s’émietter
de l’intérieur comme ….ton coeur le fit !
Elles ont déformé ongles et orteils, et ont lanciné dans la chair comme …

ta souffrance le fit !
 
 

Ici repose apaisée
ta souffrance sur la terre
 
Plus de 2 heures durant, je n’ai cessé de ramasser des poignées d’herbes brûlées par le soleil, afin d’attiser le
feu qui se refusait à prendre, vue la quantité d’eau que mes chaussures et nos 3 paires de chaussettes avaient accusé le matin !
Puis, je ne cesserai de te défendre , bec et ongles dehors, contre tous ceux et celles qui voulurent en faire un
spectacle et le photographier …
Je n’ai pu quitter les lieux qu’une fois ta souffrance parfaitement endormie, tel l’enfant que l’on laisse,
rassuré, les paupières enfin closes et le sommeil souriant !
 
J’ai eu le privilège de cheminer
       avec un “Ange gardien”
et je peux mettre un nom
à la Foi qui a guidé mes pas …
          ” YRose rougeoRose rougeaRose rougenRose rougen  “
 
Souvenez-vous de notre dernier grand “coup de foudre” au dernier jour de notre voyage, et de ce musicien prodige en
qui nous fîmes naître de multiples paillettes d’émotion dans les yeux en emportant sa musique avec nous …
Il jouait du …”Hammer Dulcimer
 
je te dédie cette musique, mon ange !
Ou plutôt “cet instrument” …il est des plus magiques, à la fois sauvagement doux et irrésistiblement envolé,
à l’image de tes yeux et des caresses de ton âme,
               à l’image du royaume des anges
 
 
               

 
 [youtube]http://youtu.be/1N-ivEHx6pI[/youtube]
 
 
 

Depuis…

 

je me rappelle chaque seconde qui a gravi les jours de ce beau voyage, de ses somptueux jardins à ses
tout petits riens, des cris que nous nous amusions tous à émettre sous un pont en partant vers Arzua de la même façon que des enfants, au pèlerin qui cheminait alors devant nous et portait
derrière son sac, comme le remarqua Lola, un “adorable doudou”, à cette “Dame nature” qui ôta d’un geste presqu’impatient l’étoffe de brume qui cachait ce qui apparut sous nos yeux fascinés,
telles les portes d’une grotte qui se seraient ouvertes sur un palais de cristal …..”LA MER” !  Et, de la même façon qu’un pèlerin n’oublie jamais son arrivée
sur Santiago, nos yeux n’oublieront jamais l’éventail “d’images fortes” qu’ils vécurent juste avant ce rêve d’écume, de la pluie happant la nuit noire au fantasmagorique manteau de brume
!

je me rappelle aussi , cette belle journée qui nous mena de Negreira à Olveiroa, où nous empêchâmes successivement
pas moins de 5 pèlerins de se perdre, sauvâmes un chat de la mort certaine et où je laissai les trésors de ma potion magique (tant pis pour…”son flacon souvenir” !) à une pèlerine atteinte
d’une tendinite …
Et, d’ailleurs……”qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse” !
 
Nous n’avons plus revu ni entendu parler de “Raymonde”, rencontrée à Bercianos …

chagrin !
 
Je remercie chaque pèlerin d’oser inscrire leurs mots sur les pages de mon coeur…tu en fais partie “cousine
québécoise”, encore MERCI !
 
“Mélanie”, notre cousine québécoise, 1ère fille en partant de la gauche.
 
Je remercie encore du fond du coeur Philippe et Nicole (dont je viens de découvrir les mots écrits à notre intention
sur son blog le 6 juillet, jour de notre départ …) pour nous avoir tenu si fraternellement la main tout au long de ces jours  Rose flétrie
 
J’ai extrait ici tout ce qui m’a certainement le plus touchée au plus profond de mon être …
           mais ce voyage, tant par son face à face avec la Nature
qu’avec l’Humain, n’a été qu’une “rencontre des plus grandioses” du 1er au dernier jour …mais
 
         Y a-t-il vraiment un dernier jour ?
 
 

8 réponses à De Burgos à Fisterra : 3ème partie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !