Danse d’une huppe fasciée

 

« Me confondre avec un pic vert, moi, dont la crête sur la tête, aux beaux reflets sable
chamoisé, n’a rien de ce rouge clinquant que porte en calotte ce bruyant menuisier !

Où donc vas tu piocher tes infos, piètre reporter, toujours entrain de m’épier
…D’ailleurs, c’est bien toi que j’aperçois tout là-bas, derrière tes vitres à double foyer …Si tu crois que je ne te vois pas !

Alors, à défaut de photos étincelantes (pffff…même pas équipée), offre-leur au moins,
à tes spectacteurs, ce ravissant ballet  »  

                       
                                 La Huppe fasciée.

 

 

 

IMGP2792.JPG

IMGP2793.JPG

IMGP2796.JPG

IMGP2798.JPG

IMGP2801.JPG

IMGP2802.JPG

IMGP2803.JPG

 

(je vous demanderai d’être un peu plus indulgents que cette huppe fasciée ; ces clichés
ayant été pris avec un simple numérique, à environ 70 mètres, et à travers les carreaux à double vitrage de ma cuisine-véranda ! Merci.)

 

 

 » Ah ah …tu ne me vois pas toujours ! Car, si je suis niaise en matière de huppe,
 je suis aussi un reporter des plus entêtés …!

Je te reconnais, à présent, à ta façon de te nourrir en marchant et en donnant de brefs
coups de bec. Quant tu t’arrêtes et enfonces ton bec dans le sol, c’est pour capturer une proie sentie grâce à l’extrémité sensible de ce même bec. Tu peux même creuser vigoureusement quand tu
poursuis une proie (Mmmmmmmm, entêtée toi aussi !). Même les tapis de feuilles mortes tu les sondes, ainsi que les déjections sèches animales et tu picores dans les décharges (Bah ! pas très
apétissant tout ça, dis-moi !).

Tu capturerais de grands animaux , (tu m’en vois abasourdie ! ) tels que hannetons,
criquets (c’est pourtant si mignon !), scarabées…les frappant sur le sol pour ôter les parties dures comme les pattes, les élytres et les ailes (mon coeur saigne !). Les lézards, reptiles et
serpents , tu les abattrais de la même façon pour en ôter également toutes les parties indigestes, avant de les retourner dans la bonne position pour les avaler ! (Bouh …j’en friiiiiiiissonne
!).

Mais ton bel éventail culinaire ne s’arrête pas là, il faut y ajouter quelques termites,
fourmis, sauterelles, mille pattes, araignées, chenilles…et encore larves, cocons, feuilles, graines, baies, bulbe …….

              Mmmmmmmmm, ça m’a mis en appétit
finalement tout ça …

Allez, ce midi, au menu :

« Râgout de chenilles macéré dans son laurier thym »

(j’ai du laurier, et de belles grappes de « chenilles à tente estivale » sur mon pommier
!)

En dessert (?) voyons voir …avec les ingrédients déjà présents…nous dirons
 « Jolie tarte aux cerises, aves ses copeaux de mille pattes sur coulis d’araignées »

 

ça vous tente , hein ? Mais …cessez donc de vous pourlécher les babines
!

 

Tu m’as drôlement distraite, chippie de huppe fasciée ! Et revenons plutôt à …mes
documents d’espionnage !!!

Car …je t’ai surprise (oui oui…Ne prends pas cette mine d’innocente !) en compagnie
d’une autre belle huppe fasciée , serait-ce …une idylle ?

Allez, ne fais pas la tête ! Tu sais que j’aime les histoires, les légendes surtout…Tu
annoncerais, paraît-il, le printemps. Mais tu serais aussi capable de trouver une source souterraine dans le désert par le seul fait de sonder le sable de ton long bec …Alors là ! Tu as ton
semblable en « humain » : Lire dans ma rubrique (mes « cris ») « Histoires » le billet intitulé « Un don pris à
la source »
 !. Mais, au fait….saurais-tu lire ? Aïe aïe aille, pas de coups de bec , pitié ! Ze le dirais plus …!

La dernière légende raconte qu’entendre ton chant est le signe de bonnes vendanges !
(Chouette ! je vais remettre des pieds de vigne, en espérant qu’ils ne seront pas à nouveau …dévorés par ma gourmande de chienne !).

Par un beau matin de printemps, je te le promets, je tendrai l’oreille …rien que pour
entendre ton incroyable « hup-hup-hup » !

Et j’essaierai même de te titiller un peu les nerfs (hi ! hi!) car, si tu es excitée,
j’aurai droit à ces gris aïgus et grinçants ..« Shaahr » !

 

Maintenant que je t’ai rendue un peu célèbre, avoue-le, me feras-tu l’honneur un jour de
déployer ta jolie crête en superbe éventail …

                       
                   rien que pour moi ?  « 

 

                       
                            Le piètre reporter.


 

IMGP2791.JPG

      notre huppe fasciée se promenant côté pigeonnier

 

 

Je remercie chaleureusement mon amie « Jackie » (dont le magnifique blog figure dans mes liens) pour
m’avoir éclairée sur ce nouvel occupant de nos lieux, par son commentaire !

Sans son oeil averti, j’aurais sûrement toujours cru à la présence d’un « pic vert » !

 

Mais alors …

Qui était cette curieuse p’tite frimousse (que j’ai aperçue dans un éclair) avec son drôle de p’tit chapeau en forme de crête sur la tête  , qui était venue me réveiller un matin, logée sur mon appui
de fenêtre dans la pénombre du volet mi clos ?

Ce bruit de « martèlement » était pourtant bien celui du « pic vert »
!

 

C’en était peut-être un …

 Qui sait ?

 

Mystère mystère, mais …

J’aiiiiiiiiiiiime le mystère,

pas vous ?

 

                           
                    Alors…

                           
                     A un autre …mystèèèèèèère !  

 

PS : Au fait, mon menu vous intéresse toujours
?

           Alors, passons à table  …

                   elle est déjà dressée
!

 

23 réponses à Danse d’une huppe fasciée

  • lise dit :

    Coucou Sabine
    Pas important que la « photo ne soit pas bonne » … quelle chance tu as qu’un si bel oiseau soit, ne serait-ce que passer par chez Toi. Je me suis contentée d’une cigogne, la semaine dernière dans
    le champs d’en face … il faudra que je publie sa photo
    gros bisou

  • EvaJoe dit :

    Hep Sabine,

    J’écrirais plus longuement après tes multiples corrections, mais en ce qui concerne ton menu (que tu veux me faire manger en août) grrr

    Ajoutes donc une marmelade de viscère de crapaud, hihi…..

  • clara65 dit :

    Bonjour Sabine,
    Cette petite huppe ne se rend pas compte de sa chance, sans doute personne jusque là ne s’était intéressé à elle comme ça ! A part peut-être quelque besogneux savant qui a du la décortiquer
    scientifiquement, un jour, pour la mettre sur le dictionnaire ou sur wikipédia !
    Le menu que tu proposes, pourquoi pas, mais une autre fois, si tu veux bien.Chacun ses goûts !
    Bravo pour ce joli conte encore une fois.
    Je te vois bien enquêter avec ton chapeau et ta loupe, alors je t’embrasse fort, Sherlock Holmes !

  • Elo dit :

    Tu m’as fait découvrir ce bel oiseau, voyager dans une histoire burlesque… Merci. Bises

  • Jackie dit :

    J’aime beaucoup ta façon de raconter…C’est super.
    Merci Bonne soirée

  • Line dit :

    Moi j’ai pas osée te le dire , j’admirais ton travail et tes mots, ces jolis oiseaux avec leur jolie coiffe vont par deux en principe
    merci pour ce joli récit et tes photos , ne te tracasse brillant reporter on les voit super bien

    gros bisous

  • Hécate dit :

    J’arrive Sabine !
    Je viens de voir la huppe ,c’est un bel oiseau ,et dieu sait que photographier un oiseau relève de l’exploit !!!!!!!!!

    Il y a un pivert dans les arbres en face de mon balcon ,il m’est arrivé de le voir :ah! ces couleurs !!! oui ,son martellement est très typique .

    Je n’ai pas eu le temps d’aller voir « coco  » ,mais c’est prévu 🙂
    Sortie hier une grande partie de la journée ; pas rapide sur l’ordi ,enfin ,bref ,voilà …:)
    J’ai élevé deux mésanges tombées du nid ,une merlette ,des pigeons ,et….là ,le scoop :
    7 Corbeaux ….!!!

    ps: j’ai oublié dans ma réponse chez moi .Si tu as un magnétoscope ,il y a possibilité d’enregistrer « Les Mystères de Lisbonne « …
    Bonne journée .A +
    H

  • tincky dit :

    Euh… non… merci… sans façon… j’ai déjà mangé… juste goûter ??? Même pas en rêve !!! C’est d’ailleurs à cause des gros vers blancs que je ne veux pas faire « Koh Lanta » m’enfin !!! éclat de
    rire
    Alors ce n’est donc pas un pic vert que j’ai vu dans mon doux jardin, mais bel et bien la Huppe Fasciée !!! Sourire
    Dommage, contrairement à ton inestimable chance, moi, je n’ai pas eu le bonheur de la revoir… SNIF… SNIF…
    Tant pis, je profite de ta chance à toi et de tes photos… peut-être pas super nettes mais PHOTO quand même NA !!! intense sourire
    Je crois que « les oiseaux » en général ont ressenti la magie et le bonheur de vivre de votre douce Famille… Ils savent TOUS qu’ils peuvent profiter sereinement d’un superbe havre empli de Paix et
    de bien être !!! immense sourire
    Et j’adore ta joyeuse et féérique façon de nous conter les aventures et rencontres qui peuplent votre nid douillet !!! Ton coeur sublimé par ces moult aventures, renvoie à mon âme une douce mélodie
    aux tendres notes joyeuses dans un doux tempo de Bonheur !!! Sourire
    C’est toujours un immense plaisir de s’attarder chez toi… Mais les heures filent et je dois reprendre mes moult activités printanières…… SNIF, snif… J’étais si bien, lovée au coeur de ton
    blog… Une douce parenthèse de Bonheur Simple dans ce monde de brutes si compliqué !!! P’tit sourire
    Je te souhaite un très très doux et serein jeudi Sabine…
    Mille très tendres bisoudoux…
    ***Tincky***

  • Très beau chère Sabine…et tes photos embellissent ton écrit..un joli mystère s’y dégage (l’effet vitre je crois)…bravo!
    je t’embrasse ma chère amie
    Pierre

  • timilo dit :

    J’aime voir les oiseaux dans leur milieux naturel , c’est une féerie  pour l’oeil

    Jolies photos tout de même , on fait avec les myens qu’on a sous la main

    Ton blog respire le bonheur

    Douce journée, Sabine

    Bisous

    timilo

  • katara dit :

    Quelle chance de pouvoir admirer cet oiseau et de la prendre en photos, bravo. belle journée

  • ag86 dit :

    Comme toi, j’aime bien discuter avec les oiseaux (mais pas qu’avec les oiseaux ! ) et celui-ci me plaît bien. J’en sais grâce à toi, davantage sur son compte. L’an dernier, nous avons eu
    également sa visite dans le jardin. Je ne sais pas si elle viendra cette année, mais on l’entend déjà chanter. Chez nous, en patois poitevin, on disait : « C’est la pou-pou » qui chante. Signe de
    bonne vendange, tant mieux !  Bisous et bonne journée à toi. Alain

  • Hécate dit :

    Bonjour Sabine ,je passe te dire que la diffusion « Mystères de Lisbonne  » peut être revue durant quelques jours sur ARTE TV 7 ,le portail vidéo d’Arte . Eventuellement ,cela peut peut-être
    pallier à un épisode manqué .( C’était annoncé hier soir ).

                                                                                    
    Bonne journée à toi . H

  • écéa dit :

    Bonjour Sabine,

    C’est bientôt la fête des mères, un joli appareil photo avec un zoom quelle idée, j’espère que quelqu’un de la famille lira ce petit clin d’oeil pour Sabine qui a le don t’attirer les oiseaux et
    de toujours découvrir des merveilles que d’autres ne verraient pas, alors imagine avec un zoom les photos que tu aurais !!!!

    Je ne suis pas une spécialiste en photo,par contre ma fille elle, depuis toujours et elle c’est fait plaisir cette année en s’offrant un appareil avec un zoom très puissant…

    Je te souhaite une belle journée et un bon week-end…Amitiés…écéa.

  • Line dit :

    Bonne fin de journée et gros bisous

  • telos dit :

    se perdre dans cette observation est danse de la conscience..

  • Roselyne dit :

    Ohh! comme je me suis régalée avec ton texte si plaisant. J’imagine le courroux du bel oiseau mais je pense qu’il saura te pardonner après l’article que tu as écris sur lui. Et peut-être oui, y
    -at-il un pic-vert caché quelque part qui s’amuse …Moi aussi, j’aime les mystères et en te lisant je me sens l’âme d’une enfant.Par contre, je crois que je vais faire la difficile quant au
    super-menu que tu nous proposes. C’est pas que je ne voudrais pas, mais quelques maux d’estomac m’enpêcheraient d’y faire honneur ! lol ! Je souris, car dernièrement, j’ai donné la parole à une
    cigogne et une aminaute l’a prise pour une autruche ! alors tu vois !…Dame Cigogne lui a pardonné cette incroyable méprise ! Merci de ce super partage ! De ces belles photos. Te lire est un
    plaisir dont je ne me lasse pas. Je repars en souriant et ça vaut de l’or. MERCI chère Sabien. je t’embrasse fort.

  • EvaJoe dit :

    Une petite incursion chez toi ou la danse de la huppe est des plus charmantes, Tu as eu beaucoup de chance de pouvoir la photographier, ce ne doit pas être des plus faciles. De toutes façons toi
    tu pourrais avoir un jetable (en appareil photo) que tu arriverais toujours aec ton oeil vif à nous charmer.

    mais j’ai beau me creuser LA CERVELLE…Bien entendu, je ne vois pas ce mur, il est ou chez toi? De quels côtés, je ne vois pas, il est grand temps que je revienne chez toi.

    Bisous et à bientôt

     

    Ta soeur des mots

  • Cathy dit :

    Bonjour Sabine,

    Quoi que tu en dises, tes photos sont belles et originales. Et comme toujours ton récit n’est pas dénué d’humour et de charme !

    Je t’embrasse.

    Cathy.

  • Nanie dit :

    hihi ! là notre Sabine s’éclate ! quelle belle histoire passionnante de cette huppe pic vert à crête rouge ! bah les photos c’est pas donné à tout le monde d’en faire de jolies (mdr !!!) je
    plaisante tu me connais !  on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a et pis c’est tout ! c’est extra de pouvoir
    observer la nature faunes et flores sont tellement captivants c’est l’oeuvre de Dieu et c’est somptueusement beau je suis toujours en extase devant tout cela alors merci pour cet article si beau
    si drole si toi….

    bisous bisous

    Nanie

  • tincky dit :

  • Tony YvesCoc dit :

    Coucou Sabine me revoilà

    Je te remercie pour tes gentils messages de soutien

    Même si ce n’est pas des photos d’une qualité professionelle la rareté des photos de cet oiseau très discret fait la valeur de l’article

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !