Nous avions rendez-vous ….

 

La lune était encore là,

attendant, fébrile, le soleil ….

Ce matin-ci

ne pouvait être que pour toi !

Et nous nous complaisions secrètement

lui et moi

lui vers toi

de ce moment volé à un impossible amour …

 

( A peine murmurée,

au loin,

cette histoire te séduit déjà … )

 

Sous le blond fou 

de leur étreinte imaginaire

et la beauté presque indécente

coulant de chaque éclat,

se reconnaissait le sang clair de leurs ébats

à travers les troncs,

le fil-amant des herbes

et leurs soyeuses pagodes …

Ils avaient tous ce petit rien

d’enfants naturels

nés une nuit d’aurore,

ils devenaient ce matin

de chair astrale …

 

 

 

 

 

« Raconte-moi encore , maman,

raconte-moi encore les histoires,

de cet ordinaire différent

qui nous ressemble tant ! « 

 

(Ecoute mon ange,

      je tourne la page ….)

 

Sceau du printemps sur l’air,

une encre mauve dégringole, 

étrange glisse-in,

imprime de splendeur le vent,

emportant avec elle

des larmes d’estampe chinoise

incisée à l’épine d’acanthe …

 

 

 

 

 

Sous l’arbre du « fil du tant »

nous avions rendez-vous,

et je suis en retard …

Un vide passager a englué mes pas !

Je ne marche plus,

ne prie plus autant

mais je crois toujours en ce que j’écris,

je le puise jusqu’aux entrailles …

 

 

 

 

 

Tu me prêtes ton chapeau …

je le porterai sur mes chemins !

« Sous ses perles, tu y trouveras des mots,

me chantes-tu alors,

pour continuer l’histoire …. »

 

 

 

 

 

(et j’écrivis NOTRE histoire ……)

 

Char-être, tirée par ta main,

vole sur la poussière

dans un bruit de cymbale …

Des étoiles s’endorment sur son bois,

des oiseaux jouent sur les barreaux,

poètes et peintres ont pris place …

 

Je navigue sur ce grand lac de terre

avec tes bras comme sampan,

il ressemble un peu, ne trouves-tu pas,

au paysage du Yunnan …

Il est bon d’imaginer ce soir la pluie

y sculptant ses rides en immenses dunes

lorsque tout s’abandonne

et que le sable laisse tomber son turban

de sa longue chevelure safran …

 

Nous passerons la nuit à la cime des arbres,

à l’heure où les rêves souterrains

émergent de la plaine …

Nous embrasserons la lune

et lui donnerons nos cueillettes

en guise de pain de fête  …

Dans les petits abris frais de nos mystères

nous irons faire sécher les fruits de nos mots

et regarderons muer tous les vers à soi …

 

Au retour

je démêlerai les filets de nos fous-rires

et en nourrirai notre misère …

 

 

 

 

 

Le tant m’offre une plume,

elle est sublime, je ne la prends pas,

car c’est bien toi

et uniquement toi

l’auteur de notre histoire !

 

 

 

 

 

Dans le rouge levant de ce calice

où affleurent

toutes les aubes de ton regard,

où mon âme vient boire,

les mers parlent de ciels inattendus,

sertis de coquelicots …

Mais les saisons dans mon corps

dansent tout de blanc vêtues,

sur des notes de bawoo

parfumées à l’ange-hélice …

 

 

 

 

 

Le sable nous a laissé son turban,

unissant la mère à l’enfant,

et, autour de buissons ardents,

tes pensées aux miennes …

 

 

 

 

 

(et le piano ne cessera de déferler sur nos pages …)

 

Les oiseaux joueurs sont partis …

Je les suis tout là-bas

vers le magnifique cortège einaudien,

violon scelle,

bande origine-âme,

des caravanes de nuages en fleurs,

où tes errances n’ont plus peur,

où nos silences n’ont plus froid …

 

(maman)

 

 A mon ange et fils, né deux fois, un 23 avril sur terre et un 23 octobre dans le ciel.

A chacune de ces dates,  nous nous offrons « notre » page sur le grand livre du tant …

Cette année, je suis en retard  (Pardon Yoann !)

 

 

 

20 réponses à Nous avions rendez-vous ….

  • EvaJoe dit :

    Je suis toute en frisson tant tes mots resplendissent. Je reviendrais mais je voulais déposer mon empreinte…Je pars vers la maman de mon petit -fils toi seule comprendra.

    Bisous de ta soeur

    EvaJoe

  • pâquerette dit :

    comme c’est beau comme c’est émouvant, tirant les larmes de mes yeux. C’est sur il n’a plus ni peur ni froid.
    Je t’embrasse fort

  • mnj39-33 dit :

    Je t’embrasse très fort ma Sabine !!!

  • Aloysia* dit :

    Tu parles de « retard », mais que sait-il du temps ? Nulle date, et nul instant dans sa conscience mais seulement ce ravissement de se savoir aimé, et de pouvoir, à travers toi, nous transporter d’extase au fil de tes si belles paroles ! Merci, Sabine et merci à toi, Yoann, pour cette beauté, pour cet amour …

  • Clara65 dit :

    Très émouvant, rien à ajouter !
    Le lien vers ceux qu’on aime ou qu’on a aimés est solide bien qu’invisible.
    Bisous et bon week-end

  • Simone Liehrmann-Dreux dit :

    Sabine, j’aime vous lire, merci pour ce partage émouvant ! Yoann est dans l’éternel présent…

  • colettedc dit :

    Yoann est fière de sa maman et, sait la combler de l’intérieur. Ces mots en sont la preuve ! Il est et restera toujours là dans ton ♥, Sabine, c’est un précieux trésor !
    Je t’embrasse bien fort …

  • Hécate dit :

    Magnifique et éthéré, un envol où tout est présence dans cette absence tant chuchotée qu’elle est là et c’est sa voix à travers une autre de mots …posés sur une page qui s’envole avec la musique…

  • Quichottine dit :

    Qu’ajouter à ce que tu écris si ce n’est que c’est magnifiquement émouvant ?
    Merci pour ce partage.
    Je t’embrasse fort.

  • Passion dit :

    Un passage feutré … les mots sont ailleurs… seule ma main se pose sur la tienne.
    Bises Sabine

  • Gibee dit :

    j’avais une très belle photo de glycine, mais impossible de la retrouver dans mon ordi
    Encore un article très agréable, avec une musique douce, nous nous laissons transporter
    Bon week-end Sabine, bisous

  • marine D dit :

    Perpétuer le bonheur d’aimer, le souvenir et l’amour qui ne se démentis pas Sabine, ta page est très belle

  • EvaJoe dit :

    Oui, c’est étonnant cette communion de pensées, ces empreintes que nous nous sommes laissées au même moment. C’est Yoann le lien , cet enfant que je n’ai connu qu’au travers de toi et que je découvre toujours grâce à toi.

    Quelle belle partition que les mots d’une maman qui s’envolent tout là haut vers son enfant chéri.

    Je t’embrasse tendre aimant ma Sabine

    EvaJoe

  • Marie Minoza dit :

    Un rendez-vous en fleurs de tendresse
    hors du temps
    sur des mots d’émotion
    qui viennent du coeur d’une maman…
    Un rendez-vous
    pour combler
    le vide et l’absence
    un présent estompé!

  • ulysse dit :

    Quelle ode émouvante à l’enfant qui vit toujours dans ton coeur

  • Martine dit :

    Chère Sabine,

    Emue, troublée profondément.

    Mes mots me paraissent vains face à ce que tu portes en toi d’amour et de peine.

    Merci pour ce merveilleux partage
    je t’embrasse très fort

  • Alain dit :

    Chère Sabine,
    Comment te dire ? Je suis transporté vraiment par ce que je viens de lire et profondément ému à la fois. Tes mots sont entendus, j’en suis certain et les réponses te viendront que toi seule comprendras.
    Gros bisous de nous deux
    Alain

  • Océanique dit :

    Très beau et émouvant tout simplement
    Bisous

  • timilo dit :

    C’est toujours avec gourmandise que je viens et reviens sur ton blog…
    J’aime ta poésie
    Bon et doux weekend Sabine
    Bisous
    timilo

  • tincky dit :

    Coucou Douce Sœur de Fleurs !!! Sourire
    Malgré mes nombreuses absences de la Blogosphère, je pense à Toi et je n’ai pas oublié ce doux et « lourd » jour… J’ai découvert une jolie phrase hier et je te l’offre aujourd’hui pour te remercier de ravir mes mirettes ainsi que mon Cœur avec ce bel Hommage à ton Fils… Sourire Tendresse
    « La Famille, c’est là où la Vie commence et où l’Amour ne finit jamais »
    « Elle » a tinté joliment dans mon Cœur pour résonner encore plus fort dans on Âme !!! Clin d’oeil/Sourire
    Je te demande très tendrement de prendre grand soin de Toi & des Tiens tout en profitant intensément de cette chaude saison estivale… Sourire Radieux
    Je t’envoie toutes mes plus douces & tendres Pensées… Immense Sourire
    Des milliers de très tendres Bisoudoux Chaleureux
    ***Tincky***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   C'est ICI  

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !