Danse d’une huppe fasciée

 

“Me confondre avec un pic vert, moi, dont la crête sur la tête, aux beaux reflets sable
chamoisé, n’a rien de ce rouge clinquant que porte en calotte ce bruyant menuisier !

Où donc vas tu piocher tes infos, piètre reporter, toujours entrain de m’épier
…D’ailleurs, c’est bien toi que j’aperçois tout là-bas, derrière tes vitres à double foyer …Si tu crois que je ne te vois pas !

Alors, à défaut de photos étincelantes (pffff…même pas équipée), offre-leur au moins,
à tes spectacteurs, ce ravissant ballet ”  

                       
                                 La Huppe fasciée.

 

 

 

IMGP2792.JPG

IMGP2793.JPG

IMGP2796.JPG

IMGP2798.JPG

IMGP2801.JPG

IMGP2802.JPG

IMGP2803.JPG

 

(je vous demanderai d’être un peu plus indulgents que cette huppe fasciée ; ces clichés
ayant été pris avec un simple numérique, à environ 70 mètres, et à travers les carreaux à double vitrage de ma cuisine-véranda ! Merci.)

 

 

” Ah ah …tu ne me vois pas toujours ! Car, si je suis niaise en matière de huppe,
 je suis aussi un reporter des plus entêtés …!

Je te reconnais, à présent, à ta façon de te nourrir en marchant et en donnant de brefs
coups de bec. Quant tu t’arrêtes et enfonces ton bec dans le sol, c’est pour capturer une proie sentie grâce à l’extrémité sensible de ce même bec. Tu peux même creuser vigoureusement quand tu
poursuis une proie (Mmmmmmmm, entêtée toi aussi !). Même les tapis de feuilles mortes tu les sondes, ainsi que les déjections sèches animales et tu picores dans les décharges (Bah ! pas très
apétissant tout ça, dis-moi !).

Tu capturerais de grands animaux , (tu m’en vois abasourdie ! ) tels que hannetons,
criquets (c’est pourtant si mignon !), scarabées…les frappant sur le sol pour ôter les parties dures comme les pattes, les élytres et les ailes (mon coeur saigne !). Les lézards, reptiles et
serpents , tu les abattrais de la même façon pour en ôter également toutes les parties indigestes, avant de les retourner dans la bonne position pour les avaler ! (Bouh …j’en friiiiiiiissonne
!).

Mais ton bel éventail culinaire ne s’arrête pas là, il faut y ajouter quelques termites,
fourmis, sauterelles, mille pattes, araignées, chenilles…et encore larves, cocons, feuilles, graines, baies, bulbe …….

              Mmmmmmmmm, ça m’a mis en appétit
finalement tout ça …

Allez, ce midi, au menu :

“Râgout de chenilles macéré dans son laurier thym”

(j’ai du laurier, et de belles grappes de “chenilles à tente estivale” sur mon pommier
!)

En dessert (?) voyons voir …avec les ingrédients déjà présents…nous dirons
 “Jolie tarte aux cerises, aves ses copeaux de mille pattes sur coulis d’araignées”

 

ça vous tente , hein ? Mais …cessez donc de vous pourlécher les babines
!

 

Tu m’as drôlement distraite, chippie de huppe fasciée ! Et revenons plutôt à …mes
documents d’espionnage !!!

Car …je t’ai surprise (oui oui…Ne prends pas cette mine d’innocente !) en compagnie
d’une autre belle huppe fasciée , serait-ce …une idylle ?

Allez, ne fais pas la tête ! Tu sais que j’aime les histoires, les légendes surtout…Tu
annoncerais, paraît-il, le printemps. Mais tu serais aussi capable de trouver une source souterraine dans le désert par le seul fait de sonder le sable de ton long bec …Alors là ! Tu as ton
semblable en “humain” : Lire dans ma rubrique (mes “cris”) “Histoires” le billet intitulé “Un don pris à
la source”
 !. Mais, au fait….saurais-tu lire ? Aïe aïe aille, pas de coups de bec , pitié ! Ze le dirais plus …!

La dernière légende raconte qu’entendre ton chant est le signe de bonnes vendanges !
(Chouette ! je vais remettre des pieds de vigne, en espérant qu’ils ne seront pas à nouveau …dévorés par ma gourmande de chienne !).

Par un beau matin de printemps, je te le promets, je tendrai l’oreille …rien que pour
entendre ton incroyable “hup-hup-hup” !

Et j’essaierai même de te titiller un peu les nerfs (hi ! hi!) car, si tu es excitée,
j’aurai droit à ces gris aïgus et grinçants ..“Shaahr” !

 

Maintenant que je t’ai rendue un peu célèbre, avoue-le, me feras-tu l’honneur un jour de
déployer ta jolie crête en superbe éventail …

                       
                   rien que pour moi ?  “

 

                       
                            Le piètre reporter.


 

IMGP2791.JPG

      notre huppe fasciée se promenant côté pigeonnier

 

 

Je remercie chaleureusement mon amie “Jackie” (dont le magnifique blog figure dans mes liens) pour
m’avoir éclairée sur ce nouvel occupant de nos lieux, par son commentaire !

Sans son oeil averti, j’aurais sûrement toujours cru à la présence d’un “pic vert” !

 

Mais alors …

Qui était cette curieuse p’tite frimousse (que j’ai aperçue dans un éclair) avec son drôle de p’tit chapeau en forme de crête sur la tête  , qui était venue me réveiller un matin, logée sur mon appui
de fenêtre dans la pénombre du volet mi clos ?

Ce bruit de “martèlement” était pourtant bien celui du “pic vert”
!

 

C’en était peut-être un …

 Qui sait ?

 

Mystère mystère, mais …

J’aiiiiiiiiiiiime le mystère,

pas vous ?

 

                           
                    Alors…

                           
                     A un autre …mystèèèèèèère !  

 

PS : Au fait, mon menu vous intéresse toujours
?

           Alors, passons à table  …

                   elle est déjà dressée
!

 

23 réponses à Danse d’une huppe fasciée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !