Encore un peu d’eau en vagues d’oh ….

 

 

Vague à l’âme

en vagues d’oh,

Tout était déjà

ce matin-là

« présage d’eau »  …

 

 

 

le ciel subtilement lourd,

et, là-bas, tout au loin,

l’arbre parapluie,

 

P1060095 (Copier)

 

 

 

 

les sentiers d’herbe,

devenus quais des songes,

 

P1060096 (Copier)

 

 

 

 

les rives à compter les fils d’or

de l’infini …

Un + un = mille

mil à partager

mie-lie-AIME

lorsque les chiffres content

toute raison s’endort !

 

P1060104 (Copier)

 

 

 

 

Et les oiseaux sont arrivés,

par mille-liés

en cohorte d’élèves

curieux et épris,

apprendre cet infini

par coeur

sur le bout de leurs doigts …

 

P1060100 (Copier)

 

 

 

 

Du fond de ses prières,

le pèlerin les avait entendus !

 

P1060112 (Copier)

 

P1060115 (Copier)

 

 

 

 

Baigné d’amour soit

le toit qui accueille

des chemins la soie du coeur

et du coeur le don de soi …

 

 

P1060118 (Copier)

 

 

 

 

Un, deux, trois

j’ai rencontré l’émoi

 

P1060122 (Copier)

 

 

 

 

Un, deux

je recule d’un pas,

croyais le connaître

l’avais pourtant appris

par coeur

sur le bout de mes doigts …

 

P1060136 (Copier)

 

 

 

 

Un, deux, trois

je repars

un peu plus riche qu’autrefois,

 

P1060123 (Copier)

 

 

 

 

avec des grappes d’or

entre chaque sillon de doigt …

 

P1060140 (Copier)

 

 

 

 

———————-

 

Je viens vous dire ici combien vos  mots laissés dans mes allées fleurissent ma terre…

Ils sont tout à la fois

pluie, soleil et même vent,

chacun à sa façon

faisant germer dans mon coeur

l’envie de créer toujours et encore

et de marcher en aimant le lointain …!

 

Humblement 

MERCI !    

 

 

76 réponses à Encore un peu d’eau en vagues d’oh ….

  • Hélène* dit :

    Grande et douce gratitude, deux ailes allant vers toi pour tout ce que tu es. Je ne te  » connais » pas personnellement, mais mon cœur te reconnaît.

    Merci donc à toi chère Sabine!

    Hélène *

  • Hélène* dit :

    Grande et douce gratitude, deux ailes allant vers toi pour tout ce que tu es. Je ne te  » connais » pas personnellement, mais mon cœur te reconnaît.

    Merci donc à toi chère Sabine!

    Hélène *

  • erato dit :

    Sabine , en te lisant , j’ai l’impression de partir dans un monde irréel, sans frontière, sur un nuage de paix et je découvre au fil de tes mots et tes photos le paysage qui se déroule devant moi et qui vit poétiquement. J’aime ton regard , tes mots sont source de bonheur , d’enchantement , merci pour tout cela.
    Je te souhaite une douce soirée, je t’embrasse

  • erato dit :

    Sabine , en te lisant , j’ai l’impression de partir dans un monde irréel, sans frontière, sur un nuage de paix et je découvre au fil de tes mots et tes photos le paysage qui se déroule devant moi et qui vit poétiquement. J’aime ton regard , tes mots sont source de bonheur , d’enchantement , merci pour tout cela.
    Je te souhaite une douce soirée, je t’embrasse

  • Sonya dit :

    très belle dédicace
    je suis toute émue
    un grand merci à toi aussi ma petite fée des mots
    très belle fin de journée et bon weekend
    gros bisous

  • Sonya dit :

    très belle dédicace
    je suis toute émue
    un grand merci à toi aussi ma petite fée des mots
    très belle fin de journée et bon weekend
    gros bisous

  • Evajoe dit :

    Quelle délicate attention de me proposer(sourire) ce grand et beau parapluie pour abriter mes pensées qui vagabondent vers toi.

    Car je l’aime cette photo de ce grand parapluie, comme j’aime ce pèlerin qui franchit la porte de cette petite chapelle.

    Oh mon Dieu comme tu sais me faire vibrer de bonheur, de tendresse de délicatesse en offrant tes photos enrubannés de mots où le contraire.

    Je t’embrasse ma soeurette

    Est-ce que tu t’es régalé avec cette grappe de la vigne de Bourgogne?

    • Sabine dit :

      Euh oui, elle était bonne la grappe mais ….j’en prendrais bien d’autres pour pouvoir vraiment apprécier le goût (hi hi !)

      Ce pèlerin qui franchit la porte c’est mon « irlandais » ! (Tu l’avais sans doute reconnu !!!)

      Bisous bisous ………….

  • Evajoe dit :

    Quelle délicate attention de me proposer(sourire) ce grand et beau parapluie pour abriter mes pensées qui vagabondent vers toi.

    Car je l’aime cette photo de ce grand parapluie, comme j’aime ce pèlerin qui franchit la porte de cette petite chapelle.

    Oh mon Dieu comme tu sais me faire vibrer de bonheur, de tendresse de délicatesse en offrant tes photos enrubannés de mots où le contraire.

    Je t’embrasse ma soeurette

    Est-ce que tu t’es régalé avec cette grappe de la vigne de Bourgogne?

    • Sabine dit :

      Euh oui, elle était bonne la grappe mais ….j’en prendrais bien d’autres pour pouvoir vraiment apprécier le goût (hi hi !)

      Ce pèlerin qui franchit la porte c’est mon « irlandais » ! (Tu l’avais sans doute reconnu !!!)

      Bisous bisous ………….

  • Jackie dit :

    Se balader avec toi est un réel enchantement…
    Merci Sabine
    Bises

  • Jackie dit :

    Se balader avec toi est un réel enchantement…
    Merci Sabine
    Bises

  • clara65 dit :

    Tu as trouvé un style d’écriture tellement personnel, Sabine, c’est vraiment merveilleux, merveilleux dans le sens littéral du terme !
    Il n’y a que chez toi qu’on trouve ce lien entre les mots, on dirait une symphonie.
    Et puis, ils parlent si bien des photos qui les illustrent ! les deux sont intimement mêlés.
    Continue ainsi de nous faire rêver et apprécier la langue française.
    Bises et excellent week-end.

  • clara65 dit :

    Tu as trouvé un style d’écriture tellement personnel, Sabine, c’est vraiment merveilleux, merveilleux dans le sens littéral du terme !
    Il n’y a que chez toi qu’on trouve ce lien entre les mots, on dirait une symphonie.
    Et puis, ils parlent si bien des photos qui les illustrent ! les deux sont intimement mêlés.
    Continue ainsi de nous faire rêver et apprécier la langue française.
    Bises et excellent week-end.

  • Hécate dit :

    Chère SABINE il y a dans tes photos toujours plus dans la frisonnante fragilité et dans le dépuillement très hanté quelque chose d’indéfinissable qui avec les mots vibrent comme d’écho en écho dans ces régions secrètes où le coeur bat d’émotions cachées qui tout à coup semblent apparaître ! Des teintes douces dans des gris brumeux, dans des miroirs d’eaux…ou des ciels constellés d’oiseaux comme des étoiles de plumes …La poésie naît de si peu et emplit l’âme à l’infini.
    Je t’embrasse affectueusement.

  • Hécate dit :

    Chère SABINE il y a dans tes photos toujours plus dans la frisonnante fragilité et dans le dépuillement très hanté quelque chose d’indéfinissable qui avec les mots vibrent comme d’écho en écho dans ces régions secrètes où le coeur bat d’émotions cachées qui tout à coup semblent apparaître ! Des teintes douces dans des gris brumeux, dans des miroirs d’eaux…ou des ciels constellés d’oiseaux comme des étoiles de plumes …La poésie naît de si peu et emplit l’âme à l’infini.
    Je t’embrasse affectueusement.

  • eva dit :

    Bonjours Sabine, je suppose que les photos sont de toi… j’aime beaucoup la deuxième est somptueuse… A bientôt Sabine 🙂

    • chemin-je-t-aime dit :

      Oui, si tu as su « humer » mes allées, tu as pu comprendre que mes photos étaient de moi et …les mots aussi : ils ne peuvent d’ailleurs vivre ici l’un sans l’autre !!!

      Je t’envoie en pensée une petite barque en papier afin que tu puisses promener tes rêves sur cette seconde photo que tu trouves si belle …………..

      Merci, Eva, d’être venue jusqu’ici, tu es la bienvenue …….AMITIES : sabine.

  • eva dit :

    Bonjours Sabine, je suppose que les photos sont de toi… j’aime beaucoup la deuxième est somptueuse… A bientôt Sabine 🙂

    • chemin-je-t-aime dit :

      Oui, si tu as su « humer » mes allées, tu as pu comprendre que mes photos étaient de moi et …les mots aussi : ils ne peuvent d’ailleurs vivre ici l’un sans l’autre !!!

      Je t’envoie en pensée une petite barque en papier afin que tu puisses promener tes rêves sur cette seconde photo que tu trouves si belle …………..

      Merci, Eva, d’être venue jusqu’ici, tu es la bienvenue …….AMITIES : sabine.

  • Marie Minoza dit :

    Sur des vagues d’eau,
    sous un arbre parapluie,
    un quai aux songes
    dont je suis tombée amoureuse,
    j’ai appris tes infinis
    sur le bout de tes doigts,
    aux rives de tes photos
    Et dans la vieille église
    j’ai entendu la prière des pierres…
    Pour le retour j’ai emporté un bouquet de lumière
    accroché à tes sillons…

  • Marie Minoza dit :

    Sur des vagues d’eau,
    sous un arbre parapluie,
    un quai aux songes
    dont je suis tombée amoureuse,
    j’ai appris tes infinis
    sur le bout de tes doigts,
    aux rives de tes photos
    Et dans la vieille église
    j’ai entendu la prière des pierres…
    Pour le retour j’ai emporté un bouquet de lumière
    accroché à tes sillons…

  • Jamadrou dit :

    Un TOUT
    simplement émouvant.
    Un RIEN
    d’amour et de joie.
    Merci.

  • Jamadrou dit :

    Un TOUT
    simplement émouvant.
    Un RIEN
    d’amour et de joie.
    Merci.

  • clio48 dit :

    Bonjour chère Sabine.Chacun de tes billets est une nouvelle merveille , à lire tout doucement, à savourer, ligne après ligne, image après image, à rêver , imaginer comment tu es , méditer aussi.
    Merci pour ton amitié.
    Tes mots sont musique ; sur la portée , la note placée …do …on monte , ré , mi , fa , sol , la , si , do ….
    Je t’embrasse super fort ; des bisous gros comme ça *******
    Francine

  • clio48 dit :

    Bonjour chère Sabine.Chacun de tes billets est une nouvelle merveille , à lire tout doucement, à savourer, ligne après ligne, image après image, à rêver , imaginer comment tu es , méditer aussi.
    Merci pour ton amitié.
    Tes mots sont musique ; sur la portée , la note placée …do …on monte , ré , mi , fa , sol , la , si , do ….
    Je t’embrasse super fort ; des bisous gros comme ça *******
    Francine

  • flipperine dit :

    que de jolis mots hier soir nous avons eu un orage et là le soleil est de retour , les oiseaux bientôt vont nous quitter pour des contrées plus chaudes c’est bien triste mais il faut l’espoir de les revoir au printemps et nous d’être tjs avec notre bâton de pèlerin pour pouvoir admirer cette belle nature

  • flipperine dit :

    que de jolis mots hier soir nous avons eu un orage et là le soleil est de retour , les oiseaux bientôt vont nous quitter pour des contrées plus chaudes c’est bien triste mais il faut l’espoir de les revoir au printemps et nous d’être tjs avec notre bâton de pèlerin pour pouvoir admirer cette belle nature

  • Blanche dit :

    Bonsoir Sabine,
    Me voilà sur l’autre rive de ton pays enchanteur, mais là, je me demande si je dois pas nager dans tes vagues d’ho mystérieuses ou apprendre à voler, à moins d’avoir la foi du pèlerin illuminé d’amour ?
    J’aime ton regard à travers tes photos
    Que ton dimanche ne soit pas trop mouillé !
    bisous
    Blanche

  • Blanche dit :

    Bonsoir Sabine,
    Me voilà sur l’autre rive de ton pays enchanteur, mais là, je me demande si je dois pas nager dans tes vagues d’ho mystérieuses ou apprendre à voler, à moins d’avoir la foi du pèlerin illuminé d’amour ?
    J’aime ton regard à travers tes photos
    Que ton dimanche ne soit pas trop mouillé !
    bisous
    Blanche

  • Sonya dit :

    jsute un petit coucou
    pour te souhaiter une agréable soirée
    pleins de ti bo créolesssssssssssssssssssss

  • Sonya dit :

    jsute un petit coucou
    pour te souhaiter une agréable soirée
    pleins de ti bo créolesssssssssssssssssssss

  • Gibee dit :

    Un peu humide, mais l’eau c’est aussi la vie, que de beauté dans ces paysages.
    Bonne soirée, bises

  • Gibee dit :

    Un peu humide, mais l’eau c’est aussi la vie, que de beauté dans ces paysages.
    Bonne soirée, bises

  • Evajoe dit :

    Bien entendu que je l’avais reconnu celui qui répond au doux nom de Patrick…

    Alors bisous à l’Irlandais et à vous la tribue de filles…Sans oublier le petit Kirikou…

  • Evajoe dit :

    Bien entendu que je l’avais reconnu celui qui répond au doux nom de Patrick…

    Alors bisous à l’Irlandais et à vous la tribue de filles…Sans oublier le petit Kirikou…

  • rené/pierre dit :

    Bonjour Sabine
    Je te souhaite un très bon dimanche
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  • rené/pierre dit :

    Bonjour Sabine
    Je te souhaite un très bon dimanche
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  • timilo dit :

    Les chiffre n’aiment pas la poésie , ils s’accordent mal
    Mais tois Sabine , tu as réussi cet exploit
    J’adore … SUIVRE tes pas sous la pluie
    Douce journée
    Bisous
    timilo

  • timilo dit :

    Les chiffre n’aiment pas la poésie , ils s’accordent mal
    Mais tois Sabine , tu as réussi cet exploit
    J’adore … SUIVRE tes pas sous la pluie
    Douce journée
    Bisous
    timilo

  • Marie K. dit :

    Bonjour Sabine, je ne m’étais pas déplacée depuis bien longtemps sur la blogosphère et j’avais promis une visite ce dimanche à tous ceux et celles qui m’ont laissé de si gentils commentaires sur mon blog. Je retrouve donc ton espace, ta poésie, ton enchantement, tes mots-douceurs, tes mots-magiciens, tes mots-porteurs de rêve. Puisses-tu ne jamais perdre ton élan de créativité, ton fluide de vie et d’amour. Je t’embrasse. Bonne fin de dimanche et très bonne semaine. Marie

  • Marie K. dit :

    Bonjour Sabine, je ne m’étais pas déplacée depuis bien longtemps sur la blogosphère et j’avais promis une visite ce dimanche à tous ceux et celles qui m’ont laissé de si gentils commentaires sur mon blog. Je retrouve donc ton espace, ta poésie, ton enchantement, tes mots-douceurs, tes mots-magiciens, tes mots-porteurs de rêve. Puisses-tu ne jamais perdre ton élan de créativité, ton fluide de vie et d’amour. Je t’embrasse. Bonne fin de dimanche et très bonne semaine. Marie

  • Valentine dit :

    Sabine, tes photos font rêver, et tes mots encore plus ! C’est à toi qu’il faut dire merci pour nous guider ainsi dans d’aussi merveilleux chemins – chemins de pluie dont on ne sent pas l’humidité mais dont la brume de rêve nous envahit jusqu’au profond, entremêlée des clochettes de ton rire !…

  • Valentine dit :

    Sabine, tes photos font rêver, et tes mots encore plus ! C’est à toi qu’il faut dire merci pour nous guider ainsi dans d’aussi merveilleux chemins – chemins de pluie dont on ne sent pas l’humidité mais dont la brume de rêve nous envahit jusqu’au profond, entremêlée des clochettes de ton rire !…

  • PLUME dit :

    C’est un plaisir de commencer la semaine chez toi Sabine .
    L’arbre-parapluie est devenu providentiel, je l’ai emporté dans mon coeur pour te suivre dans cette nature que tes mots font vibrer . Bien sûr, j’ai fait quelques pauses pour reprendre mon souffle au rythme des notes égrenées … inspirez, expirez, fermez les yeux et cueillez vos émotions … ouvrez la porte à vos souvenirs !
    Tes partages nous entraînent loin, très loin dans nos projections, ils me font renaître et m’aideront à reprendre la plume pour des articles abandonnés en jachère cet été .
    La flamme vacille encore un peu, mais rien ne m’empêche de lui insuffler le soupçon d’énergie que j’ai consenti à confisquer !
    Merci Sabine, infiniment, pour toutes ces vagues d’oh !
    Je t’embrasse fort,
    Plume .

  • PLUME dit :

    C’est un plaisir de commencer la semaine chez toi Sabine .
    L’arbre-parapluie est devenu providentiel, je l’ai emporté dans mon coeur pour te suivre dans cette nature que tes mots font vibrer . Bien sûr, j’ai fait quelques pauses pour reprendre mon souffle au rythme des notes égrenées … inspirez, expirez, fermez les yeux et cueillez vos émotions … ouvrez la porte à vos souvenirs !
    Tes partages nous entraînent loin, très loin dans nos projections, ils me font renaître et m’aideront à reprendre la plume pour des articles abandonnés en jachère cet été .
    La flamme vacille encore un peu, mais rien ne m’empêche de lui insuffler le soupçon d’énergie que j’ai consenti à confisquer !
    Merci Sabine, infiniment, pour toutes ces vagues d’oh !
    Je t’embrasse fort,
    Plume .

  • Océanique dit :

    Trouver sur le Chemin … les chemins de quoi nourrir son imaginaire
    De quoi alimenter sa spiritualité
    Etre pélerin de la vie même sur les chemins de traverse
    J’aime
    Bisous

  • Océanique dit :

    Trouver sur le Chemin … les chemins de quoi nourrir son imaginaire
    De quoi alimenter sa spiritualité
    Etre pélerin de la vie même sur les chemins de traverse
    J’aime
    Bisous

  • marine D dit :

    Je me poserai
    Sous ton arbre parapluie,
    J’écouterai l’oiseau perché
    Je laisserai venir le pèlerin
    Rencontre de hasard
    La soirie du ciel couchant
    Sera mon drap d’or
    Le ciel pailleté ma lampe
    Si la nuit veut bien de moi
    Je serai dans la douceur du sommeil
    En ces heures où le temps est oubli…

    Meri pour cette musique des mots, et celle que mes oreilles apprécient Sabine
    Je t’embrasse fort fort

  • marine D dit :

    Je me poserai
    Sous ton arbre parapluie,
    J’écouterai l’oiseau perché
    Je laisserai venir le pèlerin
    Rencontre de hasard
    La soirie du ciel couchant
    Sera mon drap d’or
    Le ciel pailleté ma lampe
    Si la nuit veut bien de moi
    Je serai dans la douceur du sommeil
    En ces heures où le temps est oubli…

    Meri pour cette musique des mots, et celle que mes oreilles apprécient Sabine
    Je t’embrasse fort fort

  • Françoise dit :

    J’aime beaucoup ces photos mais je dois avouer que le ciel ponctué d’oiseaux est très impressionnant.

  • Françoise dit :

    J’aime beaucoup ces photos mais je dois avouer que le ciel ponctué d’oiseaux est très impressionnant.

  • paquerette dit :

    C’est très beau sabine.
    Pas le même pélerinage, mais j’étais à Lourdes la semaine dernière et j’ai pensé à toi.
    bisous

  • paquerette dit :

    C’est très beau sabine.
    Pas le même pélerinage, mais j’étais à Lourdes la semaine dernière et j’ai pensé à toi.
    bisous

  • Philippe dit :

    Chère Sabine,

    Que c’est beaux ces mots qui me nourrissent et dont je fait bombance à l’extrème (gourmand que je suis aussi en plus de la bonne chère…).

    Et tes photos qui sont tout simplement sublimes.

    On en veux toujours et encore plus.

    Bises.

    Philippe.

  • Philippe dit :

    Chère Sabine,

    Que c’est beaux ces mots qui me nourrissent et dont je fait bombance à l’extrème (gourmand que je suis aussi en plus de la bonne chère…).

    Et tes photos qui sont tout simplement sublimes.

    On en veux toujours et encore plus.

    Bises.

    Philippe.

  • alain dit :

    Campagne de mon enfance, le temps joli des herbes folles, comme je suis heureux de te retrouver ici, dans les images et dans les mots ! Ta poésie, chère Sabine, la sublime, cette nature belle et généreuse, riche, pour qui sait voir, de mille messages, de mille surprises. Tu soulèves le voile et nous invites à partager ses secrets murmures, c’est simplement merveilleux…
    Gros bisous de nous deux
    Alain

  • alain dit :

    Campagne de mon enfance, le temps joli des herbes folles, comme je suis heureux de te retrouver ici, dans les images et dans les mots ! Ta poésie, chère Sabine, la sublime, cette nature belle et généreuse, riche, pour qui sait voir, de mille messages, de mille surprises. Tu soulèves le voile et nous invites à partager ses secrets murmures, c’est simplement merveilleux…
    Gros bisous de nous deux
    Alain

  • Océanique dit :

    Se poser un instant
    Tel l’oiseau
    Me régénérer aux grands arbres
    Plonger mon regard dans la lumière reflets de l’eau
    Poser le bâton de ma vie
    Avant de repartir, ravie
    Bisous

  • Océanique dit :

    Se poser un instant
    Tel l’oiseau
    Me régénérer aux grands arbres
    Plonger mon regard dans la lumière reflets de l’eau
    Poser le bâton de ma vie
    Avant de repartir, ravie
    Bisous

  • Passion dit :

    Tes yeux, témoins de cette lumière brumeuse et pâle, enveloppent d’un voile, cette campagne.
    Tes doigts dessinent les contours de chaque arbre, chaque feuille, de chaque cours d’eau….
    pour nous ouvrir la page de ce livre d’images…
    Tes mots viennent saupoudrer d’amour le paysage….
    Plaisir de passer sur tes pas, Sabine

  • Passion dit :

    Tes yeux, témoins de cette lumière brumeuse et pâle, enveloppent d’un voile, cette campagne.
    Tes doigts dessinent les contours de chaque arbre, chaque feuille, de chaque cours d’eau….
    pour nous ouvrir la page de ce livre d’images…
    Tes mots viennent saupoudrer d’amour le paysage….
    Plaisir de passer sur tes pas, Sabine

  • mildred dit :

    Ça four-mille de magnifiques clichés et de belle poésie dans ton joli jardin!
    Merci pour ce partage ma Zamie.
    Je te souhaite une très belle semaine.

    ***
    Bizzzouzzzz.

  • mildred dit :

    Ça four-mille de magnifiques clichés et de belle poésie dans ton joli jardin!
    Merci pour ce partage ma Zamie.
    Je te souhaite une très belle semaine.

    ***
    Bizzzouzzzz.

  • Anne dit :

    J’ai vu le parapluie et l’herbe mouillée sentait bon…. Tes mots m’enchantent Sabine… Bisous.

  • Anne dit :

    J’ai vu le parapluie et l’herbe mouillée sentait bon…. Tes mots m’enchantent Sabine… Bisous.

  • J’aime bien la photo du banc dans la petite chapelle sur laquelle est posé le bâton du pélerin….
    Bonne journée.

  • J’aime bien la photo du banc dans la petite chapelle sur laquelle est posé le bâton du pélerin….
    Bonne journée.

  • Lorraine dit :

    J’ai suivi le quai des songes où des nuées d’oiseaux se préparent pour l’exil d’automne, je suis entrée dans la chapelle et je t’ai trouvée, chère Sabine, enchanteresse des mots.
    <je t'embrasse tendrement,

    Lorraine

  • Lorraine dit :

    J’ai suivi le quai des songes où des nuées d’oiseaux se préparent pour l’exil d’automne, je suis entrée dans la chapelle et je t’ai trouvée, chère Sabine, enchanteresse des mots.
    <je t'embrasse tendrement,

    Lorraine

  • timilo dit :

    J’ai adoré te suivre ….
    Joli…
    Douce journée Sabine
    Bisous
    timilo

  • timilo dit :

    J’ai adoré te suivre ….
    Joli…
    Douce journée Sabine
    Bisous
    timilo

  • Erin dit :

    De bien belles images où l’on ressent le souffle de la vie, l’amour de la nature et l’amitié pas loin.

    Erin

  • Erin dit :

    De bien belles images où l’on ressent le souffle de la vie, l’amour de la nature et l’amitié pas loin.

    Erin

  • Martine dit :

    Chère Sabine,

    J’apprends que tu viens d’être hospitalisée. Je te souhaite de tout coeur de vite retrouver la santé.
    Mon esprit flotte encore, léger et soyeux après cette superbe lecture. Tes photos où la lumière joue avec l’ombre. Où tes mots s’accordent en tendres épousailles. Elégance et subtilité de ce billet qui m’a enchantée
    Bises de bon rétablissement
    Martine

  • Martine dit :

    Chère Sabine,

    J’apprends que tu viens d’être hospitalisée. Je te souhaite de tout coeur de vite retrouver la santé.
    Mon esprit flotte encore, léger et soyeux après cette superbe lecture. Tes photos où la lumière joue avec l’ombre. Où tes mots s’accordent en tendres épousailles. Elégance et subtilité de ce billet qui m’a enchantée
    Bises de bon rétablissement
    Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !