Mots d’en-faon

Mots d’en-faon …

 

Voici des mots pour vous, ce matin, recueillis aux pieds d’un saule-pleureur :

« Maman maman, l’arbre a des cheveux ! »

 

Et encore ces mots, tombés des poches d’un étourneau, perdu au coeur d’une nuée :

« Maman, il pleut des oiseaux ! »

 

Ces mots se sont envolés des lèvres de ce petit garçon-poète    

 

….

 

P1100448 (Copier)

Kewan, mon petit « loulou des îles »

 

 

Qu’en penses-tu, toi, « l’oiseau Kirikou » ?

 

P1100457 (Copier)P1100458 (Copier)P1100452 (Copier)P1100462 (Copier)

…dans mon jarre-daim !

 

 

« J’en pense que …

 

tous les enfants sont des Prévert

effaçant de leur inépuisable tendresse,

un à un,

tous les barreaux de la tristesse …

Qu’ils font des sanglots de Verlaine

de douces tresses,

tricotées des mains des ruisseaux …

Et je les vois appeler sur leurs berges

tous les pauvres d’Hugo, 

pour en faire des âmis

qu’ils blottissent secrètement au chaud

dans leur grand coeur-abri

en chatoyant manteau de laine ! »

 

( L’Happy-vert)

 

 

————

 

S’il vous plaît, n’enlevez pas le petit chapeau du mot « âmis », il protège du froid la racine « âme » qui y est contenue !

 

J’en profite pour plein de choses ….

 

Vous dire que la petite Esaïah grandit à « mère-veille » ,

que sa joie va de « père » ,

 qu’elle aura une petite soeur en avril,

et que je suis une « mâmie » heureuse !

 

 

P1100381 (Copier)

 ma « tite fleur des îles »

 

 

Vous souhaiter aussi un …

 

« SUP-herbe automne ! »

(car je ne l’avais même pas encore fait, il me semble ….)

Mais je ne suis pas une fidèle des saisons,

pouvant vêtir mes mots d’une simple robe à fleurs en hiver et d’une guirlande de Noël au printemps ….!

 

P1100359 (Copier)

…mes mâts-thym 

 

 

Et  nourrice-haies vous du meilleur…

 

P1100365 (Copier)

…Bon âmi-vert-serre !

 

 

de mets

au goût de l’essence-ciel !!!

 

 

Le baseau-mouche !

 

 

P1090233 (Copier)

 

 

 

Connaissez-vous les « baseaux » ?

Parmi  les volatiles, ils font partie de la famille de ceux qui « émerveillent les enfants » !!!

 

Ma définition se rattache ici à une adorable anecdote qui m’a été rapportée hier, jour des grands-mères, par l’une de mes filles « Gwen » :

 

 

 » Notre petit loulou des îles  » s’évertuait à clamer à sa maman ces mots « baseau, baseau, baseau  » (ce qui signifie « oiseau » dans sa langue) en lui montrant la fenêtre de sa chambre.

Il  les dit avec une telle ferveur qu’il lui aurait été parfaitement insupportable que la maman ne trouvât pas le « baseau » en question !

Aussi, ouvrant la fenêtre,  la maman se jeta dans une quête aventureuse durant un temps désespérément interminable, où tout fut passé au crible visuel : toits, antennes, moindre mouvement de la cour …

Mais elle ne vit rien, étrangement rien, ressemblant à un quelconque oiseau !

Lorsqu’elle referma la fenêtre, le baseau, comme bien décidé à être découvert, s’envola et alla se poser sur le plafond de la chambre.

Le petit loulou pointa aussitôt son doigt en sa direction, prononçant à nouveau ces mots « baseau baseau », et la maman comprit alors qu’il s’agissait, qu’il s’agissait …(vous avez trouvé ?) d’une …?

 

d’une « mouche » !

 

 

Quel splendide baseau-mouche voguant sur les flots de l’éveil !!!

 

________________

 

Je reviens doucement mais, comme l’oiseau amené à changer de pays et de paysage, je vous ai toujours transportés dans mon coeur ….!

 

 

 

Post-Scriptum

 

 

Drôle de poète photographe

sans bible ni bandoulière,

juste art-rimée au temps

par l'espiègle agrafe

de la magie de l'air ...

Cueilleuse de gouttes d'oh

hissée de bâts en haut,

je tisse images et mots sensibles

au doux lin de l'invisible ...

Coéquipière de l'instant,

je le pense, il me panse,

je le suis ...

Messagère du TANT

je suis !

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris un jour à voir resplendir nos silences,

à être les peintres romanesques de nos ciels gris

ou à faire jaillir des rivières enchantées entre les pierres de nos coeurs en ruines ?

Non, bien sûr que non !

Cet art est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

materiel medical

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si tu souhaites en emprunter, pourquoi pas ? Toute émotion est semence insolite du monde ! Fais-le moi juste savoir et pense à relier les fleurs et fruits de ton enthousiasme à un lien vers mon blog qui pourra ainsi continuer à s'élever en  "arbre de vie"  !   MERCI  :      Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !