Les mains nues ….

 

J’ai voulu te lire cet humble poème, Lorraine, car je sais que de là-haut tes oreilles entendent toujours le chant de la terre …

Peut-être me répondras-tu car j’entends toujours, moi aussi, ta plume dévaler avec grâce ce mystérieux pays des mots !

Combien tes pages vont être belles à présent, avec le ciel en guise de parchemin, que de somptueux orages flamberont aux quatre coins …

Et le soir, lorsque j’apercevrai la lune briller en marque-page, je saurai que tu es toujours là !

 

A toujours, à bientôt …        Sabine.

 

 

 

Vous aurez le choix entre m’entendre légèrement en fond et laisser la musique du blog, ou profiter pleinement de ma voix en allant éteindre le lecteur sur la colonne de droite,  entre « Mes hamacs » et « Mes livres d’images » (Rien ne vous empêchera ensuite de venir lire ce poème en remettant la musique)

 

 

Les mains nues

 

J’aurais pu te cueillir une simple jonquille

dans le jardin blême de mes vers égarés,

à l’instant même

où le soleil lui offrait quelques rimes …

J’aurais pu choisir pour ma page

un parfum d’herbe sucré

où seraient venus s’enrouler les anges

en attendant que les étoiles, dans l’ombre, 

s’éprennent de bergers,

et t’inventer des jeux de maux 

en cascades d’or

et des brumes de mots

où se cacheraient

d’indicibles aurores …

Mais je n’ai rien su cueillir,

rien su déposer

et rien n’a pu jaillir d’autre

qu’un silence consentant,

un mouvement sobre

de mes bras vers ton coeur …

Tu ne veux, me confia le ciel,

ni grandes offrandes

ni longues lettres,  

juste un souffle d’amitié

puisé des rires de l’air …

Mon encrier s’est vidé 

à force de ratures,

et ma plume implore en secret

ton essence divine,

je me rappelle tant 

du moiré de ton écriture …

De tes mots qui contemplent

les doigts du vent entre les branches,

savent naître des flûtes d’eau,

des harpes et des orgues d’antan

capables d’enluminer de leurs sons

le triste aimant des barreaux,

les nuits noires des antres …

Je te vois sourire avec tendresse

devant mon insistance,

et même si je ne parvenais à rien

ou à d’infimes glanes,

me croire dans un néant

à ne rien pouvoir te déployer

serait oublier

que les déserts sont toujours porteurs

d’espérances nouvelles,

que ton talent d’être 

 a toujours volé

au dessus du réel,

 et que les racines de ton âme

n’ont pour s’abreuver

jamais eu besoin d’autre chose

que de pensées simplement profondes,

d’élans simplement sincères …

 

(Sabine)

 

A Lorraine, qui s’est envolée pour le pays des poètes ….

Le monde virtuel est en pleurs …

Vous pouvez retrouver cette grande dame   ICI 

                                                                                                                 

 

 

 

 

 

 

Chère Mamilouve !

 

Ma porte virtuelle reste ouverte afin que vous puissiez venir réchauffer votre peine à la châle-heure de mon âtre …

Je vous offre également ces quelques fleurs, baignées de soleil …

Toutes mes pensées les plus douces vont vers vous et votre famille …

 

 

***********

 

 

23 réponses à Les mains nues ….

  • EvaJoe dit :

    En communion avec toi et tes mots pour ce vibrant hommage. J’ai appris par Quichottine hier que le monde des poètes pleurait l’une d’entre elles.

    Bouleversant !

    Bisous d’EvaJoe

  • Renée dit :

    Un superbe poème pour ton amie disparue…Paix a son âme. Bisous

  • Gibee dit :

    Que ton amie puisse reposer en paix …
    Bisous

  • Nicole la pèlerine dit :

    Mes pensées s’envolent avec ton poème pour rendre hommage à une poétesse.
    Que sa lumière brille dans nos coeurs.
    Bisous

  • Passion dit :

    Voilà des mots qu’elle aimerait entendre de ta voix enveloppante comme un cocon de brume …
    Cet hommage rendu à ton amie, que je n’ai pas connu, est très tendre; je suis allée visiter ses phrases et ses tourments…
    Que le vent l’emmène jusqu’au ciel où les nuages se feront bleus pour lui offrir un nouveau chemin.
    Je t’embrasse Sabine, pour adoucir ta peine

  • Janine dit :

    Voilà un moment bouleversant et poétique, ta voix est toute douceur en hommage vibrant pour Lorraine!
    Tes mots tendresse montent vers ton amie…
    Je t’embrasse doucement en ce moment,
    Janou

  • jamadrou dit :

    coulent les larmes grande est l’émotion.

  • Jackie dit :

    Un très bel hommage…

  • Quichottine dit :

    Ton hommage est magnifique… une sobriété dans les mots qui souligne la chaleur du coeur…
    Merci pour cette page émouvante.
    Lorraine ne nous quitte pas vraiment, tant que nous l’entendrons, tant que nous la lirons…
    Tu as raison, elle est là.
    Je t’embrasse fort.

  • Alain dit :

    Mes plus amicales et chaleureuses pensées vers ton amie et les siens.
    Douceur à toi, chère Sabine

  • Nicole dit :

    Bonjour Sabine que tes lignes sont belles quel hommage splendide tu offres à cette dame que je ne connai pas . Merci je vais aller voir avec ton lien ! J’espère que tu vas au mieux et je te fais de gros bisous ! Soleil ici !

  • Océanique dit :

    Sabine il est toujours dur de voir partir derrière l’écran de notre perception une amie j’en sais quelques choses et tes mots écrits résonnent dans l’énergie universelle à la vibration de ta voix.
    Toute mon amitié
    Océanique

  • Aloysia dit :

    Bonjour, chère Sabine.
    Oui, j’ai su la disparition de Lorraine … et ton hommage est vraiment très émouvant, très profond, très ressenti comme tout ce que tu nous offres habituellement et bien à ton image.
    En ce qui concerne mon blog, j’ai décidé de l’arrêter sur une vidéo très frappante qui s’intitule « la fin de la quête » et que tu peux trouver en cliquant sur mon dernier article en haut de la colonne de droite.
    Cependant il est vrai que, même si l’on souhaite « tourner une page » (de plus ce blog, débuté en mai 2005, devenait trop chargé !), détruire une construction si élaborée au contenu si riche semble vraiment dommageable – du moins pour le moment.
    Je le maintiens donc mais en ai inversé la présentation : il se lit maintenant dans l’ordre de parution et les articles que tu as lus sont donc les 1ers que j’aie édités. Au début je pensais faire uniquement un blog de poésie ; c’est petit à petit que j’ai ajouté d’autres thèmes.
    Pour en faciliter le feuilletage j’ai maintenant rajouté les liens entre les articles et en y revenant moi-même je trouve qu’il y a une belle unité entre le tout 1er article et le tout dernier……
    Mais c’est avec plaisir que je reviendrai chez toi de temps à autre !

  • Hécate dit :

    Une étoile de plus au firmament des poètes. ..

  • colettedc dit :

    Quel magnifique hommage, Sabine !
    De tout ♥ avec toi, parents et ami(e)s !

  • Marie Minoza dit :

    Un bel hommage à notre amie poétesse…Je te mets un poème qu’elle avait écrit en 2013…
    Une façon de dire qu’elle sera toujours présente par ces écrits:
    Le temps d’une vie

    Le temps s’en vient, le temps s’en va
    Il n’épargne jamais personne
    Il virevolte à petits pas
    Comme un Pierrot de farandole

    Le temps trébuche quelquefois
    Et dans sa chute nous entraîne
    On se relève un peu pantois
    On a cru entendre « Je t’aime » !

    Mais on se trompe, c’est certain
    Le temps galope à folle allure
    Comment ? On est déjà demain ?
    Temps, ralentis, je t’en conjure !

    Il répond qu’il n’a pas le temps
    D’écouter les chagrins des hommes
    Il conduit le bal des amants
    Et dans la nuit il caracole

    Le temps d’un oui ou bien d’un non
    Il met notre cœur en vacances
    Et puis un jour, dans un frisson,
    Nous lui tirons la révérence…

    LORRAINE

  • Blanche dit :

    Bonjour Sabine,

    Je viens de lire ton très bel hommage à cette poétesse Lorraine que je ne connaissais pas . Grace à toi, j ‘ai pu lire de très beaux poèmes de cette dame qui s’en est allée dans la lumière du paradis des poètes . MERCI

    Je te laisse lire quand tu auras le temps mon sourire d’adieu
    Amitiés
    Blanche

  • Den dit :

    La musique danse sa farandole sans fin, discordante,
    Frissonne,
    En peine désaccordée
    A la langue, à l’oreille, à l’harmonie,

    Sans envolée,

    Reprend vie
    Par ton souffle âmi,

    Sabine

    Ton soutien pour son coeur

    Le talent d’être,

    Simplement

    Envie,

    et ta voix claire, chaude, dans un coin du billet

    Bien marquée,
    Intone les mots,

    Et toi Sabine qui oralises l’écrit,
    Tu exprimes, traduis le ressenti
    Ses mots, sa poésie,

    Et la magie opère, ouvre l’esprit à tout chant possible,
    Touchant possible, tous champs possibles,

    Reprend son élan, son aile-lent,
    Se pause quand il le faut

    Tu deviens elle en home-mage
    Tu donnes l’amour
    En leçon de vie !

    Merci pour elle
    Pour Lorraine.

    Den

  • Sonya 972 dit :

    Très émouvant texte
    Un bel hommage
    Prends bien soin de toi
    Gros bisous créoles

  • Roselyne dit :

    Très bel hommage que j’ai écouté avec émotion. Tes mots sont beaux, vibrants de sincérité et de sentiments mêlés. Une étoile de plus brille dans le ciel. Je t’embrasse, de tout coeur.

  • Luciole 83 dit :

    Un hommage vibrant et très émouvant pour une grande dame poète qui, du haut du ciel, sera touchée comme moi par tes mots tendresse !
    Merci Sabine
    Je vais aller lire ces mots à elle que je ne connais pas
    Bisous doux

  • timilo dit :

    Je n’ai pas eu la chance de la connaître mais chaque fois qu’un poète ou poétesse nous quitte , je me sens en deuil.
    Très bel hommage…
    Bon et doux weekend Sabine
    Bisous
    Timilo

  • marie des vignes dit :

    Bonsoir, c’est si beau si émouvant, les mots me manquent pour te dire tout ce que je ressens quand je te lis. Bisous avec toute mon amitié MTH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !