Il fallait être fous !

 

 

Il fallait être fous pour décider d’aller voir sous la bruine et le vent et par des routes bitumées quelques statues nichant dans les marais !

Mais …

la folie n’est-elle pas le rire de la sagesse ? (Ne cherchez pas l’auteur de cette citation, c’est moi !).

Alors …

je vous offre ce musée vivant, petites merveilles vert-moulu, peuplant l’oeil des marécages !!!

 

Nos premiers pas nous ont amené vers un drôle d’oiseau, perché au-dessus de son point d’eau …(la statue de l’oiseau)

Vous le voyez ce bel oiseau blanc ? 

 

P1100800 (Copier)

 

 

 

Et, pour celles et ceux qui aiment lancer les mots comme on lance une poignée de sable en direction des étoiles, voici le « Haïku au vent »

  

P1100801 (Copier)

  » Et s’il était à manger ce secret ! »  : une chienne gourmande.

 

 

Et puis ..

nous croiserons  » le vent »

(Une bonne bouille ce vent, vous ne trouvez pas ?)

 

P1100803 (Copier)

 

 

 

 

Nos mains deviendront très vite bleues …

Mais tout cela n’est rien par rapport à ce que vous allez lire plus loin (j’en ris encore !)

 

P1100805 (Copier)

 

 

 

 

Elle est belle, n’est-ce pas, cette « sirène des marais » !

 

P1100807 (Copier)

 

 

 

 

Et je suis sûre que vous avez envie de la photographier de plus près et, pour ce faire, d’avancer vers la petite bande ocre qu’on pourrait prendre pour de la terre …

Oh, malheureux, ne le faites pas car vous allez vite vous retrouver, comme moi,  dans le marécage avec de l’eau jusqu’à la taille !

(je vous avais bien dit que vous vous tordriez de rire !!!)

 

J’en suis ressortie aussi trempée et furieuse qu’un espadon et criblée d’alluvions !

 

P1100809 (Copier)

 

 

 

Avant de nous diriger vers cette satanée statue, nous avions demandé à un gentil monsieur si elle était encore loin.

C’est à ce même gentil monsieur que je pense alors pour obtenir, peut-être, un pantalon et des chaussettes de rechange.

Nous refaisons ainsi quelques pas en arrière jusqu’à sa demeure.

Je n’oublierai jamais ses mots pleins d’humour  « Eh bien, je vois que vous l’avez trouvé cette statue ! »

Il était entouré de petites bouilles espiègles, flairant bon la joie des vacances avec papa !

Par chance, nous étions, à quelques raisonnables centimètres près,  de la même taille et il me prêtera un jogging bien chaud et des longues chaussettes de montagne.

 

Séance de naturisme involontaire …

Je me suis changée là, entre la voiture (dont on aperçoit la roue) et ce tas de bois, ne pouvant accéder à la pièce sombre au fond.

 

P1100812 (Copier)

 

P1100811 (Copier)

(Non non, ce n’est pas ma « vieille copine des étoiles et du vent », elle lui ressemble mais ce n’est pas elle !)

 

 

Et dans cette maison, nous y reviendrons, les bras chargés de chocolats …(On lui devait au moins ça !).

Encore MERCI adorable gentil monsieur ! 

 

P1100813 (Copier)

 

 

 

Un dernier coup d’oeil sur cette chipie …

On dirait qu’elle se marre, vous ne trouvez pas ?

Je sens son ….rire intérieur !

Et je l’entends me demander  « Alors, elle était bonne l’eau ? »

 

P1100814 (Copier)

P1100817 (Copier)

 

 

 

 

Quelques pas plus loin, se trouve   le  » Pêcheur ambitieux « 

(qui, depuis,  se dit tout bas « Y’a de drôles de poissons à pêcher parfois ! »)

 

P1100819 (Copier)

 

 

 

 

Ze veux ze veux ce chapeau !!!

Titre de l’oeuvre justement :  « Trois grenouilles comme chapeau »

 

P1100820 (Copier)P1100822 (Copier)« Méfiez-vous, une grenouille peut en cacher une autre ! »

 

 

 

On dirait que le ciel y a pleuré tous ses rêves de verdure …

Ce joli paysage de lentilles d’eau nous accompagne ça et là …

 

P1100823 (Copier)

 

 

 

 

Pas qu’un simple tas de ruines !

Ici,  se trouvait une cabane, établie en 1610 par Nicolas de Harlay, fils d’Achille de Harlay, premier président du Parlement de Paris.

 

P1100824 (Copier)

 

 

 

Regardez, cette superbe princesse en jupon sur l’eau !

Peut-être celle que Nicolas allait voir, en cachette, les nuits dans sa cabane ?

 

P1100828 (Copier)

 

 

 

Pour l’heure, c’est un ragondin qui en semble amoureux !

Ici, son passage secret …chut !

 

P1100829 (Copier)

 

 

 

 

Il n’y a pas assez de statues, et j’en réinvente !

Comme ici, où je vois une canne pour enfant à tête de cheval …..

 

P1100831 (Copier)

 

 

 

 

 

Il pleut, il pleut toujours mais nous n’avons plus froid  et nos mains bleuies réchauffent même notre bâton de marche…

Et nous rions, rions de mon aventure dans le marécage !

 

P1100833 (Copier)

 

 

 

Le saviez vous ?

Je voyage avec un schtroumpf bossu !

 

P1100834 (Copier)

 

 

 

 

Un feu au loin ? Des saucisses ?

Dacaio, amène ton vin rosé !!!

 

P1100837 (Copier)

 

 

 

 

Nous passons par des villages aux noms évocateurs ,  le lieu dit « Entre deux marais » ou celui des « Treize oeufs » ……

Et, tout à coup, nous sentons une étrange silhouette nous scruter du regard !

 

« Bonjour, monsieur le Héron ! »

 

P1100843 (Copier)

 

 

 

Mais qui est donc cette fleur à ses pieds ?

Alain, cette fable est pour toi !

Je t’en donne juste le titre ..

« Le héron et la fleur »

ou 

« Féraillon le Héron » (nom de la statue !)

 

 

P1100842 (Copier)

 

 

 

 

Autrefois, dans ce lieu dit « au hameau de l’Isleau », il y avait un manoir seint d’un double fossé et à pont levis.

Tout a bien changé aujourd’hui, mais le charme opère toujours !

 

P1100846 (Copier)

 

 

 

 

Vous voulez voir à quoi ressemble la tête d’un feu folle-haie ?

Voici, pour vous ensorceler et non vous servir, le « feu follet » ….

 

P1100847 (Copier)

 

 

 

 

En arrivant au village de Muron, notre point de départ, je lève machinalement les yeux et vois cette sculpture qui …m’interpelle quelque peu !!!!

 

P1100849 (Copier)

 

 

 

Tout en respirant le bon feu de bois qui s’échappe de cette cheminée et de cette vétuste demeure, mon imagination galope à l’allure d’un cheval fougueux …

 

P1100852 (Copier)

 

 

 

Quand vous vous y serez réchauffés, n’oubliez pas d’aller parler aux arbres,  d’aller les toucher, quelques pas plus bas …

Un bon p’tit cidre vous y attend !

(Pour toutes celles et ceux qui n’y seraient pas encore venus !)   

 

 

 

49 réponses à Il fallait être fous !

  • dacaiod dit :

    j’accours, ma chère Sabine …. te donner mon ressenti immédiat : j’adore ta balade, il y a du rire, de l’émotion, de l’imaginaire, du merveilleux … j’adore ta façon de déceler le mystère et la beauté en toutes choses, voilà ce que j’appelle « bonheur » … une façon de vivre le quotidien comme une joie …
    Ton article mérite que j’y revienne plus longuement, que je le déguste à petites foulées …. humm … ta « sirène » me rappelle celles d’Ulysse … belles mais dangereuses … lol …. mais ton aventure, si elle ne se solde pas par un rhume a du plaire à ton petit mari … qui ne rêverait pas de sa femme faisant un strip tease en pleine nature, et avec autant de naturel ? lol mdr
    J’ai adoré ce chemin jalonné de statues évocatrices de rêves … il me rappelle une randonnée mytique en ardèche que je te conseille de faire un jour … »le Chemin des Lauzes » … jalonné de statues, de haikus, de pierres sculptées en pleine nature sauvage ardéchoise par des artistes du monde entier, même des inuits … Bonne journée et gros bisous

  • Evajoe dit :

    En te lisant j’ai ri, oui je te l’avoue car non seulement je t’ai imaginé déposant tes pieds sur la langue de sable, que toi en train de te changer entre une voiture et un tas de bois..Trop amusant…Je ris tellement que mes mains sont secouées par ce tremblement involontaire….Bon allez il faut que je revienne à cette folie dans le froid où tu as découvert de bien belles statues….Chut, non promis je m’arrête de rire..Mais rien que d’évoquer les statues j’en ris encore…

    Il faudra que je m’attarde à ma seconde lecture seulement sur les statues car là………..Je me paye trop ta tête. Mais je laisse mes yeux vagabonder vers cet héron que j’ai pris réellement pour un vrai au premier regard, celui dans l’eau…

    Mais où se situe ce lieu magique? Tu ne m’en as jamais causé..Et ce cidre où le boit-on? Que j’accours et qu’en ta compagnie je le boive.

    A plus tard chère Sabine, tu as du programmé ce texte car il me semblait avoir lu que tu partais à Rennes.

    Bisous de la rieuse

    EvaJoe

  • chemin-je-t-aime dit :

    Ah mais toi, tu es terriiiiiiiiiiiible !
    Ce cidre, tu l’as déjà bu, je l’ai servi dans mon avant-dernier article en date « A l’appel des arbres » !
    Il était à la framboise, tu ne t’en souviens déjà plus ?

    Même mes réponses aux commentaires, je les programme …..ça t’en bouche un coin hein ?

    Mais non, MDR, nous ne sommes finalement pas allés à Rennes pour Lola car elle a bien trop de travail pour son book artistique à finir avant le 2 avril pour sa MANAA à Bressuire.
    Nous voulions aller aux portes ouvertes de la fac d’Art de Rennes mais bon, elle peut s’y inscrire sans cette visite. Il faut palier au plus urgent et nous avons surtout réalisé hier soir qu’elle devrait consacrer le dernier week end de Mars à la préparation de son bac blanc, ce qui lui laisse encore moins de temps (Et mercredi, elle est à Bressuire !).

    Et arrête un peu de te payer ma tête, sinon je dis à Fabien de te frapper les doigts avec son archet ! (hi hi).

    Bise-houle !

  • Océanique dit :

    Le marais-cage aurait pu devenir ta dernière demeure
    Sans feu de cheminée ni héron fleuri
    Mais le gentil monsieur avait de quoi te changer de cette eau froide
    La Sirène pensait plutôt attirer l’homme par son chant en*chant-heur
    Mais voilà c’est la curieuse qui telle a été prise.
    Bon week end Sabine
    Bisous

  • Evajoe dit :

    Bon allez j’ai décidé de revenir, je me pince les lèvres et je ne ris plus…Mais je vais , car j’en ai envie, regarder chacune de tes photos et déjà rien que celle que tu nous écris….C’est un oiseau blanc…

    Avec Alain, que j’ai appelé, oui, à ton tour de rire j’en suis certaine, car moi je ne voyais pas d’oiseau mais une femme hi hi penchée, lui me dit cela doit dépendre du côté ou l’on regarde mais oui c’est une aile d’oiseau..Bon j’admet mais je ne suis pas convaincue que c’est ce que je vois…

    En tous les cas ça commence bien, car si vous étiez fous de vous gelez moi je sens comme une odeur de mystère emplir ce chemin des marécages…J’aime bien la statue que tu réinventes avec la tête de cheval car là oui, c’est certain je vois exactement ce que tu nous proposes..Rire!!

    Bon je file mais je reviendrais car je trouve agréable cette balade…

    Quant au cidre c’est soit que je n’en n’ai pas assez bu, soit que j’en ai trop bu, un peu comme le planteur….

    Bises ma Sabine

    EvaJoe

    • chemin-je-t-aime dit :

      Allez je t’en ressers alors de ce cidre !
      Mais il y a presque mieux, le ……….rosé de Dacaio !!! Allez, un p’tit verre aussi ?

      Biiiiiiiiiiises.

  • almanito dit :

    Voilà ce que c’est que de vouloir trop approcher les naïades:)) Tu m’as bien fait rire!
    Ce musée à ciel ouvert est pour le moins insolite. Très étonnant mais certainement aussi très envoûtant dans cette atmosphère très particulière des marais.
    Tout se termine fort bien car tu as un caractère heureux, de l’humour et une bonne santé:)
    Merci Sabine

  • Blanche dit :

    Bonjour Sabine,

    J’ai un faible pour ta princesse d’eau en jupon et pour ta sirène des marais; curieuse comme je suis, je suis sûre que j’aurais eu besoin comme toi de me changer en sortant de ce marécage diabolique ! ton gentil monsieur doit avoir la douce habitude des « stripteases  » féminins !
    Merci pour toutes ces charmantes statues qui ne craignent pas la pluie et saluent discrètement les randonneurs mouillés !
    Bisous de printemps (les grues et tous les oiseaux nous l’annoncent !)

    Blanche

  • clara65 dit :

    Eh bien, on peut dire, chère Sabine, que tu as cédé à l’appel des sirènes, non de la sirène !
    Et tout comme Ulysse, tu t’es fait piéger par son chant (intérieur) ! elle voulait te faire faire un petit bain de siège bien frisquet à la Rika Zaraï, sans doute ! ça fouette le sang et je vois que cela a fort bien marché !
    J’ai été étonnée par les nombreuses statues sur ce parcours.
    J’aime bien le héron.
    Bon, tu n’as pas attrapé de rhume (des fesses) ?
    Bisous et excellent week-end.

  • chemin-je-t-aime dit :

    ça se traduit par quoi un rhume des fesses ? (RIRES)
    Ah, je vais peut-être aller demander à ma dernière sculpture !!!

    Bisous !

  • Martine dit :

    Bonsoir Sabine,

    Oh la!la! Il y en a des choses dans ton billet. Cette balade au Musée des champs est très intéressante. Que d’imagination et de talent pour réaliser ces sculptures! j’adore ce héron!
    Et puis…
    et puis…
    il y a toi , si passionnée par l’art photographique que tu en oublies de regarder où tu poses les pieds. C’est vrai pour ta décharge que ce dépôt flottant ressemble à de la terre. Beaucoup de rire en te lisant car il m’est arrivé de subir un bain forcé une ou deux fois dans ma vie. 🙂 🙂 . La sculpture les pattes en l’air est un sacré clin d’oeil à ta baignade! 🙂
    Merci Sabine
    Gros bisous

  • Bien joli parcours de rêve
    Je préfère le lire que de le vivre
    Il faut être jeune
    aimer aller à la recherche de l’aventure
    de la beauté de la nature par tous les temps
    La main dans la main avec un compagnon solide
    En fait je t’envie
    mais non.. tellement heureuse de te lire !
    Je t’envoie amitié et bizoux

  • Aloysia dit :

    Ah oui, parfois la vase est trompeuse … et en cette saison ce n’est pas génial ! Mais tu nous offres des images vraiment cocasses et sympathiques ! Ma préférée est celle des grenouilles-chapeaux… !

  • colettedc dit :

    Oh ! Sabine, c’est tellement bien raconté ! Oui, j’ai bien ri, en effet ! Ce fut un moment bien agréable pour moi ! Bonne fin de ce samedi !
    Bisous♥

  • JANINE dit :

    Quel moment exceptionnel, drôle, plaisant laissant à moi la part de rêve, un bon moment quoi!
    MERCI BEAUCOUP et à bientôt pour d’autres histoires de vie!
    bisous
    Janine

  • Hécate dit :

    Ma chère Sabine , comment as-tu pu te faire piégée ainsi , toi qui connais si bien la nature !!! Les marais sont bien connu pour leurrer. Et cette sirène est très étrange. Insolite . Elle a presque une tête masculine ,je trouve…C’est étonnant qu’elle soit là….depuis….longtemps, très longtemps j’imagine…Tu as joué à être une naïade, une belle histoire, jolie façon d’être une petite sirène frileuse….
    Je t’embrasse.
    Hier , je suis sortie …Mais je n’ai que des chaussures d’hiver ,et voilà la facétie d’un temps de printemps ! Mes premiers pas sont compliqués…Ah! si j’avais une queue de sirène !!!! (rires )

    • chemin-je-t-aime dit :

      C’est cette statue, mi femme mi homme, qui m’a envoûtée, j’en suis sûre à présent ! (Rires).

      Oui, c’est cela, je me demandais en la regardant, son visage a quelque chose de masculin !

      Avec une queue de sirène, tes pas seraient encore bien plus compliqués (Fou rire).

      Tendre-liesse de sabine.

  • flipperine dit :

    quelle belle promenade, que de statues, de sculptures et comme quoi il faut se méfier de l’eau qui dort

  • * dit :

    Savoir ouvrir
    Le regard de son Coeur
    Laisser l’Instant s’enlacer en Soi
    Vivre, respirer le ciel
    Et caresser le souffle de pierre

  • Marie Minoza dit :

    Un joli plongeon dans le marais
    pour approcher ta « Belle »…
    et l’emprisonner dans ton appareil photo!

    Ton plongeon m’a rappelé le mien cette semaine,
    et oui c’était dans un musée …
    Je voulais prendre mes petites filles dans le décor
    une salle de classe des années 1900…

    Je suis montée discrètement sur l’estrade,
    pas le droit d’y aller sans doute mais…
    Mais voilà, tout en faisant mes réglages
    j’ai oublié qu’il y avait une marche!

    Je me suis appuyée sur le mur
    qui était simplement une toile
    et je suis tombée dans le décor d’à côté
    au pied d’un mignon épouvantail
    qui m’a fait un clin d’oeil amusé…
    Mon mari a eu la honte de sa vie…
    et oui, il y avait d’autres visiteurs!!!

    Voici le « décor d’à côté »
    https://lh4.googleusercontent.com/-h4vS3L-xkQM/VPwt8ClXg4I/AAAAAAAAQS8/QGHt-2gu7j4/s1152/DSC_2710.JPG

    J’ai apprécié cette belle balade dans laquelle tes mots nous mènent pas à pas sur les chemins de la découverte, de l’humour, de l’amitié, de l’imagination….

    *********

    Si tu passes vers « Bressuire »….Tu n’es pas loin de chez moi…et de certains petits chemins qui te plairaient bien…

    *******

    Bon dimanche

    *****

    • chemin-je-t-aime dit :

      Mais tu as atterri dans un bien joli décor, cet épouvantail est romantique à souhait !!!

      Nous aurons à peu près 3 heures devant nous à Bressuire ce mercredi, le temps que Lola assiste à un cours de la MANAA où elle a été cordialement invitée lors des « Portes ouvertes ».

      J’avais pensé, justement, à faire une petite rando. par là, tél. à la mairie par exemple mais comme tu connais des petits sentiers, pourquoi pas ?
      Et, peut-être, aurions-nous l’IMMENSE plaisir de nous rencontrer …???

      T’embrasse, marie, à très bientôt !

  • danae dit :

    Bon jour Sabine, j’ai eu un immense plaisir à te lire, tu vagabondes et ton imagination est grande. J’ai ri à ta chute dans le marécage et aussi à la statue qui la représentait !!! Tu prends en riant ce qui aurait pu t’aporter un bon rhume. J’ai adoré tous ceux que tu as croisé dans ta folle randonnée. J’adore. Gros bisous

  • jamadrou dit :

    La même promenade sous le soleil et le ciel bleu aurait perdu de sa magie.
    Atmosphère de mare au diable
    de feu follet et de sorcière
    ta plongée dans les eaux troubles
    t’a ramenée à la vraie vie
    celle où l’ami de passage offre son manteau.
    Sabine sur les marches de mon escalier j’ai trouvé ton panier empli de baisers, merci.

  • claire fo dit :

    Enchantée par cette balade en champs-hanté…
    Tes photos et ton histoire m’ont permis de m’aérer un peu
    confinée que je suis à l’intérieur à cause de la grippe

    Câlinsss!!!!

    • chemin-je-t-aime dit :

      Oh, rétablis-toi bien alors claire et, surtout ……..ne t’en vas pas tomber à ton tour dans le marais de la sirène ! (cire-haine).

      Bisou (et pas peur de l’attraper !)

  • jill bill dit :

    Bonsoir Sabine… pas en habits du dimanche avec toi mais en bottes et ciré…. car les chemins choisis ne sont pas de tout repos mains dans le dos… ! Bon il en faut pour tout le monde du pépère à l’aventurier !! Bonne soirée et bonne nuit…. bises, jill merci…

  • ulysse dit :

    Et bien moi aussi à te lire Sabine j’ai eu les mains engourdies et j’avoue que j’ai ri de ta mésaventure qui aurait pu aussi bien m’arriver……J’ai aimé partir à la découverte de ces statues de pierre et de fer qui doivent connaître les secrets des étangs et des forêts As tu eu le temps de leur parler ?

  • Mr-He dit :

    Bonjour chère Sabine
    voila les fêtes sont finie, et la famille repart au canada, je vais être plus disponible
    ton aventure ne me fait pas rire, car je t’imagine trempée de froid
    Je te souhaite un très bon lundi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  • Paquerette dit :

    En effet, de bien étranges statues!!!
    Tu aurais pu y rester dans la boue dis donc tu as réussis à t’extraire facilement?
    Bisous et belle journée

  • marine D dit :

    J’adore tout, l’histoire, la statue inaccessible ou presque mais quelle idée d’aller la mettre dans cet endroit, ainsi que ces autres oeuvres artistiques ? C’est très savoureux alors ne regrettons rien ! Il n’y a que toi pour faire des trucs pareils, mon homme aurait poussé les hauts cris en disant mais tu es folle !!! C’est tordant !
    Je vais revenir pour rigoler un peu plus !
    Bisous Sabine

    http://emprises-de-brises.over-blog.com/2015/03/partage-autour-d-un-nid.html

  • Marie Minoza dit :

    Sans tomber dans l’eau,
    j’ai refait la promenade
    et volé quelques secrets au vent!

    le héron a ri de moi,
    les sirènes m’ont fait des clins d’oeil!

    Et je suis restée sans mots devant l’étrange statue de Muron!

    Bonne journée…

  • alain dit :

    Chère Sabine,
    J’arrive de Charente Maritime et je découvre avec plaisir ton petit clin d’oeil et t’en remercie. Entre nous, puis-je t’emprunter la photo du héron pour une fable? Je pressens tôt ou tard des mots « fabulistiques  » qui pourraient s’y poser, une intuition, comme ça. 🙂
    J’ai bien ri à ton aventure dans les marais. Nous sommes plus au sud, dans le Chauvinois, mais j’aimerais bien un jour voir cette sirène de près, enfin pas trop quand même ! Je voudrais savoir si elle a l’allure d’une « andouille serpentine » comme Mélusine ou si elle présente une nageoire de poisson. Toi qui l’as vue de près pourrais peut-être m’éclairer. En tout cas, je vois que son chant t’a attirée !
    Comme toi, je pense qu’un peu partout sont des statues qui nous attendent, des présences à découvrir si l’on veut bien être attentif aux signes.
    Gros bisous et douce journée
    Alain

  • sonya dit :

    un ptit coucou ma chérie pour te dire que je pense à toi
    je te souhaite une très belle semaine
    portes toi bien
    gros bisous créoles

  • nicole la pèlerine dit :

    Bof avec la pluie, mouillée pour mouillée, tu pouvais bien aller voir de près ta sirène!!!!!!!!! Mais d’ailleurs toi même n’est-tu pas une sirène ?

    Ca me rappelle sur notre premier chemin, j’ai voulu aller photographier de près, ma première cigogne. Alors j’ai marché, traversé un petit fossé, et puis après……… j’ai eu de l’eau par dessus ma chaussure. Il faisait froid, et l’arrivée était loin, et ……….. pas de photo puisque notre appareil a été envolé.

    Mais cette promenade me plait beaucoup.

    Gros baisers et bonne soirée au coin du feu pour faire sécher!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • koukou42 dit :

    Bonsoir Sabine,
    Mais quel merveilleux périple au milieu de ses oeuvres d’Art.
    Cette sirène t’aura donc envoûtée pour que tes pieds n’y trouve point de sol solide.
    J’avoue, j’ai ri et j’ai imaginé la scène du changement d’attributs vestimentaires dans ce lieu si romantique…

    Bise.

    Philippe.

  • Mr-He dit :

    Bonjour Sabine
    Je te souhaite un très bon mardi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  • juju 39 dit :

    Zut et zut j’espérais une photo de toi avec tes « haillons » … une bien belle balade ma Sabine j’espère que tu n’as pas eu de rhume à la suite de ce bain forcé !!! bon mardi et suite de semaine et fais attention ou tu mets les pieds !!! bisous !

  • mariemathieu dit :

    Coucou, et bien je ne regrette pas le déplacement, c’était hilarant, bon, je sais on ne doit pas se moquer, cela nous retombe sur le nez, mais… c’est toi qui a rit de ta mésaventure, le summum, je me suis imaginée que cela pouvait être toi, la tête la première ,dans le marécage!!! bon à part ça ce fut une belle promenade et la rencontre d’un « gentil -homme » bisous et bonne après midi MTH

  • dimdamdom59 dit :

    Me voici en-faim- pour te lire et pas en soif même si un petit rosé me tenterait plus que du cidre 😉
    En effet c’est très drôle, même si au moment même tu ri-haie- moins 😉
    Personnellement cela me serait arrivé que toute la forêt m’aurait entendue mdr!!!
    Je profite de mon passage ici pour te remercier pour le don, cela nous permettra d’avancer un peu et surtout de ne plus stagner voire même reculer 🙂
    Je t’embrasse.
    Domi.

  • jazzy57 dit :

    Voilà le genre d’aventure qui risquerait aussi de m’arriver surtout quand on a l’oeil rivé dans l’appareil photo .
    Je suis en train de me dire qu’elle ne devait pas etre très chaude l’eau , heureusement que tu as pu te changer .
    Autrement ton billet fourmille de jolies rencontres avec l’art .
    Bonne soirée
    Bisous

  • Den dit :

    J’ai bien ri pour ta mésaventure !! merci Sabine de la partager avec nous… moi je connaissais le rhume de la hanche qui est une maladie bénigne des enfants… une synovite des tous-petits, les garçons surtout entre 3 et 5 ans, entraîne une petite boiterie transitoire !! quelle promenade cocasse au milieu des sculptures….
    douce soirée.
    Bisous.
    Den

  • dacaiod dit :

    je relis ta « citation » …. la sagesse est toujours ennuyeuse sans un grain de folie …. un peu comme un gâteau sans la cerise !! lol …. soyons alors de sages fous …. hihihihihii
    la haute ardèche j’adore …. tu as sans doute lu  » la burle » ?
    bisous bon jeudi

  • Quichottine dit :

    Tu as eu de la chance de t’en sortir… ça aurait pu être des sables mouvants et l’appel de la Sirène, aurait été, comme le plus souvent dans les contes, fatal. 😉
    Merci à ce gentil monsieur, et merci à toi pour ce récit.
    Bises et douce journée.

  • timilo dit :

    J’ai adoré cette promenade avec toi…. Magnifiques photos….
    Nous avons tous les deux cette philosophie qui nous fait saisir la poésie en toute chose même les plus banales…
    Bravo Sabine…
    Douce journée
    Bisous
    timilo

  • tincky dit :

    Coucouuu Ma Douce Soeur de Fleurs !!! Sourire
    Alors comme ça on prend des bains improvisés et hors saison ??? Eclat de rire
    Suis sure qu’il y avait de l’envoutement dans l’air m’enfin !!! Rire en cascade
    Quelle merveilleuse et féérique Balade !!! Un enchantement pour l’Âme & les Mirettes !!! Immense Sourire
    Mystères, Bien-Être, Bonheur & Splendeurs sont la Belle Récompense Des Fous Pèlerins !!! Et en plus, tu Partages !!! Trop troOOop bien !!! Sourire Ravi
    Bon, j’ai de la douce Mousse dans mon Doux Jardin… il ne me reste plus qu’à demander à mon Mari de me créer trois ou quatre Statues et HOP à moi le Jardin Enchanté !!! Sourire Rêveur
    Bon, j’éviterai de faire « une mare » ou alors « en trompe l’oeil »!!! Rire aux éclats
    Merci pour cette tendre Balade « humide » mais si magique Ma Douce Soeur de Fleurs !!! Sourire Tendresse XXL
    Prenez grand soin de Vous… Sourire Radieux
    Mille millions de tonnes de très très tendres Bisoudoux Chaleureux
    ***Tincky***

  • gibee dit :

    La curiosité n’est pas un vilain défaut 🙂 cette sirène voulait de taquiner et comme tu dis rire un peu, sympa ce chemin parsemé de statues, moi aussi je croyais à une tête de cheval, bises

  • marion dit :

    C’est un site magnifique et riche en photos. ..même si certaines sont un peu spéciales…une belle trouvaille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !