Côté atelier

Se laisser flotter …

 

Je réouvre aujourd’hui portes , fenêtres et « coeur » de ma rubrique « Côté
atelier » …

        Son bois étouffe, je l’ai entendu crier, et ses couleurs
ternissent !

Allez …un petit coup de patine à l’huile de fantaisie où laisser glisser des mots
simples aux senteurs de sève, de forêt et de ..

               
                           mer
  (!)

        et ma page respire à nouveau l’écorce fraîche de la vie …

 

Une page que je vous avais  déjà un peu offerte d’ailleurs …Certains et certaines
d’entre vous s’en souviendront peut-être ? 

 Un vent fouuuuuuuuuu venait de souffler chez les pèlerins fouuuuuuuuus que nous sommes, mais je ne voulais rien en
montrer encore ! 

 Mais…

comment ce vent fou s’était-il soudainement emparé de nous ? Sur le chemin de Stevenson que nous
venions de parcourir à pied. ? Sans doute !  Le reflet de nos chemins de vie n’est jamais étranger à celui de nos voyages intérieurs dont il laisse toujours l’effluve inoubliable d’un
sourire, d’un rêve, d’un son …………

 Et, des trois pèlerins fous,   qui fut inspiré le premier ?

                           
« Un marin fou » !

C’était dans ma rubrique « Petits bonheurs »  aux « nouvelles
du paradis des oiseaux »
…(et tant pis si je rabâche un peu !), où je vous demandais de chercher la matière née de ce vent fou et où je vous laissais (je cite !)

                       
« …apporter votre flair, votre grain de chimère ! »

Je vous disais aussi

« …qu’il est un rien naufragé, promeneur en dérive, que le temps en est le sculpteur le
plus débridé et homérique… » 

je vous disais encore

« …que de le recueillir est déjà rentrer dans son histoire, et qu’ensuite nous devenons
« l’artiste de son âme » … 

Puis …je vous laissais voguer (non « flotter ») au gré de son sourire brut

Alors …. 

Avez-vous enfin trouvé cette matière aux mille visages qui a insufflé notre marin fou
    …OU

Auriez-vous donné votre langue aux chats ? (Non…aux oiseaux
!) 

En ceux et celles qui viennent à l’instant de prendre connaissance de cette « matière
mystère lancée aux quatre vents » , je sens comme une petite envie de vouloir « jouer le jeu » jusqu’au bout …..ALORS …

           fermez quelques instants les yeux, sans
chercher à pousser plus loin vos pas sur cette page et………imaginez, imaginez, humez à nouveau mes quelques indices ……………….!

 

                       
                                  Trouvé ?


                       
                             ***

 


Tout vient à qui sait attendre (!) et ce n’est qu’aujourd’hui que la réponse sera enfin
donnée, après neuf mois d’attente …(une vraie « naissance » !) …

Il s’agissait…mais bon sang mais c’est bien sûr … de

                       
                « bois flotté » ! 

 

Et à présent ….il est grand temps que je vous raconte !

 


Tout est parti d’une simple histoire de lustre à changer (au départ le lustre »central »
de la pièce à vivre ). Nous le trouvions de plus en plus « vieillot  » ! Mais…que choisir ? 

Et là, surgit le petit éclair de génie de notre marin fou : 

« Et si je le fabriquais en  … bois flotté ! » 

Il obtint en réponse un : 

« OUUUUUUUUUUAH » des plus exaltés, exclusifs voire « exigents » ! 

Car, pour le coup, il dut …en fabriquer « trois »  !!!

Et nous voilà partis avec la même ferveur que des chercheurs d’or sur la plage de la
« Pointe espagnole » (près de Ronce-les-Bains), dont nous repartirons les bras surchargés, défilant devant quelques nudistes apeurés…!   la cueillette ne fut pas trop mauvaise

Quelques images ?


 

P1000376

 

Les trois lustres munis de petites lampes « spécial déco »
 (une  galerie a été creusée dans le bois pour placer le fil électrique, recouverte ensuite de pâte à bois incolore)


P1000386-copie-1 

  Quand la mer sculpte des visages d’oiseaux ! (le lustre
central)

 

 

Dans la pénombre de l’évasion …

 

IMGP2113.JPG

IMGP2115.JPG

 

                       
  Merci, merci Patrick…grand marin fou !

 

 

De ce fait, toute la maison est partie voguer sur ce nouveau
radea
u …

Et là intervient la touche « moi » qui remplacera l’enfilade de vieilles cartes postales
d’époque par …ceci …

                       
            « Tiens …un papillon surfeur » ! 

 

IMGP1303.jpgP1000375.jpgIMGP1310.jpg



 

C’est l’heure de regagner la côte ? Vous rêvez ! 

Car l’aventure se poursuit … 

                       
   Mais…qu’est-ce que c’est ?

 

IMGP1350.JPG

 

 

Une chienne qui dort ? Oui ! Mais encore … 

Rien qu’un peu de teinture blanche que je passe sur une nouvelle p’tite table de salon
(« faite Patrick », en plus des 3 lustres) en …bois flotté, bien sûr !

 

IMGP1353.JPG 

 

Et là je crie bien fort ……….YOUPI
!
 

Car…je détestais l’ancienne table des années 70 !  Mes deux acolytes toutefois ne
voulaient pas s’en séparer par crainte de ne pouvoir, sur une éventuelle nouvelle table, salir à loisir (type coulures de chocolat, et j’en passe …) ou poser leurs jolis petits pieds terreux
                             !!! 

 

Mais…j’ai l’impression qu’elle se sentirait encore mieux
avec quelques p’tis habits de couleur. Je refais donc cap vers mes teintures direction « arc-en-ciel » ! 

En passant tout d’abord par l’imaginaire …

 

IMGP1396.JPGIMGP1400.JPG

 

 

 

Puis, viendront
se poser les petites mains de Lola avec la pyrogravure… 

et …un petit bateau par-ci, un petit arbre par-là ….zoliiiiiiiiiii
!

 

P1000387.jpg

 

 

Et la voici aujourd’hui…

        dans son petit îlot de couleurs, inondé par la lumière
!

 

P1000381.jpg

 

 

 

 

C’en est fini
pour le bois flotté ! 

Mais…on est pas obligés de quitter le large pour autant… 

On peut continuer à le toucher du regard comme l’on ferait avec les mains sur la coque
d’un bateau, laissant glisser nos rêves entre ses lignes …

Et, tenez, afin de vous y aider, attrapez ce …

 

   « joli p’tit grain de folie de Lola ! » 

 

IMGP1259.JPG

 

                         
              

                             
      Follement vôtre !

                             
                   ***

   

J’ai composé cet article avec une petite pensée toute particulière pour « Elo » à qui
j’avais déjà donné (il y a longtemps maintenant !) un léger avant goût du large !

 

*


Voyage

je disais de cet artiste sur l’un de mes manuscrits parlant du Chemin de Compostelle qu’il était « un Peintre bohême
à l’esprit voyageur » …
      Ce qui signifie aussi « savoir faire de la magie de 3 fois rien  » !
 
Quelques bouts de bois, un peu de grillage et du papier cartonné ont suffi à réaliser ce superbe cadeau
d’anniversaire : (encore) le mien !
 
         Il allie toute l’énergie et la pudeur
du coeur qui l’anime …
                            
merci « grande soeur »
 
               Admirez plutôt  
               Que du bonheur Soleil !!!
 
 
 

Un anniversaire qui rime avec imaginaire

Arc-en-ciel     Rose rouge     Gâteau d'anniversaire    Note     Soleil      

 Aujourd’hui, j’ai un demi-siècle de souvenirs passé de ….(?)  quelques pétales
 tombées sur le sol …
 
     Pour fêter cette traversée dans le temps , mes z’amours ont fait rimer pour
moi
                                          
anniversaire avec imaginaire !
 
 
Je ne vous livrerai ici que certaines de leurs créations artistiques, laissant fleurs, parfum et autres
voyages enfermés dans l’écrin de « l’intimité » .
 
 
 
concoctage papa/lola !
 
Papa pour le choix de la matière et du modèle,
Lola pour la réalisation des motifs,
                     c’est
……….. un incroyable « sucrier » !
 
 
 
 
 

 

                           
Pêle Mêle créatif, signé Lola.

 

La fenêtre en canisse , surplombée d’une fleur fraîchement cueillie et tenue par 2 fixations en raphia, s’ouvre
sur un poème (que je laisserais également enfermé dans l’écrin de « l’intimité », tout comme les mots inscrits sur le petit écriteau orange et le joli coeur !). Sur la minuscule épingle à linge ,
je peux y accrocher tout ce qui me plaît : un crin de cheval, une guirlande …
Telle la fleur à renouveler…tout y laisse libre cours à l’imagination et à la vie !
 
 
 
 
 
C’est son tout 1er dessin depuis …l’enfance !
      Il a été fait à l’arraché et sans modèle.
      Voici la plus jolie des cartes d’anniversaire faite avec
                            
« les fusains du coeur ! »  Coeur rouge
 
Et, comme je l’ai écrit il y a quelques jours à un pèlerin en route sur le Chemin…
        Aimer est bien la plus merveilleuse des formes d’Art
!
 
Van Gogh le dit bien mieux que moi, je vous dédie aussi ses mots mes z’amours:
 
      « …Il n’y a rien de plus réellement artistique
que
                                
d’aimer les gens »
 
Et, en ce jour riche en effusions de bonheur, je vous offre à tous cette phrase, lue récemment sur un article
parlant de Soeur Emmanuelle,
    elle m’a touchée en plein coeur :
                    
                  « Fends le coeur
des hommes,
             tu y trouveras le soleil
« 
                                                                     
Coeur brisé
                                       
je vous la dédie à tous !  
  
 
 

Quand la mer arbore son bel habit de carnaval

La jolie petite souris équilibriste, pour laquelle je vous laisse donc trouver un prénom, m’a suscitée l’envie
soudaine et irrésistible de vous présenter quelques petites oeuvres d’art, réalisées avec 3 fois rien, par mes 2 fifilles, Gwendoline et Lola…J’ai choisi pour ce faire le thème de la mer, car
c’est dans ce dernier que j’ai « pêché » le plus de couleurs !!! Elles commencent à faire partie des millésimes à présent, mais je ne m’en lasse pas !
  
Ma plume revêt l’une des couleurs de nos couchers de soleil sur la mer, pour parler des réalisations de Gwendoline
que voici ; elles en ont les reflets dans leur belle énergie et leur naturel fantastique..merci Gwendoline !
  
 

 
Une fleur aux mille pétales !

 Un
regard de clown rêveur !

 Un
p’tit rien de jamaïcain !

 
 
                 
          et, comme elle sut si bien le dire …avec une
fleur Rose flétrie    
 

 

C’est avec la couleur du sable à présent que j’ai choisi de vous parler des réalisations de Lola (un peu plus
récentes celles-ci) pour une imagination qui file entre les longs doigts de ses rêveries …merci Lola !

 

Bateau-fleur
échoué sur le sable

 

 

 
Levons l’ ancre !

 

 

Il leur a fallu enfiler les bottes et surtout remonter le col, puis , tels nos hérons à l’affût de leur nourriture,
s’armer de patience tout en flairant, scrutant le sol , pour ramasser tous ces magnifiques coquillages qu’elles peignèrent un par un, sillon par sillon.

Assemblant leurs instincts et leur imaginaire, elles nous fîmes voguer ensuite sur une fresque de la plus splendide
naïveté , que voici …

et déposèrent une corbeille aux senteurs d’iode et au fouillis multicolore … 

                                                         
merci mes z’amours !

                                                                  
                                                 

 

 
 
 

Une souris pas comme les autres

Il a suffi d’un peu de papier, de carton, de coton et de terre … et voici une souris équilibriste en compagnie de
son perroquet perché sur une baguette (magique…peut être ?)

 Elle me donne l’impression de danser sur un fil, ou de s’apprêter à exécuter un joli pas chassé !
Pour son créateur, qui répond au prénom de Lola, elle a troqué sa triste robe grise contre un habit de te
aux couleurs exotiques Île déserte
 
Avec son regard de braise, cette souris-là, je vous le promets …
                                                                   vous
allez l’adorer !!!
 
Au fait, quel prénom lui donneriez vous ? Pensif
 
          

Post-Scriptum

 

 

 Je marche et j'écris pour "Aimer"...Chacun de mes pas, chacun de mes mots me faisant tout à la fois renaître et ouvrir les bras ! La photo est aussi ma plus fidèle compagne...Elle est ma balise sur les sentes de l'émotion et du temps, le repaire occulte de ma poésie.

 

 

 

papi sabine

Cil-anse ....il dort !

 

Emue par…

 

Le voyage...

celui qui démunit autant qu'il enrichit,

qui détourne la pluie en rires

et fait de notre coeur

le plus fervent des poètes

sans même composer de mots !

 

Sabine

ou SAB-Lyse.

 

A la mare-aile ….

 

Viens avec tes mots-fleurs

tes mots-coccinelles ...

 

Je t'invite

à la craie maille-air

de ma maison au TOI d'or

y vivre d'amour 

et d'OH  frais,

raison à l'envers

folie à l'endroit !

(Sabine)

Pour me suivre pas à pas

Ecoute

coeur Sabine

 

A-t-on appris à nos silences à devenir magiciens,

à faire crépiter des flammes dans l'antre de nos ciels gris

ou faire couler,  entre les pierres de nos coeurs en ruines, des rivières enchantées ?

Non, bien sûr que non !

Cette magie est en nous ...  (Sabine)

 

Mille et une fontaines pour demain !

Soutenez

A propos de mes créations

 

Chaque photo, écrit et citation (sauf là où figurera le nom de l'auteur) de cet espace sont "la sève de mon inspiration" ! Aucune de mes créations (surtout valable pour mes photos) ne porte ma signature car j'aime vivre en confiance. Si vous souhaitez en emprunter, pourquoi pas ? L'émotion est à tout le monde ! Faites-le moi juste savoir et pensez toujours à relier votre désir assouvi à un lien vers mon blog ...MERCI !       Sabine.

 

Mon premier livre

  

  P1060170 (Copier)

 

Le tourbillon de mes pensées venues se poser comme feuilles au vent, sur 160 pages illustrées de mes photos couleur.   

 

Partage

communaute les passeurs de mots

caresses musicales

Mes livres d’images

 

Je commente le plus souvent chaque photo de mes diaporamas, afin de faire réellement vivre le voyage dans sa chair et l'authenticité de son histoire ...BON VOYAGE !  

 

Compostelle

vignettegaleriesabine1

 

Compostelle

vignettegaleriesabine2

 

Vagabondage

vignettegaleriesabine31c

 

Notre voyage solidaire

vignettegaleriesabine5

 

Rencontre avec les Vautours

vignettegaleriesabine6B

 

Le chemin de Stevenson

vignettegaleriesabine7

 

Compostelle : de Cluny au Puy

vignettepicasasabine6

 

Autour de Crazannes

vignettepicasasabine4

 

Compostelle alsacien

vignettepicasasabine7

 

Camino del norte

vignettepicasasabine9

 

Protégeons-la !