Quelques hommages

Hier matin, j’ai été réveillée par ces 2 images magiques …

 
  

 

Ma première paupière s’est ouverte sur ce lever du soleil et ses mots inondés d’espoir… A tel point que j’ai eu
envie de le capter pour toujours !
Puis, il m’a fait dévaler à la hâte et les pieds nus l’herbe fraîche et tendre menant à « mon arbre » où
m’attendaient d’autres mots !
                   
… et le bonheur m’envahit aujourd’hui car 2 pèlerins, en partance pour le Chemin ce matin jeudi 27 août, emportent avec eux tous ces mots, que le temps (ou « le ciel » !) m’a permis de leur
offrir avant leur départ !
  
Ces 2 pèlerins, vous les connaissez, vous les avez déjà entrevus…
  
        Souvenez- vous !

photo 1 (Copier)

                                                         
Gilbert entouré de « 2 chipies »

 

 

 

Photo (Copier)

Au mechouï du village (En partant de la gauche : Gilbert est 1er et Nicole
3ème
)

 
Ces deux pèlerins et hospitaliers rencontrés à Miramont Sensacq l’été dernier, sont partis en bus ce matin à 10
Heures de Peyrehorade (leur village) jusqu’à Bilbao. Ils poursuivront le Chemin entrepris à la fin mai de l’année dernière depuis Irun.
  
 Arc-en-ciel  PENSONS TRES FORT A EUX  ET JOIGNONS NOS PRIERES Coeur rouge
  
Nos amis « Gilbert et Nicole » ont eux aussi (comme sûrement chacun d’entre nous) une belle histoire. C’est le 6 avril
2005 qu’ils entreprirent pour la 1ère fois le Chemin, qu’ils effectuèrent à pied de Chez eux à Peyrehorade jusqu’à Santiago où leurs plus fidèles compagnons furent la pluie le vent  la
boue et aussi…la « neige » ; notamment sur l’étape de St Jean Pied de Port/Roncesvalles où ils firent les 15 derniers kms sous la tempête de neige…le chasse-neige y passera pas moins d’une
dizaine de fois !
« L’étincelle » qui jaillit de leur projet et les fit un jour « partir pour de bon » ce fut …après que « Jean Marie »
soit entré dans leur vie en (je reprends leur expression) « coup de vent du Nord » !
                  
« Jean Marie »  …c’est lui
  
 

 « Jean Marie » c’est …3700 km de marche
pour défendre une cause humanitaire !
  
La maison de Gilbert et Nicole est située sur le Chemin de Tours, et ils accompagnèrent « Jean Marie »  5 jours
durant !  Le dernier soir….Gilbert dit à Nicole « …et si nous le faisions ce chemin, nous aussi ? » Nicole, qui en avait rêvé maintes fois, ne put que consentir !
  

Depuis…comme tant d’entre nous aussi…ce Chemin fait partie de leur vie !

Et, chacun d’entre nous a sa façon propre de le retranscrire et le revivre …
           Nicole, elle, c’est avec
ses pinceaux qu’elle ravive sa lumière
  
  

                                 
Le Jaikisbel
          Philippe (un autre pèlerin)
cette peinture a été choisie pour toi et c’est aussi ma préférée !
  
Et, rien que pour le plaisir, en voici une autre …mais celle-là c’est
                « une de nos
pierres précieuses » !
  
 

                            Lola sur le Chemin ( nous fut offerte en
cadeau
)
               

 

Elle emporte à chaque cheminement ses « instruments d’aquarelle » (peut-on dire comme cela, Nicole ? Après tout, la
peinture n’est-elle pas aussi une forme de « mélodie » !).

 

Mais, cette fois-ci…elle les a troqués contre son duvet (nous prierons pour qu’il ne fasse pas trop
froid !) , afin de pouvoir en prendre davantage…

          Peut-on aimer la peinture à ce point
…?
                    A croire
que …oui !
 

   Allez …il est grand temps que je vous laisse tous les deux …

                     parcourir en paix votre Chemin et …

                 Rose flétrie   BUEN CAMINO
!

                   
ÉtoileRose rougeÉtoileRose rougeÉtoileRose rougeÉtoileRose rougeÉtoileRose rougeÉtoile

J’ai cité son prénom tout à l’heure à propos d’une peinture « au coeur éclatant »

                                      
 » Philippe »
 
…et tu sais la raison pour laquelle mes mots se parent tout à coup de cette couleur bleue , miroir
d’un regard dont les cils immenses sont devenus aujourd’hui
                        « les
ailes d’un ange » !
 

 

« Philippe », je vous en ai aussi déjà parlé à plusieurs reprises dans ma « Chronique des pèlerins » et,
également, à la page « L’enfant du printemps » (dans la Catégorie  » Des nouvelles de Yoann »).

Parti, souvenez-vous…le dimanche 29 mars par le train
pour le Puy en Velay et pour,
initialement, 2 semaines de marche !

Souvenez-vous aussi …de cet émouvant détour qu’il fit du Puy à la Sumène et de la Sumène au Puy (
une cinquantaine de kilomètres au total !) pour aller prier aux côtés de Yoann…….
 
            Et, depuis la belle Sumène
          et les regards qu’ils échangèrent
            naquirent des mots à jamais empreints
          de leurs vibrations, de leur transparence
                 et de leur indicible beauté
!
 

 

Et le Chemin le mènera jusqu’à Santiago, en empruntant la voie du Camino del Norte après Ostabat …et
durera 3 mois !

Je vous avais aussi cité son « blog » en référence, il commençait alors à poindre à
peine à l’horizon ! Depuis ce périple, un spendide écho résonne sur ses pages …tantôt face aux grandes orgues contemplant la rivière, tantôt vers les ruelles du Puy et les antres d’un « sommeil
magique » !

 

Depuis aussi …est né un rêve devenu à la fois « réalité et mystère » , le « Camino del Norte » …dont
il parle si bien avec sa propre sensibilité et ses propres harmonies de couleurs : à suivre et à « vivre » en cliquant tout simplement sur  » photos » .

 

  Le lien : http://bobeponge115philou.spaces.live.com  OU

  Se diriger sur mon blog, cliquer sur sa photo, puis « photos »
 
En échange de ton « papillon », Lola t’offre ceci …
 
 


 

 

         « un cygne à l’envol dans un espace imaginaire » 

  A …très bientôt …sur un parcours
d’écume 
!

                                                      SoleilRose rougeSoleilRose rougeSoleilRose rougeSoleilRose rougeSoleilRose rougeSoleil
 
 
               Elle a … un regard clair et sûr
                  Qui vous
imprègne …
                 et vous remet
debout !
 
 

               « Catherine » (
à L’arrière droite de la photo)
 

La photo n’est déjà plus toute jeune (2005 !) mais le dévouement qu’elle consacre à l’Equipe d’Athlétisme, dont Lola
fait partie depuis 2004, est toujours le même !

Elle me voyait chaque mercredi, portant inlassablement sous le bras le livre offert par Yoann  » Le Chemin oublié de
Compostelle » de Philippe Lemonnier.
Un jour, en me regardant droit dans les yeux, elle me dit « …Alors, à quand ce chemin
? »
Je lui répondis que nous hésitions encore pour Lola et elle me rassura aussitôt , en m’affirmant avec la plus grande
sérénité du monde …que Lola était largement prête !

Par contre …les parents ?

Et, les mots qu’elle rajouta, avec le même regard clair que je cite plus haut …firent partie des « petites
étincelles » qui firent, en 2007, démarrer le « superbe feu d’artifice » !

Et , si je ne me souviens plus des termes avec précision, je me souviendrai toujours de la force avec laquelle ils
furent prononcés « …Mais, il faut le faire ce Chemin » !

     Rose rouge« Catherine…nous te remercions encore tous
aujourd’hui
 » !  Rose flétrie

                         Arc-en-cielRose rougeArc-en-cielRose rougeArc-en-cielRose rougeArc-en-cielRose rougeArc-en-cielRose rougeArc-en-ciel
 
 
          On garde très souvent, dit-on… le meilleur pour la fin
!

         Et , cette fin……..c’est bien sûr toi 
« Laurence » !

 
Vous vous en souviendrez aussi, sûrement ! Elle a pris elle aussi cet étroit sentier parsemé de boue, de ronces et
de branches rebelles longeant le légendaire « ruisseau du Bruant » (dans la Catégorie « Histoires »).

Je suis certaine que vous n’avez pas pu oublier…ce sourire !

 

                      
 » Trop belle Laurence » !

          Elle est la profondeur d’âme et de coeur
            Des grands espaces
              Leur nudité vraie
            Leur appel vers l’absolu
               Leur écho lumineux
!
 
    Alors…devant « Elle » …mes mots s’inclinent !
            Et je ne suis animée que de
silence…
           De ce silence qui nous parle
    A la façon d’une éternelle renaissance !
 
 Laurence, tout simplement ……
    tu m’as appris l’essentiel
    tu m’as donné le sens
         du mot « Espérance »
!
 
          Coeur rougeRose rougeCoeur rougeRose rougeCoeur rougeRose rougeCoeur rougeRose rougeCoeur rougeRose rougeCoeur rouge
 
J’ai composé ce billet avec la même fébrilité que le tout premier !
Rien d’étrange à cela !  Il me restait encore ces « quelques hommages  » à rendre, tous les autres ayant éclos au
fil des pages …
               je viens par tous ces mots
et en quelque sorte
                                  …d’ouvrir
un écrin !
 

                                                                                                
Coeur rouge

                        

 

 

2 réponses à Quelques hommages

  • Nicole dit :

    Nicole crouzillac – 20 Sept., 2009 – Merci pour ta poésie, tu nous fais rêver. Quel bonheur de vous voir réunis voir mot plus haut§
    Je suis donc revenue sans engelure. Mon sac à viande a suffi (dans les gîtes il y a des couvertures!)
    J’ai pu dessiner, et peindre (4 croquis, 6 aquerelles) J’ai donc eu des moments pour moi (égoïste!)
    Je n’ai pu peindre autant que je l’espérai. Et oui, quand je suis fatiguée (étape trop longue), ou le
    mauvais temps, ou simplement rien ne m’inspirant je n’ai aucune envie.
    Mes dessins me rappèlent les souvenirs visibles mais aussi l’ambiance environnante, les personnes
    qui me regardent et que je ne vois pas. Enfin ces moments privilégiés me portent bien des années
    après.
    Le camino del norte, puis inglès, ne se comparent pas avec le camino francès. C’est un chemin plus
    solitaire, contemplatif, car les paysages sont plus que magnifiques féeriques (mes mots ne suffisent
    pas pour les décrire). Nous avons attendu un an pour voir, mais cette patience fut plus que récompensée.
    j’ai vu les photos de Philippe au retour, elles transcrivent le ressenti. Heureusement que nous ne les
    avions pas vu avant de partir. Nous étions tous neufs.

  • Sabine dit :

    pèlerins fous – 20 Sept., 2009 – Merci à toi de nous faire partager ici tes impressions et nous livrer une partie de ton coeur ! Et combien cela m’enrichit, et j’ai trop aimé cette phrase que tu
    dis (je cite) « mes dessins me rappèlent………….les personnes qui me regardent et que je ne vois pas. » La peinture a finalement la même « précision spirituelle » que l’écriture ; elle permet de
    revenir sur chaque chose rencontrée sur le chemin, de mieux s’en imprégner tout en l’immortalisant ! Je trouve ça « fantastique » d’avoir compris et découvert ça à travers ton art ! C’est tellement
    magique aussi de voir que nous sommes tant et tant d’humains à pouvoir admirer et vivre les mêmes merveilles laissées par le temps : vous allez pouvoir échanger une tonne d’émotion et de bonheur
    avec Philippe sans doute ! J’ai vécu et je vis quant à moi ce camino à travers vous, et mes instincts tant épris du vent du large réalisent déjà qu’à elle seule la mer, cet élément de caractère
    regorgeant de vie et de vérité, efface tout sentiment de vide ou de désert, bien au contraire ! Et je me souviens de la brume intense et de cette fascinante rencontre avec elle lors de notre
    cheminement vers Fisterra …Et combien votre extase a dû être perpétuelle !!! Rien qu’à cette idée, je partage et ressens le bonheur que vous avez dû éprouver en permanence et cela m’emplit de
    force et d’espérance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !