Les lettres du ciel

De tends en tant …

 

 

A quelques pas de ma terrasse

 

 

En tendant son coeur vers l’arbre

que le matin transit,

le soleil devint beau marbre

veiné de poésie !

 

(Sabine)

 

 

Sur un nuage

 

 

 

Petite étoile fugueuse, je t’ai vue

Sur le dos de ton ballon sauteur

Et devenir la mendiante des nues

Pour assouvir ton rêve d’un ailleurs …

 

Sabine.

 

 

 

P1030130--Copier-.jpg

 

 

 

 

——————-

 

 

Il n’y a que des « gagnantes » au petit jeu de la photo mystère …(Alors, les garçons ?) : Aimée,
Valentine, Nanie et Marine.

Il y a aussi des « presque gagnantes » : Evajoe et Tincky.

 

C’était bien moi, accoudée à la grille, entrain de contempler la profondeur des eaux de la fontaine. Elle
donnait l’étrange impression de ne pas avoir de fond, d’être sans limite …sensation envoûtante !

C’est alors que j’ai eu envie de prendre mon ombre en photo, comme pour me lier un peu plus
au secret de l’instant …

Je portais ma fidèle « casquette saharienne », ce qui a pu légèrement faussé les apparences (n’est-ce pas
évajoe ?).

 

Et maintenant, faites vite un voeu avant que la « Fée du Bourru » ne vous transforme …en …en …crapaud
!

A bientôt …CrOOOOa !!!


Gorgée de ciel

 

 

 

P1020883 (Copier)

 

 

 

Et, voulant boire à la source du ciel,

mes rêves s’accrochent aux mille bras

érigés

des arbres, 

les yeux déjà tout sculptés de pâquerettes ….

 

Sabine.

 

 

———–

 

 

Pour ceux et celles qui n’auraient pas encore respiré mon « parfum de chaumière » et son ….vent de mystère,

Rejoignez-moi quelques pas plus bas !

 

 

Pour les yeux d’un matin …

 

 IMGP2685

Photo prise hier matin

 

Plus je regarde ce soleil,

plus il me fait penser

à une tranche de pain doré,

chaud comme la braise

et croustillant à souhait …!

Que ne ferais-je pas 

pour les yeux d’un matin ?

Alors, désormais …

      Une fois bien rassasiée de sa beauté,

je prendrai l’habitude d’en découper

quelques petits bouts de mie,

 pour en distribuer à toute volée

aux oiseaux parfois affolés

de mes parterres de soucis

et mes allées de maux

et je pourrai décoller à nouveau,

comme ces quelques petits bouts de bonheur…

lancés de la pointe de mon coeur

et déjà dévorés !

 

                             
                                  ^ ^ ^ ^ ^ ^   

 

 

Dès que je dispose de quelques minutes, je plonge dans mon diaporama commenté…Raison pour laquelle je
n’ai pas été trop présente chez vous !

Je passerai sans doute vous voir demain …

Mes pensées ne vous ont jamais délaissés …

En attendant, prenez de mon soleil

je vous aime !


Merveilleux mirage

Le soleil se levait à peine lorsque, juste au-dessus de notre terrasse, le ciel composa ce splendide
dessin !
 
   J’eus alors l’envie immédiate de lui répondre par ces mots :
 « …c’est l’histoire du soleil qui, un jour, voulut rencontrer une étoile
     il en rêva si fort, si fort
       que le ciel entendit sa complainte… »
 
 
 
Et il fallut un « oeil de peintre »(j’ai nommé « Lola ») pour y voir effectivement un grand « A » juste au-dessus des
arbres … Peut-être l’aviez-vous aussitôt observé vous aussi ?
             Ce grand A de …
                                   l’A
Rose rougem Rose rougeo Rose rougeu Rose rouge r
     que le ciel nous a écrit et offert
         je le déverse en vos coeurs aujourd’hui …
 
A bientôt,
avec une rencontre elle aussi…
déferlante d’Amour  Rose flétrie
 
 

Sur le chemin des écoliers

Avant-hier matin (Eh oui…déjà !), alors que dans les chaumières s’ajustaient les cartables et la valse des émois
sur les visages d’enfants, de notre terrasse le ciel nous offrait ses reflets d’aquarelle ….
                          comme
une caresse,
                  un mot
doux entre les nuages …
  


Et mon coeur a l’instant se fait bulle de savon pour vous envoyer ce quartier de soleil, ce quartier de bonheur
!

La journée  a poursuivi cette tendre escalade, puisque nous avons fait une merveilleuse rentrée Lola
et moi-même (en dépit de quelques petits problèmes de santé me concernant). Et j’adresse à tous ceux et toutes celles qui nous ont accompagnés dans cette rentrée par leur pensée, leurs mots et
leurs prières…
le
plus  chaleureux des   
m Rose rougee Rose rouger Rose rougec Rose rougei  !
   Chaque jour, sommes-nous peut-être des écoliers
                 
apprenant à gommer la tristesse
                        pour dessiner le
soleil
                       et écouter le bonheur
!
 
A bientôt …
sur mon ardoise magique !
 
                                               
Arc-en-ciel  

Caresse du ciel

Le temps que je gravisse quatre à quatre nos marches pour aller me saisir du numérique, le vent l’avait légèrement
poussé vers le bas,
quand je l’ai découvert par les carreaux donnant sur notre jardin, son contour était parfait, tel le
plus appliqué des dessins d’enfant !
 
Je l’ajoute aujourd’hui …
aux grains de folie qui pleuvèrent sur ces pages le jour de la St Valentin …
 
 

Et que toujours votre vie
ressemble à un coeur épris !

Parfum de nostalgie

Quand le ciel et les arbres se souviennent,
           ils font alors de l’hiver
      le verbe le plus romantique …
 
                                            

              Sarah,
                ces photos sont pour
toi …
 

                                     Arc-en-ciel Rose rouge Arc-en-ciel Rose rouge Arc-en-ciel Rose rougeArc-en-ciel

 

A la lueur des anges

Je ne sais quel souffle chargé de fleurs ou d’arômes les fait ainsi rêver …
          quel crayon à paillettes d’or ou de feu les fait ainsi
dessiner …
                quelle caresse, mélodie
ou baiser du soleil,
                      les
font ainsi sourire………..
  
       mais les anges, ce soir,
                        
m’ont mystérieusement émerveillée !
 
 

 

A Rose flétrie dRose rougeeRose rougemRose rougeaRose rougeiRose rouge

 

Entre danse et aquarelle

Délicat et précis dans la volupté, tel un pinceau d’aquarelle, le ciel m’offre depuis quelques temps tout ce que
j’ai envie de vivre et d’imaginer dès que je lève les yeux vers lui…
  

(« le bouil » , automne)

Parfois même, il me transporte vers la féérie de ses soirs
  
 

 

 ou en plein coeur de ses éclats de solitude
 

(Rochefort, station de lagunage)

Oui, vous pouvez le dire …c’est en quelque sorte le début d’une « belle histoire d’amour » et il
m’ouvre, chaque jour, la page de ce livre troublant et mirifique pour laquelle je me suis empressée de créer une nouvelle rubrique intitulée
                                
« Lettres du ciel » .
 
     Et voici, rien que pour vous, une des plus jolies pages de ce roman d’amour,
comme il y en aura sûrement d’autres …
 
Il y a quelques jours déjà, des goélands ont tournoyé interminablement au-dessus de nos têtes, avec la même beauté,
la même détermination et le même besoin de nous dessiner avec leur corps et leurs ailes leur soif de tendresse et de liberté que dans le plus envoûtant des ballets …
 
 
 
 

(le Bouil, automne)

Et il m’a semblé alors entendre Stravinsky et son oiseau de feu …
             et, comme le chasseur de ce magnifique
conte russe, j’eus moi aussi l’envie d’en capturer un pour caresser son plumage et me noyer les yeux dans les siens !
 
                                                                 
A demain …
 
 

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !