Dans l’eau d’un regard

 

 

 

 

 

Pour m’écouter vous lire ce texte (en éteignant mon lecteur sur la colonne de droite, afin d’éviter toute cacophonie) :

 

 

 

– « Pourquoi viens-tu vers moi, dit l’enfant au promeneur sur l’eau,  je n’ai même pas de pain ! »

– « Mais tu as autre chose qui scintille bien plus que de la mie blanche, répondit le promeneur. Tu as …des trésors dans le regard, et il me murmure, le sais-tu, d’infinies douceurs à l’oreille ! »

L’enfant timidement sourit, ne sachant plus quoi dire.

 

D’ordinaire, le canard non plus n’était pas trop bavard ; il observait plus qu’il ne parlait.

Mais, cette fois, il sentait dans cette frimousse mutine au regard lointain une âme particulière ….

 

– « Je suis, raconta-t-il, « le poète des étangs », celui qui laisse aller les jolis moucherons au lieu de les manger, et n’effleure même pas du bec les petites algues au fond de l’eau qu’il aime à contempler telles des chevelures de princesses !

Je ne quémande rien et me nourris de peu : de la magie de l’air, des rires-mangue que je fais éclore sur les lèvres, des perles de sésame que je fais miroiter dans les yeux …

Je fuis la grande foule mais, lorsque j’aperçois l’humble ou le malheureux, le vieillard bousculé, le mendiant fatigué, le voyageur égaré dans son être, alors je danse de toute ma grâce, dessinant sur l’eau le sillon d’un jardin, la courbe d’une fleur …

Je suis poète et heureux de l’être mais, me diras-tu pourquoi, ami, je suis également la risée de mon espèce ? »

 

L’enfant aux grands yeux bleus gris-tourterelle, que protégeaient de longs cils-lianes, en faisant une île enchantée, ne sut répondre sur l’instant.

Il n’avait cependant pas perdu une seule parole, un seul frisson, une seule miette de silence …

 

– « Quand tu reviendras, dit le canard-poète à l’enfant, je t’emmènerai dans ma maison au toit d’herbes et de roseaux. Le soir, à notre chevet, quand s’allumera le coeur des étoiles, nous nous laisserons bercés par la voix rocailleuse du vent, où se terrent mille légendes, la pluie pétrira nos craintes et les tempêtes deviendront symphonies du temps ….!

Puis, dans un bruissement de caresses, donnant à l’eau une peau de satin, il s’éloigna …….

 

L’enfant, pendant un long moment, continua à se remplir de cette rencontre, fascinante, puis, à son tour, s’en alla ….

 

Demain,

lorsqu’il lèvera son ardoise vers le Maître,

il n’écrira qu’un seul mot …

Celui appris sur un coin d’herbe,

et offert du coeur d’un poète,

alors qu’il était arrivé les mains vides,  sans la moindre vivre pour lui,

avec juste ses rêves d’enfant en bandoulière …

Il écrira sa réponse au monde,

celle qu’il n’a pu donner sur l’instant  à son nouvel ami poète !

D’un zèle appliqué,

il écrira ce seul mot aux nuances baignées de couleurs

et de rimes encensées,

ce mot 

aux sons si mélodieux

« Différence » 

 

 

(Sabine)

 

A toi, mon ange…

A tes 30 ans aujourd’hui sur terre

et aux mille et un flambeaux de ton sourire dans le ciel,

qui ne cessent d’éclairer ma route !   (Maman)

 

 

55 réponses à Dans l’eau d’un regard

  • mel-and-tof dit :

    Bonjour douce et adorable Sabine
    Je viens de terminer ton sublime texte et j’en ai des frissons
    Dieu t’a enlevé un amour mais il t’en a donné un autre…. Parler à tous ceux qui sont dans la solitude, qui viendront lire ce merveilleux texte et qui auront ce meme sentiment que moi , pour ceux que nous avons perdus
    Merci ma courageuse amie
    Je te fais plein de gros bisous
    Méline

  • Philippe dit :

    Chère Sabine, comme ton texte est beau à lire en attendant de l’écoutez de ta Voix si envoûtante.

    Cette « différence » que je connais si bien pour l’avoir vécu si douloureusement et pour être passé si près de l’autre côté du miroir de la vie ma inspiré quelques mots que je mets en mon univers.
    Point de vue d’un rescapé…

    Je t’embrasse.

    Philippe.

  • evajoe dit :

    En attendant de t’écouter j’ ai lu tes mots, c’est si beau si émouvant si…Tout!! J’en ai des frissons je reviendrais t’écouter.

    Je t’embrasse fort ma Sabine,

    Je pense à ton ange

    Ta soeur des mots EvaJoe

  • flipperine dit :

    un magnifique texte où personne ne peut rester insensible sinon il a un coeur de pierre

  • Jamadrou dit :

    Différence…10 fées en référence aux 10 doigts des mains de ton ange
    sont venues, avec toi, écrire cette si belle histoire
    émouvante mais sereine
    emplie des sourires d’un enfant.
    Sabine ton page a fait de toi une reine.
    douces pensées.

  • Hélène* dit :

    Je place sur ce très beau texte une écharpe de lumière et je berce chaque mot avec une grande tendresse, fredonnant tout bas un air inconnu.

    Hélène*

  • sonya972 dit :

    c’est un doux rêve
    quel beau récit
    si le monde pouvait ressembler à ce beau tableau….
    Belle fin de journée
    Excellente soirée
    ti bo créoles

  • Valentine dit :

    Magnifique texte-poème-rêverie, dont la signification profonde est brûlante, dans ces jours où l’on voit monter l’intolérance de toutes parts ! Et d’une douceur, d’un charme délicieux… Merci Sabine, pour ce beau moment.

  • Evy-Sirène dit :

    Que c’est beauuuuu que d’amour et de douceur je te souhaite une bonne soirée et douce nuit bisous evy

  • evajoe dit :

    Enfin!

    Je t’ai écouté, et j’ai mon petit fils à partir de jeudi je lui ferai écouter!

    C’est sublime, émouvant, ta voix est toujours aussi limpide et tu sais si bien conter que l’on reste là à espérer que cela va durer encore plus longtemps.

    DIFFERENCE!

    Oui, et tu sais que je sais et tu sais que je comprends et tu sais que je le vis pleinement avec mon petit…

    Je t ’embrasse fort fort très fort.

    EvaJoe

  • Jackie dit :

    Merci Sabine… les mots me manquent pour te dire mon émotion…
    C’est MAGNIFIQUE !!!
    Bises

  • clara65 dit :

    Bonjour chère Sabine,
    Cette « différence » si merveilleusement évoquée dans ce texte poétique, on devrait la faire apprendre et comprendre chaque jour aux enfants de la planète.
    De là-haut, ton fils chéri doit t’inspirer très fort.
    Bises très amicales.

  • Hécate dit :

    Très émouvant chère Sabine…La photo et les mots…La différence, oui…
    « Une longue vie ? non, crois plutôt que je suis Immortel, d’être mort : les spectres, meurent-ils ? » ( John Donne)
    Nos vies sont tressées de légendes , de pleurs et de fleurs…
    Je t’embrasse tendrement.

  • Nicole La Pèlerine dit :

    la beauté du poème est indescriptible.
    la différence : combien de douleurs sont contenues dans ce mot, pourtant tellement nécessaires dans notre monde. Pourquoi vouloir uniformiser l’HOMME, quel non-sens ! nous sommes riches de nos différences et l’amour est aussi différent pour chacun, mais……….
    Enormes bisous et courage.

  • mel-and-tof dit :

    Bonjour ma douce Sabine
    Toujours cette pasion dans la voix qui donne encore plus de profondeur à ce merveilleux texte rempli d’émotion et de douceur
    Hélas tout n’est que différénce ici bas
    Merci ma puce pour cette bouffée de chaleur et d’amour
    Bonne journée
    Gros bisous
    Méline

  • Océanique dit :

    Je lis ton texte d’une grande douceur où parfois il y a plus à recevoir qu’à donner parce que le simple fait d’être là c’est beaucoup donner.
    Ta dédicace résonne en moi qui ai vu partir mon ange ! me laissant dans un petit berceau son merveilleux enfant que je guide depuis sur le chemin de la vie.
    Je reviendrai écouter et relire. Merci de ce cadeau
    Bisous

  • Roselyne dit :

    Magnifique !!! Et t’écouter est une grande douceur ! Je reviendrai t’écouter encore et encore, car une fois ne suffit pas. C’est si beau, si plein de sens. Tu es une merveilleuse maman et il y a, je le sais dans le ciel le sourire de ton fils qui veille toujours sur toi. Un tel lien jamais ne se rompt. Je t’embrasse très fort magicienne des mots. Je suis devenue mamie d’un merveilleux petit Louis. Je suis heureuse de partager ce bonheur avec toi. De tout coeur.

  • mel-and-tof dit :

    Bonjour ma douce Sabine
    Tout en récoutant ta belle voix critalline et avec le soleil, je te souhaite ma puce, unelle journée
    gros bisous
    Méline

  • alain dit :

    Chère Sabine, j’ai du mal à trouver les mots tant me submerge l’émotion à t’écouter. Tant de douceur, de poésie tant de lumière dans tes mots, dans ta voix…
    Vers Toi mes plus belles et chaleureuses pensées. Reviens-nous vite.
    Gros bisous de nous deux
    Alain

  • Lorraine dit :

    Si chère Sabine, comme j’ai vibré à t’entendre, comme j’ai senti la « présence » de ton ange, comme j’ai lu dans ses yeux le bonheur d’avoir une maman comme toi, une maman dont la voix porte tout l’amour du monde! Oh! oui, ses « rêves d’enfant en bandoulière » illuminent ton chemin, jour après jour, heure après heure et tu nous transmets le bonheur de les partager de tout notre coeur ébloui. Merci, douce et tendre Sabine,
    Lorraine

  • Jamadrou dit :

    J’ai vu passer ta montgolfière
    Dans le firmament, hier
    J’ai vu aussi voler l’archange aux yeux clairs…

  • Valentine dit :

    Bon voyage !

  • sonya972 dit :

    très belle dédicace
    prends bien soin de to
    belle soirée
    ti bo pluvieux (rires)

  • vivrenchine dit :

    Bonjour Sabine
    un seul mot AMOUR
    mon coucou de fin de semaine
    Je te souhaite un très bon vendredi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  • mel-and-tof dit :

    Bonjour ma douce Sabine
    Mon coucou du jour sur ce merveilleux texte qui m’a fait fondre
    Prends bien soin de toi maSabine
    Gros bisous
    Méline

  • marine D dit :

    Que ce souvenir te soit doux comme l’image, rien ne s’oublie mais vivre le monde est une façon d’être encore ensemble…
    J’arrive trop tard, tu es partie, que ce voyage t’apporte le meilleur.
    Merci de ton gentil message, je penses que je laisserai en suspend Dans les voiles, mais je vais l’alimenter un peu de temps à autre pour qu’il ne se remplisse pas de pubs… Emprises de Brises c’est juste pour ceux qui aiment la poésie…
    Je t’embrasse très très très fort Sabine

  • Veronica dit :

    Quelle poésie envoie !
    Quelle voix de poésie ! ma chère Sabine, je suis conquise, sous le charme oui et j’écoute de mes petits yeux de petite fleur bleue le conte de fait; le canard élan, faon, dans l’ode, un regard, dans l’Aude ? sourire, ah comme il est bon croiser sur sa route des âmes comme soie … L’on se reconnaît, la vie parle à voix … haute est ta charmante … différence ! à celui que tu aimes ! à ton ange de trente ans et à toutes les nages à venir, avec de doux nuages qui plissent complices l’amour dans les yeux …

    Tendresse encorbeillée d’amitié

  • marine D dit :

    J’ai relu ce merveilleux poème si touchant sur la différence que j’en suis encore bouleversée Sabine, des mots qui viennent du plus profond du coeur…
    Je t’embrasse encore
    Marine

    http://deuxailes.overblog.com/

  • Jer dit :

    Bonjour Sabine,
    Un texte vraiment fabuleux que je viens de lire. Une émotion vive s’en dégage.

  • dimdamdom59 dit :

    Tu vois je suis en vacances, et pourtant je ne pouvais rater ce jour exceptionnel.
    C’est pourquoi je viens jusqu’à toi comme le promeneur sur l’eau pour te souhaiter
    Un très Joyeux Anniversaire.
    Que cette journée soit remplie de bonheur entourée de tous ceux que tu aimes et qui te le rendent bien!!!
    Bisous doux? De Bretagne cette fois-ci où il fait beau mais frais!!!
    A bientôt.
    Domi.

  • Hécate dit :

    Je t’embrasse chère Sabine en ce bien froid dimanche. Toute mon amitié.

  • Eachman dit :

    Très beau! Ca fait « la différence » dont tu parles, la beauté dont peut-être porteur un enfant… ou un éternel enfant adulte comme moi 🙂
    Merci Sabine, pour cette caressante touche de douceur!

  • Gibee dit :

    Un joyeux anniversaire à « ton ange » avec un peu de retard 🙁
    Et un super joyeux anniversaire pour toi Sabine 🙂 cette fois je suis à l’heure hihihi
    Bisous

  • mel-and-tof dit :

    Bonjour ma douce Sabine
    J’espère que tu vas bien ….?
    Je viens t’apporter ton petit bouquet de muguet virtuel remplies de mes meilleures pensées pour toi
    Bonne journée ma douce amie
    Gros bisous
    Méline

  • mel-and-tof dit :

    Bonjour ma douce Sabine
    Je viens te souhaiter un bon premier mai, que mon brin de muguet virtuel t’apporfte santé, joie et bonheur
    Gros bisous
    Méline

  • mel-and-tof dit :

    Je ne sais pas si tu as rçu mon brin de muguet virtuel, je ne vois pas mon com ? ???

  • Blanche dit :

    Pour écrire une histoire aussi belle et pure que le coeur de l’enfant ou l’eau de l’étang, il faut avoir un immense coeur de lumière qui embrasse à la fois le ciel et la terre ! je ne puis en dire plus tellement je suis émue ! merci Sabine, je t’embrasse très fort
    Blanche

  • Marie Minoza dit :

    Les fleurs de la différence
    poussent sur les doigts des enfants
    Les fleurs de la différence
    s’épanouissent le soir
    dans leur regard en flaques d’eau…
    Les fleurs de la différence
    s’envolent sur les lisières des nuages
    et sourient dans la nuit
    en gerbes d’or
    au milieu des étoiles…
    Les fleurs de la différence
    Exhalent leur parfum
    Dans les palais des coeurs
    Au jardin de l’écoute
    A la fontaine du partage…

  • mel-and-tof dit :

    Petit coucou ma douce et plein de gros bisous
    Méline

  • mel-and-tof dit :

    C’est avec le soleil ma douce amie que je viens te souhaiter une bonne journée
    Gros bisous
    Méline

  • suzame dit :

    Bonsoir Sabine,
    C’est la première fois que j’entends ta voix pourtant j’imaginais déjà en lisant quelquefois tes poèmes que tu charmais les forêts et les étangs. Pendant un instant, je suis redevenue enfant. A bientôt. Suzâme

  • vivrenchine dit :

    Bonjour Sabine
    Je te souhaite un très bon dimanche
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  • mel-and-tof dit :

    Bonsoir mes amis
    Un petit coucou vite fait en copié collé, mon fils vient de repartir après deux jours chez nous en visite surprise, j’ai voulu en profiter au maximun, je commenterai sur vos blogs demain, je fus trop heureuse de le voir, ce soir c’est avec une grande tristesse au coeur que je viens m’excuser de n’être pas passée sur vos blogs, mais je sais que vous êtes tous formidables et vous me comprendrez.
    Je ne vois mon fils que deux à trois fois par an
    Bonne soirée et gros bisous
    Méline

  • Tincky dit :

    Coucou Ma Douce Soeur de Fleurs !!! Sourire
    C’est tout simplement « sublissime » !!! Majestueux et simple à la fois… Un Bijou de phrases aux étincelles de ta voix… Un doux clapotis en tendre dédicace… qui se transforme « en douce leçon si efficace »!!! Sourire Tendresse
    Que dire de plus… Tu sais ce que je fais quand les mots me manquent… je crée une douce carte Perso… Intense Sourire
    Mais comme je ne peux la déposer « ici »… Regarde donc dans ta boite mail… Sourire Ravi
    J’espère que tout va bien pour Toi & les Tiens… Sourire Espoir
    Merci pour ce merveilleux Partage… Sourire Comblé
    Mille très très tendres Bisoudoux Affectueux & très Chaleureux
    ***Tincky***

  • alain dit :

    Petit coucou pour une très grande et belle pensée vers Toi.
    J’espère que tu vas bien.
    Gros bisous
    Alain

  • Blanche dit :

    Bonsoir Sabine, je t’envoie une pensée d’amitié et je t’embrasse très fort
    Blanche

  • mel-and-tof dit :

    Bonjour ma douce Sabine
    Le lumbago est toujours là et pas facile sans anti-inflamatoire
    Je mettrai mes salutations en copié collé pour ne pas rester trop longtemps sur le PC
    Merci d’être là quand tout ne va pas trop bien pour moi
    Bonne journée et plein de gros bisous
    Méline

  • clara65 dit :

    Comment vas-tu, ma chère « décortiqueuse » de mots ?
    Pas de nouvelles depuis quelques temps, alors je m’inquiète et je m’ennuie de te lire !
    Espérant que tu reviennes très vite, je t’embrasse très amicalement.

  • vivrenchine dit :

    Bonjour Sabine
    Je te souhaite un très bon mercredi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  • Cassandre dit :

    Bonjour Sabine,

    J’ai écouté ton texte merveilleusement récité…que j’aime ces descriptions imagées et poétiques…
    La différence, je connais particulièrement bien, car je n’ai et ne serai jamais comme les autres, mais c’est une richesse dont je ne pourrais pas ou plus me passer…

    Bises!!

  • michèle dit :

    L’écriture se love dans un silence admiratif…
    Silence habité de musique et d’eau…
    Silence pour lire les mots…
    N’écrire que ceci …si dans ses délires l’arrogante suffisance avait l’heureuse idée de laisser libres expressions à l’innocence…
    Chère Sabine merci…et heureuse journée,
    Michèle

  • pafseklate dit :

    quel TEXTE éblouissant !
    je suis profondément émue.
    D’autant que je découvre la douleur qu’a dû être la tienne…
    TA VOIX DE CONTEUSE EST PARFAITE.
    SOMPTUEUSE POESIE.
    JE TE REMERCIE POUR CE PARTAGE DANS L’INFINIMENT BEAU….
    BIZZ-SABINE
    JE SUIS HEUREUSE D’avoir accès à ton univers sensible et profond@paf

  • cerise dit :

    coucou
    ton fond de blog me parle , avec toutes les randonnées que je fais , je me sens un peu chez moi
    bonne soirée
    bisoussssssssss

    • chemin-je-t-aime dit :

      Sois la bienvenue cerise !

      Si tu aimes la randonnée, sur la colonne de droite de mon blog, à la rubrique « Mes sentiers de traverse », tu vas cliquer à « Petites errances » et tu pourras découvrir et marcher à ta guise …Bon chemin !

      Bisous : sabine.

  • Ghislaine dit :

    Maintenant je connais aussi ta voix mélodieuse…………
    Merci de nous faire la lecture……….
    Non, on oublie pas……
    Chaque pas, ils nous accompagnent……………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !