Doisneau ….rouvre les yeux !

 

Doisneau, rouvre les yeux ….

Tes enfants sont toujours là !

 

Ils sont là …

N’entends-tu pas leur pas

dans le tintamarre des herbes ?

 

 

Enfants avec mes yeux de Doisneau (Copier) 

 

Ils ont troqué

sur un  coin de conte-hoir

leur écran dérive-hoir

tac-til  tac-til tac-til

pour l’horloge du vent …

Elle leur donne des rêves qui gambadent

entre cailloux et branchages

dont l’histoire,

tenue dans leurs petites mains,

 a repris tout à coup

l’éloquence des forêts

et le souffle des ruisseaux ….

 

 

 

 

Enfants avec mes yeux de Doisneau toujours et encore (Copier)

 

 

Les enfants qui appellent l’oiseau

recueillent en leur coeur

 toute l’euphorie des cieux …

 

 

 

 

P1130166 (Copier)

 

 

Et lorsque de leur rire de cristal

ils percent l’air jusqu’aux nuages,

ils font tomber des flocons de neige

sur les déserts asséchés

de mes rimes austères !

Confidents des étoiles

transformant l’ombre

en tanière du soleil,

Rebouteux de génie

faisant s’envoler les mots malades

plus haut que l’infini,

nous avons tout à apprendre

et tant à boire

de la sève sacrée de leur poésie !

 

 

 

 

Esaïah avec mes yeux de Doisneau (Copier)

 

 

Par ce visage rond

je parcours la terre

et puise toutes les candeurs oubliées,

retrouvant entière

dans les prunelles de l’humanité

cette soif de sentiers de lune

et de balades de fée …

 

Petite tête folle,

délicieux manoir hante-thé

où infusent toutes les fleurs des chemins

et les saveurs du monde,

où valsent maintes gens,

mendiants heureux,

ministres en robes des champs,

dans un hope-erra prestigieux,

extravagante conte-in

pour grand’maman éblouie !

 

 

 

 

Enfants avec mes yeux de Doisneau encore (Copier)Enfants avec mes yeux de Doisneau encore encore (Copier)Enfants avec mes yeux de Doisneau encore et toujours (Copier)

 

 

Je leur apprends « le baiser aux arbres »,

et les pages du silence …

 

 

 

 

Enfants avec mes yeux de Doisneau toujours toujours (Copier)

 

 

Et vois, à présent,

comme ils savent réciter le mot AMOUR !

 

(Sabine)

 

 

A mes petits-enfants, 

et à ceux de la terre entière.

 

*le mot « hoir » , utilisé ici en jeu de mots poétiques, existe bien et signifie « héritier » en français dit « désuet ». 

 

39 réponses à Doisneau ….rouvre les yeux !

  • ulysse dit :

    Merci Sabine pour ce magnifique article, cette ode à l’enfant, belle promesse d’un meilleur avenir . Donnons leur, comme tu sais le faire, ce que nous avons de meilleur afin qu’ils bâtissent un monde harmonieux et poétique.

  • Ces deux enfants enlacés forment à mes yeux un coeur vibrant !
    J’aime tes mots chère Sabine qui donnent espoir en l’humanité
    Ils n’oublieront jamais les leçons d’Amour
    données par leur grand mère aimante
    Merci pour ce beau partage
    Je t’envoie amitiés et bizoux

  • colettedc dit :

    Comme c’est BEAU Sabine ! Ils ont l’avenir devant eux ! Souhaitons leur : BONNE ROUTE !
    Douce poursuite de ce jour à toi et agréable demain !
    Bisous♥

  • Gibee dit :

    Oh qu’ils sont beaux tes petits enfants 🙂 eh ben ça pousse vite mais ça pousse bien, que du bonheur !
    Doisneau c’est vraiment LE photographe , j’adore

    Bisous

  • Aloysia dit :

    Comme ils sont adorables et comme tu en parles bien ! Les enfants sont les dépositaires de l’Innocence et nous inspirent la fraîcheur et la spontanéité… Tes photos sépias ou N&B de plus sont absolument superbes ! Bises, chère Sabine.

  • Aloysia dit :

    Mince, « il » n’a pas voulu prendre le bon lien…

  • Paquerette dit :

    Qu’ils sont beaux les tiens aussi!!!

    • Chemin je t'aime dit :

      Merci Pâquerette !

      Lorsque je parcours les chemins, je suis toujours à la fois triste et sidérée de ne plus voir d’enfants dans les rues, de ne plus entendre leurs cris, et ne plus contempler de rondes !
      Où sont-ils ? Perdus peut-être entre deux manettes de jeux vidéo ?

      Les enfants ne grimpent plus aux arbres, ne fabriquent plus leurs arcs, ne jouent plus aux chevaliers …(ou de moins en moins)

      J’espère, à travers cette page, faire revivre le monde de Doisneau, celui d’une enfance intrépide !

      Les enfants représentent plus qu’un retour aux sources, ils SONT ces sources !!!

      Bisou.

  • Hélène* dit :

    Les enfants sont le poème suprême que Dieu prononce au coeur du monde.
    Hélène*

  • EvaJoe dit :

    Comme ils sont adorables tes petits enfants, ils font coeur avec la nature, deux petits elfes parcourant le monde sous les yeux attendris de leur grand-mère.

    J’imagine comme ces instants furent magiques, dans les photos les enfants sont eux-mêmes mais on dirait qu’ils jouent sous ton oeil avisé de photographe…

    Texte en harmonie comme toujours ma chère amie…Complicité d’images, de mots et des enfants.

    Comme le grand-frère est majestueux quand il enlace sa petite soeur. Manquait que de voir le bout du nez de ta dernière petite puce..

    Merci chère Sabine pour tes mots d’amour déposés sur la toile avec ses photos qui se prêtent avec grâce pour nous faire vibrer et nous donner un bouquet d’amour.

    Je te souhaite une belle nuit et te fais de gros bisous

    EvaJoe

  • Ping : Doisneau….rouvre les yeux ! | " Passeurs de Mots "

  • clara65 dit :

    Comme toi, j’adore mes petits-enfants et j’essaie aussi de leur inculquer l’amour de la nature et des autres.
    Cette génération saura-t-elle surmonter tous les défis qui les attendent ?
    Ils sont trop en effet et trop souvent dans le virtuel, quel dommage !
    Bravo pour ce souffle très poétique que tu nous fais partager.
    Bon dimanche

  • Janine Coupez dit :

    De l’amour, rien que de l’amour dans ces photos, dans les mots, tout le bonheur dans cette belle page!
    bisous

    • Chemin je t'aime dit :

      Janou, je ne peux plus accéder à ton blog ….On me répond « page inaccessible » ….?

      As-tu changé de lien ?

      Bisou.

  • Blanche dit :

    Bonjour Sabine,
    Tes photos nous montrent deux adorables petits anges descendus sur terre ! Je pense que lorsque tes petits- enfants devenus plus grands liront les mots qui les accompagnent, ils sauront que leur grand-mère est une fée magicienne et qu’ils ont une grande chance !
    J’aime beaucoup quand tu dis  » les enfants qui appellent l’oiseau recueillent en leur coeur toute l’euphorie des cieux « , depuis mon enfance, les oiseaux m’ont accompagnée sur mon chemin de vie, ils sont une grande richesse;
    Merci pour ta magie, Sabine, je t’embrasse !

    Blanche

  • Renée dit :

    Un magnifique texte. Tes petits enfants sont tellement leurs gestes l’un envers l’autre emplis d’amour et de confiance c’est magique. Bisous Sabine merci de ce doux moment.

    J’aime beaucoup le clip que tu as mis en musique accompagnatrice j’ai été le voir en plein écran sur Youtube superbe.

  • Hécate dit :

    Sabine l’enfance pays du rêve et aussi des muettes douleurs….Belles photos…Texte qui te ressemble et ressemble à une enfance revenue en sourdine…Dans mon enfance jamais ne me suit sentie enfant, une fois cette époque révolue, je pense que mon enfance marchait en boitant dans mon ombre….
    Je t’embrasse…

  • danae dit :

    Bonjour chère Sabine,
    Un véritable bonheur d’ouvrir ta page sur la beauté et l’innocence de l’enfance. Avec tes photos sépias tu en fais de merveilleux tableaux dignes de Doisneau. J’adore ce que tu leur apprends, embrasser un arbre et ensuite ils comprennent ce qu’est l’Amour. C’est magnifique. Tu as de merveilleux petits enfants dont le regard est si clair et si pur !

  • den dit :

    Magnifiques photos servies par un magnifique texte… Merci Sabine… tes petits-enfants sont merveilleux, en accord parfait … et toi tu es une magicienne !
    merci encor’ et encor’…
    je t’embrasse.
    Den

  • foucher dit :

    dans tes mots et tes images tout est dit il n y a rien a ajouter encore un grand moment de bonheur

  • almanito dit :

    Touchant et beau, Sabine. j’aime beaucoup tes photos, déjà parce que tes petits-enfants sont craquants et aussi parce que ce N&B et ce sépia renforcent le côté désuet, comme tu dis, de ton poème.
    Beaucoup de charme et d’amour dans cette jolie page, bravo.

  • Quichottine dit :

    Merci pour cette belle page toute tendresse.
    Les photos sont superbes, le texte magique.
    Bisous et douce journée.

  • marine D dit :

    Quelle délicieuse grand-mère tu es pour eux, tu leur apprend les plus beaux gestes, les jolies prières, l’amour de la nature et de tous les êtres de la terre, de tous pays, et ils s’en souviendront toujours Sabine
    Merci pour cette page de poésie , je t’embrasse fort

  • Marie Minoza dit :

    La joie de vivre vibre dans tes photos et la beauté de ton texte fait un bel écrin à tes images!
    J’arrive d’une randonnée avec mes petites filles, on est revenu les chaussures et les pantalons pleins de boue, on s’est inventé des histoires de sorciers et sorcières, de fées, de monstres…
    Ce soir, elles vont bien dormir…

  • mr-he dit :

    Bonjour Sabine
    très joli billet, merci du partage
    Je te souhaite un très bon mardi
    Nos amitiés bises
    René

  • Chti soeur dit :

    Je les entends rire et s’émerveiller de tout !! Et j’imagine les papi mamie qui observent chacun de leur geste … Ravie d’avoir revu leur charmante frimousse ! Des brassées de bonheur dont il ne faut pas se priver Énormes bisous…

  • tincky dit :

    Re-Coucou Dame Sabîne Grand Mère au Grand Coeur !!! Sourire
    La Fée de Dame Nature leurs offre le Pur, le Vrai, le Merveilleux !!! Ils ont une Chance Inestimable de Vivre ces magiques instants là… C’est là où l’on puise toute sa plus fantastique Richesse, celle qui nous protégera de toutes misères et ce, à Vie !!! Sourire Convaincu
    Merci pour ce doux et tendre Partage Familial… L’Espoir est là, en Eux et en chacun de Ceux qui leurs offriront « le Meilleur » pour de Vrais & Purs Lendemains/Bonheur… Sourire Reconnaissant
    Mille très très tendres Bisoudoux Affectueux
    ***Tincky***

  • claire fo dit :

    Qu’ils sont beaux Sabine tes génies aux fines herbes…à croquer!

    Câlinsss!!!

  • Eki eder dit :

    Merveilleux texte et photos, ♥♥

  • alain dit :

    Du Pays mystérieux d’où ils viennent, les enfants nous arrivent tout auréolés de féerie, de joie et de rêves magiques. Ils sont émerveillement. Sachons accueillir le message qu’ils nous apportent avant qu’il ne se perde dans le matérialisme ambiant.
    Quand parfois j’avais le moral en berne, que j’entrai dans ma classe et que je voyais la « bouille réjouie  » de mes petits élèves, aussitôt le sourire me revenait et avec lui l’énergie pour avancer. 🙂
    Merci pour cette magnifique page.
    Gros bisous
    Alain

  • Marie Minoza dit :

    Je suis revenue faire quelques pas dans les bois et sentiers de l’enfance
    imaginer mille rôles au pays des fées et des chevaliers!
    Merci pour cette balade à travers tes mots et tes images!

  • Timilo dit :

    Magnifique … ce poème doit faire le tour de la terre…
    Tes petits enfants ont cette chance d’avoir une super mamie,
    Bravo
    bon et doux weekend Sabine
    Bisous
    timilo

  • luciole 83 dit :

    Coucou Sabine

    En toute simplicité : c’est vraiment beau, tu sais ! de merveilleux petits enfants qui, à eux tout seuls, sont beauté et pureté…. des photos tendres et l’écriture enchantée d’une fée grand-maman qui relie avec tant de bonheur Amour, Enfance et Nature …. cocktail magique superbement bien relevé par la musique envoûtante en toile de fond….
    Merci
    Bisous admiratifs

  • corinne56 dit :

    Tu dois être heureuse de pouvoir profiter de tes petits enfants et j’imagine tout l’amour que tu leur portes. Il suffit d’observer ces belles photos en pleine lumière de tendresse et de te lire SAbine. Merci pour ce partage.

  • Veronica dit :

    Chère grand-mère cadeau

    J’ai trouvé ton chemin dans le creux de l’eau, dans la pel du ruisseau, dans la joie de l’enfant
    Si beau, qui voyage avec toi, sur ton chemin de foi et de fraternité
    Au soleil de ton cœur, ouvert à tous nos vents
    Tu as laissé la clef
    Je la cueille en ton chant …
    Ton monde est un voyage qui ne finit jamais
    La nature, ta mère, qui nous porte, au secret.
    Je connais ta lumière, je sens ta vérité …

    Juste une goutte d’Haut dans ta maison d’aimer …
    Servanne Veronica

  • dnae dit :

    Bon jour Sabine, je viens te souhaiter un merveilleux week end pascal. Apprendre aux enfants à embrasser les arbres, quelle bonne idée. Chez toi tout est poésie. Je t’embrasse.

  • marine D dit :

    Rassure toi hier après-midi, pour fuir la télé et comme le temps faisait merveille nous avons été au bord d’un lac, et Julie a trouvé deux bouts de bois pour « faire du feu », sans résultat, et bien qu’elle ait vu cela à la télé sans doute nous en avons été ravis… Puis nous lui avons montré comment faire des ricochets, ensuite elle a cueilli dans le jardin des pâquerettes et les a épluchées pour faire un dessert sur la terrasse, un dessin, des pâtés, que sais-je ? Il faut les amener loin de ces images et jeux qui les abrutissent, c’est juste…
    Comme ils sont mignons tes petits bilous !
    Je t’embrasse fort Sabine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !